42 n°3 avril 2009
42 n°3 avril 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de avril 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 78

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : guide du savoir vivre geekien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
PORTNAWAK s'appelle Independence Day). Treize univers à la douzaine ARTICLE INVITÉ Les petits jeux de chochottes sont livrés avec un univers spécifique. Mais vous avez choisi D&D... Et là c'est le bordel. Les mondes se comptent par centaines. D'abord z’avez les Royaumes oubliés. C'est l'univers le plus connu. C'est là que se passent Icewind Dale, Baldur's Gate, Neverwinter Nights, Eye of the Beholder et Pool of Radiance. D'ailleurs, si vous n’avez pas joué à cette "Piscine de radiation", c'est que vous êtes de sales jeunes, j'imagine que vous portez votre casquette à l'envers, eh bien vous allez avoir plein de soleil dans les yeux et après vous verrez pas une voiture qui fonce sur vous et paf ! Ça sera bien fait ! Après ça fera des organes en bon état à la morgue pour moi et mes semblables (les plus de 25 ans). Z’aviez qu'à pas être jeunes ! NAAAAA. Je racontais quoi ? Ah oui... Les Royaumes oubliés c'est un monde fantasy hyper classique. Il y a des dragons, un monde souterrain immense, des gobelins, des trolls, des orcs, des magiciens, des ensorceleurs, des prêtres et des donjons. C'est géant et j'ai compté avec mes petits doigts plus de 50 romans se déroulant dedans (avec des auteurs comme Elaine Cunningham, Ed Greenwood et R.A. Salvatore). Si vous demandez comment j'ai fait je ne suis pas un mutant (j'aimerais bien), j'ai bien dix doigts à chaque main (quoi c'est pas ça ?), mais avec je peux compter jusqu'à 1024. Ensuite, il y a Greyhawk. Là aussi c'est du médiéval-fantastique calibré. C'était EXPERIENCE L’elfe gagne un niveau ! carrément culte en seconde édition à cause de diverses raisons historiques et d'une série de donjons de fous dangereux à la difficulté du genre "je peux one-créditer Metal Slug en restant dos à l'écran" : Le temple du mal élémentaire et Tombof Horrors. Si ce qui vous fait kiffer c'est le steampunk à la Jules Verne (même si Jules Verne faisait pas du steampunk, na na na) avec des machines à vapeur et une ambiance de début de la révolution industrielle (Steamboy, la Ligue des gentlemen extraordinaires, La Machine à différences) il vous faut Eberron. Eberron c'est comme Arcanum : la magie rencontre la technologie et ça fait pas bon ménage... Ravenloft c'est pour ceux qui veulent un jeu de vampires et de loups-garous, avec une ambiance à la Dracula (le roman de Bram Stoker, pas Dracula 3000). C'est gothique, ça a la classe et il y fait nuit dès 16 heures comme dans un film avec Christopher Lee. Vous me direz : y’a Chill et Vampire : la Mascarade, pourquoi acheter un supplément D&D pour faire ça ? Ben parce que D&D est universel ! Bon, c'est pas tout. Il existe aussi Spelljammer, Midnight, Birthright, Lancedragon, Les terres balafrées, Mystara, Planescape, Rokugan, Maztica, Kalamar et des tas d'univers dont j'ai jamais entendu parler. Et je me suis limité aux machins édités avec des vrais manuels sur papier en quadrichromie, tout beau. Sur le net on trouve des merveilles crées par des fans, gratuites et de qualité époustouflante. Bienvenue dans le monde de D&D. Ou plutôt dans la foutue pagaille d'univers, de multivers, de royaumes, de mondes, de cosmologies et de planètes formant D&D. Conseils pour un nouveau maître du monde Au début les joueurs vous pardonneront si vous vous plantez dans l'application des règles (parce qu'à un moment ou un autre vous allez faire un jet de marmelade pour savoir s'ils réussissent de la confiture et ça c'est mal). Vous pouvez étudier vos manuels au fur et à mesure de leur progression (il faut cependant avoir une certaine longueur d'avance sur eux). Et puis n'oubliez pas, c'est vous, le MJ, qui faites les règles. Si un point de - 70 -
PORTNAWAK détail vous déplait vous pouvez l'ajuster (dans votre univers la confiture et la marmelade ne formeront qu'un, un peu comme la sainte trinité, mais à deux). Il n'existe que deux types de joueurs. Le noob qui ne connaît les JDR que par WOW ou Final Fantasy et l'expert qui est 100 fois plus fort avec les règles que vous. Essayez de pas fâcher l'expert parce qu'il a une thèse de mathématiques et une licence en droit. S'il dit qu'il mérite un bonus de +2 contre un monstre parce que la lune est la même que le jour de sa première cuite, alors il doit avoir raison. D'ailleurs il connaît la page du manuel ou c'est marqué. Les n0Obs sont pires, ce sont des gros flemmards qui savent même pas ce qu'on peut jouer. Ils voudront incarner un ninja dans Birthright, un plombier dans Lancedragon ou Pikachu dans Ravenloft. Soyez ferme et imposez-leur un perso bourrin (barbare ou guerrier). Ne vous laissez pas emporter par leur grosbillisme et soyez gentil avec eux hors jeu (tout en faisant tout votre possible pour les tuer in game). Soyez sadique et machiavélique. Il faut que les aventuriers aient peur. Le monde est hostile et s'ils relâchent leur attention punissez-les par un trépas immédiat. Oubliez les pages sur le fair-play, DEXTERITE On t’avait pourtant dit de pas tout mettre en force l'honnêteté et le plaisir partagé (ces passages du manuel du maître c'est de la guimauve pour sociologue). Vous êtes là pour offrir un challenge aux aventuriers et pour vous amuser à leurs dépens. Votre rire sadique caché derrière l'écran du maître, après avoir jeté trois dés, doit les terroriser ! de monter la garde, privez-les de leurs récompenses (ben oui, t'as fait le travail, mais là j'ai pas un rond) et gardez une liste de tous ceux qui ont une raison quelconque de les haïr. On est pas à Disneyland ! Luc Prévoyez des pièges, des méta-pièges et des complots dans des complots dans des complots. Manipulez-les avec les PNJ (tout les PNJ sont à votre service, ils n’attendent qu'un ordre pour trahir). Volez leur équipement quand ils oublient Si tu veux toi aussi gribouiller une belle suite de lettres dans la rubrique "invité", scrolle quelques pages pour arriver sur la rubrique rédaction, la marche à suivre y est expliquée ARTICLE INVITÉ MUG Version barbare/guerrier NINJA MEXICAIN D&D ça devient vraiment bizarre - 71 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :