42 n°3 avril 2009
42 n°3 avril 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de avril 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 78

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : guide du savoir vivre geekien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
PORTNAWAK SCIENCUM NAZUS hors vérifier ses dires. Grave erreur car quelques minutes plus tard leur chien aboie l'air paniqué. Intrigués, Billy Ray et Lucky Sutton sortent pour en savoir plus. Ils ne voient tout d'abord que d'étranges lumières ressemblant à des yeux jaunes apparaître et se déplacer dans les fourrés puis, ces lumières se rapprochant, ils parviennent à distinguer une créature d'un mètre ressemblant à un étrange gobelin aux yeux jaunes lumineux, le corps luisant faiblement et avec de belles oreilles pointues comme on peut le voir sur ces magnifiques dessins réalisés suivant leurs témoignages : Les deux hommes ont alors une réaction très saine : ils rentrent chercher leurs fusils et tirent sur la silhouette qui émet un YOU DON'T WANT TO BE- LIEVE MOTHERFUCKER ? (MORGAN FREEMAN) J’entends déjà les amateurs d'ovnis se baisser pour ramasser de petits cailloux pointus prêts à me les jeter au visage en criant "Aaaah ! Menteur, les extraterrestres peuvent exister, l'univers est immense même les scientifiques sont d'accord la dessus" et je leur répondrai "Pitié, j'ai une femme, un chat mignon et je sais faire les yeux du chat potté, me lapidez pas TT". Oui je suis un faible. Plus sérieusement, je suis entièrement d'accord sur le fait qu'il est très probable qu'il y ait une autre forme de vie dans l'univers, là ou ça devient moins probable c'est que cette même forme de vie ait en plus une technologie de fou malade qui lui permette de venir nous visiter en douce et qu'elle nous trouve suffisamment intéressants pour juste nous observer sans nous coloniser (voire pire, ils pourraient nous obliger à écouter du Damien Jean en boucle). Surtout que si on en croit les nombreux cas d'ovni "totalement bétons" et autres "OMG des aliens m'ont enlevé pour me planter des aiguilles dans le fondement" la terre a été visitée par pas loin de 12 000 races différentes d'ET. A croire qu'un tour opérator alien se fait un max de pognon sur notre dos ! ! bruit métallique comme si elle avait une armure avant de s'éloigner dans les buissons. Certains diront sans doute que ce n'est pas avec ce genre d'accueil bourrin que nos futures relations diplomatiques avec les aliens partiront du bon pied mais ne les écoutez pas, c'est des mauviettes, tout le monde sait qu'un bon alien est un alien mort ou en carpaccio avec un filet d'huile d'olive. Apercevant une autre de ces créatures dans un arbre, nos deux cowboys lui tirent également dessus mais sans plus de succès, celle-ci se contentant de "flotter" jusqu'au sol. S'ensuivit une fusillade unilatérale (les aliens ne semblant pas être armés) de plusieurs heures au cours desquelles les Sutton s'amuseront à jouer au tir au pigeon sur des aliens virevoltants, flottant d'arbre en arbre ou depuis le toit et même, attention c'est hardcore, agrippant les cheveux des malheureux humains décidément en bien fâcheuse posture (*tousse*). A 23h, toute la famille, totalement paniquée face à l'apparente invincibilité des créatures, décide de fuir en bagnole jusqu'au commissariat d'Hopkinsville. Le shérif, les voyant débarquer en furie propose alors de les raccompagner pour voir "what is le fuck avec ces gobelins". Arrivé sur place il constate qu'il y a bien eu une fusillade mais il ne trouve aucune trace des soi-disant petits aliens farceurs (quand je vous dis que c'est timide un ET). Pensant à une hallucination des Sutton, il retourne bien vite dans son commissariat s'occuper de trucs plus importants comme taper sur les jeunes qui fument des joints. Hélas, à 3h30 les gobelins sont de retour et la fusillade reprend de plus belle jusqu'à l'aube ou ils finiront par disparaître. A ce jour aucune de ces bestioles n'est jamais revenue attaquer les Sutton, aucun cadavre n'a été découvert et aucun des membres de la famille n'est jamais revenu sur son témoignage. Les ufologistes "croyants" en ont rapidement conclu à une rencontre alien "en béton armé que même Hulk il peut rien faire" et s'en gargarisent encore aujourd'hui. Hélas... La réalité : Bigre, des aliens gobelins de l'espace qui se font tirer dessus toute une nuit et qui ne ripostent qu'en tirant les cheveux c'est quand même méchamment hardcore ! ! Mais avant de s'emballer et de crier "les aliens sont parmi nous, we are doooOOOOMED" rappelezvous des dessins réalisés selon le témoignage des Sutton et regardez ceci : Un hibou grand-duc ! ! Ça alors, c'est drôlement ressemblant et c'est quand même nettement moins rare que des Aliens en pleine forêt ! Revoyons main- - 62 -
PORTNAWAK LE RASOIR D'OCKHAM (ET HA MES HA) Le rasoir d'Ockham est un principe qui dit en gros que "l'explication la plus simple, même si c'est pas la plus drôle, est souvent la bonne". Soit, en plus clair "tu as plus de chance d'être dans le vrai en imaginant qu'une rencontre alien est née d'une confusion avec des animaux de la forêt que de l'arrivée inopinée d'une civilisation ultra avancée sur notre planète". Malheureusement, quand on voit la capacité qu'ont les ufologues "belivers" à ignorer les évidences, le seul rasoir qu'il doivent connaître s'appelle Gilette et ça, ça me donne parfois envie de me tailler les veines avec celui d'Ockham... tenant le déroulement des évènements de cette rencontre du troisième type en considérant que la famille Sutton a pu confondre hiboux/aliens-gobelins from outter space. Tout commence lorsque Billy Taylor rentre dans la maison en couinant qu'il a vu un truc bizarre et que c'est forcément un ovni. En disant cela, et même si le reste de la famille ne le prend pas au sérieux sur le moment, il implante dans la tête de tout le monde qu'il y a peut être des aliens dans le secteur. Résultat, lorsqu'ils entendent le chien aboyer et voient deux yeux lumineux dans les fourrés la première idée qui leur vient à l'esprit n'est pas "c'est probablement une bestiole" mais bien "zOMG, Billy a peut-être dit vrai en fait". Ajoutez à ce début de psychose le fait que les yeux de hiboux, comme ceux des chats, reflètent la lumière, que le plumage de leur gorge, une fois lustré, luit à la lumière, qu'ils se déplacent au sol en se dandinant leur donnant un air humain et qu'ils se laissent "tomber" avant de planer quand ils veulent descendre d'un arbre et vous obtenez une véritable attaque d'alien ! "Euh, ok, admettons, mais c'est quoi cette histoire de bruit métallique après un tir sur une des bestioles alors ? Des hiboux blindés c'est pas commun ça par contre ! ! " Déjà il faut noter que le bruit métallique n'a lieu qu'une seule fois, on est donc loin de l'armée d'aliens en armure dont parlent certains sites sur les ovnis. Ensuite vous avez déjà vu un mec qui panique à mort faire des headshots en tirant dans la pénombre ? ? Il a suffit d'un tir foiré dans un seau ou tout autre objet métallique éparpillé aux alentours de la maison pour que, dans la confusion, les Sutton pensent avoir shooté un alien en Dreadnough ! Ce noobisme au tir explique également pourquoi on ne retrouvera jamais aucun cadavre d'"alien". Franchement, zéro frag en une nuit de shoot c'étaient vraiment des manchots de la gâchette les Sutton et accuser les chouettes aliens d'être blindés pour s'en dédouaner c'est la pire excuse que j'aie jamais vue loin devant le fameux "bouh ça lagg, cheat, lamer, pliz nerf ! ! " des kevins. "Non mais tu racontes encore n'importe quoi pour te faire mousser ! ! T'es un savon ou quoi ! ! ? Les hiboux c'est pas agressif comme bestiole, elles se seraient barrées dès le premier coup de feu de peur ! ! " En temps normal oui mais une ferme représente un territoire de chasse intéressant pour n'importe quelle bestiole puisque de nombreux rongeurs y traînent, pas étonnant que les hiboux se soient installés non loin et défendent leur territoire. Cette histoire a de plus lieu au mois d'août, or c'est entre août et septembre que ces bêtes nourrissent leur petits nouvellement éclos et, comme pas mal d'animaux, ils aiment pas trop qu'on fasse chier leurs nenfants. Du coup, lorsque les Sutton les ont agressés en leur tirant dessus ils se sont "grav vénèr tavu" et ont cherché à les attaquer en leur agrippant les cheveux et en revenant sans cesse rôder autour de la maison ajoutant à la panique générale. De plus, le hibou étant un animal nocturne le fait que tout s'arrête à l'aube est un indice supplémentaire. SCIENCUM NAZUS Comme vous pouvez le voir nul besoin de taper dans le fantastique pour comprendre les évènements de cette étrange nuit et y apporter une explication plausible. Après c'est sûr, les chouettes c'est moins glamour que les aliens farceurs pacifistes (du moins non armés) en armure mais c'est quand même infiniment plus probable ! - 63 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :