42 n°3 avril 2009
42 n°3 avril 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de avril 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 78

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : guide du savoir vivre geekien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
IRL arrive. Et si par miracle, la personne est intéressante, ben on peut enchaîner. Youhou. GUIDE DU SAVOIR VIVRE GEEKIEN encore…) voudra absolument accrocher à son tableau de chasse ce garçon si touchant… ! Ce à quoi elle parviendra probablement quelques semaines plus tard, lors d’une petite soirée sympa, une main qui se pose, un regard qui s’échange et… [censuré] Elle sera alors ultra heureuse et dira à tout le monde : "J’ai un copain, il est super gentil et super mignon ! " Et c’est parti pour l’idylle ! Ou alors elle se découragera rapidement devant la difficulté de l’objectif et se vantera de manière hautaine auprès des personnes qui daignent la fréquenter : "Moi j'ai failli trouver un mec, mais au bout de deux semaines il m'intéressait déjà plus : ) ". Et dans ce cas, la méthode de l’attente aura permis d’éviter LA pouf du siècle ! La mise à mort C'est trop la classe internationale, Jean Moustache a ferré sa proie. Elle vient de lui dire oui pour enfin se rencontrer. Mais le stress commence à l'envahir de nouveau. Diantre, mais ça ne finira donc jamais ? Mon dieu, n'aurait-il-pas crée une abomination ? It's alive, aLLIIII- VEEEEEEEE !!! Raah je m'égare encore. En effet Jean Moustache stresse car où emmener sa proie pour un premier rancard ? Heureusement, là encore 42 a ZE solution merveilleuse, tellement qu'on trop forts, tellement qu'on super riches à force de vendre des journaux gratuits. du spectacle de rue de qualitay, avec des courses-poursuite entre dealer de smarties et hommes en bleu, ou à des concours de tuning parce que c'est un sport de mec tu vois. Bref, une source intarissable de culture et de divertissement qui saura à coup sûr faire vibrer la fibre poétique d'une conquête potentielle. La solution prudente : boire un verre. Cette solution est sûrement la plus ninjate (oui ça se dit !) de toutes. Elle permet de s'éclipser en oubliant de payer juste en faisant mine de partir aux toilettes, de boire cul sec comme un homme son diabolo grenadine si l'interlocutrice est aussi belle qu'un soleil levant la nuit dans le brouillard au fond d'une mine, ou permet dans le pire des cas de se bourrer la gueule comme un âne et de proposer négligemment de faire moitié/moitié à son interlocutrice n'ayant pris qu'un café lorsque l'addition La solution déconseillée : le resto Certains romantiques incurables ne jurent que par le restaurant. Haha quels naïfs inconscients ! Déjà un geek ne se nourrit que de pizzas et de boîtes de conserve, dans un restaurant on a trop de risque de se retrouver avec des légumes dans son assiette, horreur ! En plus quand on a l'habitude d'acheter du steak congelé Leader Discount fin de stock soldé moins 50% périmé depuis trois jours histoire de faire des économies, et quand on sait que les filles ça aime les trucs super branchouilles/fashion/fluo/trendy/girly (ou gothique, soyons pas sectaires) où t'as un dé à coudre d'alcool pour le prix d'une Ferrari, un geek avisé et préférant dépenser son argent en élargisseur de pénis suédois à pompe fera mieux d'éviter cette option. Maintenant que Jean Moustache a bien ferré sa proie, il va s'agir de conclure et si possible pas à la manière de Jean Claude Dusse. Et puis surtout, quand est-ce qu'on sayxe ? Perdu dans ses réflexions, Jean Moustache ne constate pas que son interlocutrice a cessé de parler, captivée qu'elle était par l'explication de l'intérêt de recompiler soi même sa fedora et par l'importance du double retournement de fauteuil lors du transfert d'Actarus dans Goldorak. Elle le regarde maintenant avec un regard étrange, entre le bovin et le glouton vorace ayant trouvé sa proie. Étonné, Jean Moustache la regarde elle aussi. Il se sent tout bizarre dedans son DES ENDROITS ROMANTIQUES QUI DONNENT ENVIE La solution classe : le parking du supermarché à minuit. J'en vois certains toiser cette solution d'un air moqueur. Eh bien détrompez-vous mécréants ! Le parking d'un supermarché a plusieurs avantages. Le premier et non des moindres est d'arriver facilement à trouver une place pour se garer. Ensuite, très régulièrement, on a le droit d'assister a - 52 -
IRL corps, et il sent une douce chaleur l'envahir. Surtout au niveau de l'entrejambe. D'ailleurs c'est tellement chaud que ça commence à le brûler. Cette andouille vient de se renverser son café sur les jambes. Génial, il vient de foirer son coup. Mais tout n'est pas encore perdu, car reste la phase finale et critique, celle du raccompagnage après la sortie, et là c'est un peu quitte ou double. Soit la loose, plantage en bas de l'immeuble, bisou sur la joue, mais-oui-on-srappelle sans avoir de nouvelles pendant les dix prochaines années... soit c'est le jackpot, avec échange de salive, mains baladeuses et tourniquet thaïlandais. Autant dire qu'il va pas falloir se faire dessus. Le suspens est à son comble... Car après tout ces quelques minutes stratégiques peuvent changer la vie de notre héros à jamais. Va-t-il finir seul mais libre, enchaînant conquêtes et voyages au soleil, ou va-t-il perdre toute liberté dans un couple où il se fera vampiriser et sera enfermé avec ses gosses ? Comment ça je prends parti ? Heureusement notre Jean Moustache est un cœur tendre, façon fondant au chocolat de chez Pacard. Donc il opte pour la solution numéro 2. Mais quelle stratégie adopter, et surtout quelles erreurs ne pas commettre pour éviter de rentrer brocouille, comme on le dit dans le Bouchonnois ? Jean Moustache ne se sent plus dans son slip. Il fait beau même s'il fait nuit, l'air est doux, un parfum capiteux enivre ses narines, et en plus il a pensé à prendre un bain ce mois-ci. Il se sent donc en forme et décide de déclamer un poème à sa belle. Mais n'ayant jamais ouvert un bouquin autre que ceux qu'on est obligés de lire à l'école, il n'a pas le moindre commencement de début d'embryon d'idée de poème à déclamer. En fait il se sent aussi bête qu'une Lyrya devant un Christian Bale castré. Mais heureusement, 42 est là et vous propose ce fabuleux générateur de poèmes automatique ! Comme d'habitude, il suffit de choisir un élément par groupe, et à vous le miracle de la poésie (en alexandrins silvouplé). Quand je vois le reflet de tes yeux de bovin/Après ce bon macdo je n'ai plus vraiment faim/Si je'm prends pas une gifle, j'te prendrais bien la main/J'trouve que t'as un gros boule, mais le reste est pas mal bien Dans mon beau pantalon mon désir ressurgit/Est-ce que t'as déjà vu un film de Kastuni/Putain j'ai beau chercher j'trouve pas de rime en "i"/J'ai mario kart chez moi, partie ça t'dit une p'tite Alors prends-moi la main et montremoi tes [censuré]/Eh tu connais Debian, c'est quand même super bien/Hein ? Quoi ? Je touche tes fesses ? Mais non c'est pas ma main/Si tu m'montres ton PC, j'te montrerai le mien. Franchement, je m'étonne moi-même devant l'over-puissance de ce générateur de poésie. D'ailleurs j'en profite pour vous rajouter quelques témoignages de lecteurs qui l'ont essayé et m'ont confirmé sa oufzoritude totale. Jean Raoul de Montargis : Grâce à toi j'ai enfin pu pécho ma grand-mère, en plus c'est super je kif son dentier ! Kevin Eustache de Montcuq : Mersi, grasse a se gaynayrateur gé gagnay o loto, mé cheveu on repoussé et jeu né plu beusoin deu viagra GUIDE DU SAVOIR VIVRE GEEKIEN Lyrya Lachaudasse69 de 42 : Lolololol kikoo asv, c'est trop kikoo lolol ton truc. J'ai pécho une copine, et j'ai fait plein de photos de nous deux en train de catcher nues dans la boue, je t'envoie ça pour que tu les publies. CerberusXt de Nioutaik : Bon maintenant tu stoppes ton article, y'en a marre de ces conneries, il est suffisament long. Alors tu dis merci et au revoir et tu peux dire à tout le monde que le prochain article expliquera la suite de ce rencard fort prolifique pour Jean Moustache et comment se comporter lorsqu'on est seul avec une fille. EUX ILS SONT CONTENTS CAR ILS ONT LU ET APPLIQUÉ CET ARTICLE Bebealien - 53 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :