42 n°3 avril 2009
42 n°3 avril 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de avril 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 78

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : guide du savoir vivre geekien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
IRL 42, un webzine sérieux Dans les coulisses de la niaiserie ! RENCONTRE DES TROISIEMES TYPES Dans la plupart des commentaires qu’on reçoit à la rédaction de 42, on a des questions, des suggestions, des critiques sur la publication du webzine, principalement au niveau de la fréquence de sortie. Entre ceux qui sont découragés par tant de lecture (haha, si 70 pages ça vous fait peur, vous devez pas être nombreux à avoir lu des vrais livres sans images), ceux qui finissent le webzine avec un chrono alors qu’ils ont tout le mois pour le digérer, on a quelques demandes pour faire un bimensuel plus court. Donc pour que chacun prenne conscience de ce qu’est une publication, je vais vous expliquer la façon de créer au sein de l’équipe de 42. (Âmes sensibles, s’abstenir, c’est vraiment très flippant) Dans un premier temps, genre le 1er du mois, après avoir mis en ligne sur nos blogs respectifs l’annonce de la sortie du machin, on regarde le compteur de visites, on tapote fébrilement F5 quand on va sur le forum, on scrute les boites mails, on mange des michokos, on va même flooder les commentaires des blogs des autres membres de la rédac, je soupçonne d’ailleurs Polo et Zenito de pas avoir de blogs à cause de ça, les fourbes. On fait ça pendant facile 3 semaines, jusqu’à ce qu’un ou une de l’équipe nous glisse discrètement au détour d’une partie de Boulder Dash un « Au fait, vous avez des idées pour vos articles, moi je sèche ». Tiens donc, article… idée… parution dans 1 semaine… mauvais plan ? H-168, là, ça devient drôle Jenrathy se met à parler en caps lock. (encore plus que d’habitude ! !) Delphine se met à râler (ah on me fait signe dans l’oreillette qu’elle râlait déjà avant). Lyrya met docteur Who en pause et jette son chat en direction d’un bac à géraniums. Bebealien essaye de faire le beau gosse flegmatique (mais sa bave le trahit). CerberusXt tombe dans les pommes après avoir poussé 2 ou 3 petits cris de marcassins. Mr Egg ferme son magazine sur les ponayz (Mais prend soin de déchirer une photo qu’il glisse dans sa poche). Polo se met à courir partout en hurlant des trucs étranges en anglais. Tonton Crap se demande comment il va pouvoir passer inaperçu pendant une semaine. Zenito commence à corriger les fautes du numéro précédent. Et moi je mange des michokos. Tous ces signes sont avant coureurs de la tempête à venir, pire que la pleine lune, pire qu’une invasion de moussaka géante, pire qu’un medley de Céline Dion… le Brainstorming !!! Zedig arrête de dessiner des zgegs sur les murs, et prend un air concentré (hyper rare). Ouane, le thème : Un des premiers point à aborder pour le webzine, c’est la thématique, histoire de - 46 -
IRL savoir si on suit une ligne directrice (ou pas, cf numéro 2). Les idées fusent, et les prolifiques cerveaux malades des rédacteurs peuvent donner jusqu’à 2 idées par tranche de 30h. Autant dire que le choix est cornélien et que la trame entière du webzine en découlera, d’où son importance capitale. (Certains prétendent que le sort du monde en dépend, mais moi je dis que ce serait valable que si on était tous nourris au hamburger de l'oncle Sam.) Après 2 jours à débattre des points positifs et négatifs de chacun des 2 thèmes, il est temps de choisir. Finalement y aura pas de thème. Bon, à ce stade, nous en sommes à H-90. Tooouuu, les articles : Sachant que pour le 1er on a posé des bases pour la maquette avec les types d’articles à rédiger, on se répartit par affinité les articles à faire, on a le fond, mais pas la forme. Chacun exprime aux autres ce sur quoi il va se lancer « haaaaaaa….poc, cool je suis tombé sur les tests de oldies » et c’est parti pour le boulot en solo, chacun gardant jalousement ses pures vannes inspirées du dernier recueil de Guy Montagné pour éviter qu’un autre rédacteur ne l’en déleste et n’en récupère la gloire, l’argent, le référencement, la drogue, les femmes nues, un bon d’achat chez Tati. Etant confiné dans une boîte carrée de 2m² le temps d’écrire un truc (Cerb ne rigole pas avec ça, il fronce les sourcils, serre les poings, et s’arrête de respirer tant qu’on est pas dans la boîte), je ne peux vous expliquer les méthodes de chacun, alors je vais me contenter de la mienne. zi obi method : En 1er lieu, j’essaye de péter la porte de la boîte de 2m² pour aller chercher des michokos. Après avoir fini de saigner et m’être résigné à ne pas manger pendant un moment, je commence à réfléchir (qui a dit il était temps ?). Bon, j’ai des niouzes à faire, un article sur un vieux jeu, et un article pour le port’nawak. H-88. (OMG ça fait H + HH, spice de sale nazi !!!) Je commence toujours par l’article sur les oldies, pour la simple et bonne raison que je joue au jeu de A à Z pour pouvoir en parler correctement sans raconter trop d’âneries, et qu’en plus ça me détend après les 3 semaines de stressintense du début de mois. Donc évidement, ne vous attendez pas à des tests sur des Final Fantasy, Phantasy Star ou Star Ocean, parce que j’aurai malheureusement pas le temps de le finir dans le mois (Ou alors je fais plus rien pour le webzine pendant 3 mois, et il me faudra un don anonyme pour me payer toutes les consoles existantes, pour ne rien louper, j'dis ça, j'dis rien). Là y a pas de miracle, faut jouer, voire rejouer pour rien louper sur certains niveaux, prendre des screenshots en cours de jeu pour faire les photomontages par la suite, et éviter de perdre trop souvent. (De toute façon je suis un gozu, je perds jamais.) Le seul point négatif vient du fait que le cassage de pad ou la destruction de clavier n'est pas prise en compte dans les pertes et profits de 42. C'est comme à la maison, tu casses tu payes, à moins d'avoir un skillz de ninja roublard qui permet d'aller défoncer Gruik le cochon tirelire de la petite sœur sans se faire prendre, mais avouons que c'est chacal. Viens ensuite l’article sur le port’nawak. Là ça se corse, la Sicile étant trop loin. (Cette super blague vous a été gracieusement été offerte par les Capilotracteurs Associés) Bon, pour commencer, quels sont les sujets qui m’intéressent ? La drogue, pas bien pour un truc public, la recette des criquets à la sauce tomate chantilly, pas sûr que ça intéresse grand monde, les jeux vidéo, déjà fait… 3h à réfléchir…. Pour trouver 1 idée moyenne…. En plus elle a déjà été traitée dans mon blog (ou celui d’un autre de la rédaction), c’est ballot, me faut une autre idée… H-60… (c'est suspensifiant hein ?) RENCONTRE DES TROISIEMES TYPES Et d’un coup, paf, une illumination, un peu comme un papillon de lumière sous les projecteurs, et c’est parti. Bon le souci, c’est que pour avoir un minimum de contenu, et pas se faire démonter par un éventuel connaisseur du sujet, il faut se rencarder (l’avantage du webzine, c’est que le connaisseur en question devra s’inscrire sur le forum pour venir contester, et là on peut le bannir s’il en sait trop. Oui nous sommes des fennecs). Et c’est parti pour les recherches en tout genre, livres, internet, repor- - 47 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :