42 n°27 novembre 2011
42 n°27 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°27 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 91

  • Taille du fichier PDF : 19,0 Mo

  • Dans ce numéro : introduction à la cryptologie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
IRL HOMMAGE par case sont une insulte à la programmation. Oui Silverlight ne sert à rien. Mais Microsoft, ce n'est pas Bill Gates. C'est un rapprochement trop facile, trop rapide et trop souvent fait pour qu'il ne soit pas suspect. Et je reste intimement persuadé que Microsoft va revenir sur le devant de la scène, avec un autre visage, une vision plus altruiste, plus proche des utilisateurs, et pourquoi pas "Libre", tant qu'à faire. Le mot semble être la mode. Alors voilà. Bill Gates est mort. Ce serait hypocrite de dire que je suis terriblement triste et que je pleure toutes les larmes de mon corps. Mais quand même, ça me fait un petit quelque chose. Les rumeurs disent que ce seraient des hackers Linuxiens qui auraient pris le contrôle de Xanadu 2.0, ta maison entièrement domotisée et écologique. Avec l'aide de sorciers africains, ils auraient programmé de subtils changement de températures et d'hygrométrie, afin de provoquer cette rupture d'anévrisme qui t'a été fatale. Moi je n'y crois pas. Je sais que tu pouvais résister à toutes les attaques désespérées de tes détracteurs. Non, c'est simplement la mort qui est venu te chercher, pour une raison qui nous échappe. Bill Gates, "Knight of British Empire". Eh oui, la reine d'Angleterre t'avais anobli. Je suppose que pour les anglais, cela a vraiment un sens. Pour moi, tu étais juste toi-même. Le démineur. Chaque fois que vous gagnez une partie, la fondation verse 0.1 dollars à la lutte contre les mines antipersonnelles. Je serais un fieffé malotru si je ne mentionnais pas ta fondation, Bill & Melinda Gates. Développer l'agriculture, l'éducation des enfants et éradiquer les maladies dans les pays pauvres, c'était ton credo. Désolé de dire ça, mais je crois qu'on peut se racheter une conscience, (éventuellement perdue dans des erreurs passées), lorsqu'on distribue des milliards de dollars pour aider les défavorisés. Fun fact : le gouvernement amériain a mis en place un ordinateur spécialement dédié au calcul de tes impôts "stratosphériques". Les mauvaises langues diront que c'est parce que les impôts américains sont sous Windows et ne peuvent donc pas gérer les cas particuliers sans matériel particulier. Pff ! Qu'est-ce qu'ils ne vont pas inventer ! Une rupture d'anévrisme. Comme si ton âme avait voulu faire Démarrer - Arrêter - Redémarrer. Sauf que le "Redémarrer" n'a pas fonctionné. Ecran bleu. Ca n'est pas grave. Je sais que ton âme, comme toutes les autres âmes humaines, est actuellement en train d'être recyclée. Bientôt des centaines de petits fragments de Bill Gates apparaîtront dans les naissances à venir. Et l'informatique repartira de plus belle. A bientôt mon héros ! Oh, et accessoirement, Dennis Ritchie est mort aussi. Réchèr MS Paint, un outil multi-usages : chirurgie esthétique, rapport de bugs, dépistage du daltonisme, street art,... BSOD, l'une des applications du noyau Windows. - 66 (42lemag.fr) -
IRL Enigma, t’as pas perdu tes clefs ? Cryptologie, 2ème partie HISTOREEK Quand Cerb’s’est pointé à la réunion hebdomadaire, il nous a annoncé : « on bosse sur les espions ce mois-ci, alors j’attends de vous que vous employiez toutes vos compétences de chaKalz, scrutage et mensongerie ! Epiez-vous les uns les autres et piquez-vous vos idées sans vous faire remarquer ! Ça fera un bon numéro. Moi j’me barre, j’ai mon cours de contrebasse. » Évidemment la tension est montée d’un cran. Tout le monde regardait tout le monde. Obi laissait nonchalamment son regard sur Draxx, qui lui z’yeutait Bebealien qui transpirait des yeux sur Polo, qui s’énervait sur Gumli qui… Oh et puis vous avez compris. Il n’y avait que Réchèr pensif qui avait la tête basse en train de marmonner « cryptologie ». Las de me faire tirer par le bout du nez à chaque fois, j’avais décidé de prendre le contre-pied du sujet, j’ai déclaré tout de go : « Moi j’fais un article commun avec Réchèr sur les codes secrets. On se dira tout ! ». Je m’attendais aux classiques jurons de semonce, quand l’intéressé me répondit : « Ok. Je fais la technique et tu fais l’histoire. » Le mystère de l’homme aux clefs d’or Bon, après avoir eu plusieurs réunions de travail sur écoute, Réchèr et moi avons décidé de faire un peu plus de spécialisation, car la crypto existe depuis que l’homme écrit et se fout sur la gueule. Entre Nabuchodonosor qui écrivait ses messages sur des crânes rasés de messagers (et qu’il attendait que ça repousse), et César qui déplaçait ses messages d’une lettre, y a pas mal à dire ! Et encore, je ne vous parle pas des mayas. Donc j’ai décidé de vous parler de la machine allemande Enigma, qui couvre une bonne partie du début du XXème siècle. - 67 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 27 novembre 2011 Page 142 numéro 27 novembre 2011 Page 2-342 numéro 27 novembre 2011 Page 4-542 numéro 27 novembre 2011 Page 6-742 numéro 27 novembre 2011 Page 8-942 numéro 27 novembre 2011 Page 10-1142 numéro 27 novembre 2011 Page 12-1342 numéro 27 novembre 2011 Page 14-1542 numéro 27 novembre 2011 Page 16-1742 numéro 27 novembre 2011 Page 18-1942 numéro 27 novembre 2011 Page 20-2142 numéro 27 novembre 2011 Page 22-2342 numéro 27 novembre 2011 Page 24-2542 numéro 27 novembre 2011 Page 26-2742 numéro 27 novembre 2011 Page 28-2942 numéro 27 novembre 2011 Page 30-3142 numéro 27 novembre 2011 Page 32-3342 numéro 27 novembre 2011 Page 34-3542 numéro 27 novembre 2011 Page 36-3742 numéro 27 novembre 2011 Page 38-3942 numéro 27 novembre 2011 Page 40-4142 numéro 27 novembre 2011 Page 42-4342 numéro 27 novembre 2011 Page 44-4542 numéro 27 novembre 2011 Page 46-4742 numéro 27 novembre 2011 Page 48-4942 numéro 27 novembre 2011 Page 50-5142 numéro 27 novembre 2011 Page 52-5342 numéro 27 novembre 2011 Page 54-5542 numéro 27 novembre 2011 Page 56-5742 numéro 27 novembre 2011 Page 58-5942 numéro 27 novembre 2011 Page 60-6142 numéro 27 novembre 2011 Page 62-6342 numéro 27 novembre 2011 Page 64-6542 numéro 27 novembre 2011 Page 66-6742 numéro 27 novembre 2011 Page 68-6942 numéro 27 novembre 2011 Page 70-7142 numéro 27 novembre 2011 Page 72-7342 numéro 27 novembre 2011 Page 74-7542 numéro 27 novembre 2011 Page 76-7742 numéro 27 novembre 2011 Page 78-7942 numéro 27 novembre 2011 Page 80-8142 numéro 27 novembre 2011 Page 82-8342 numéro 27 novembre 2011 Page 84-8542 numéro 27 novembre 2011 Page 86-8742 numéro 27 novembre 2011 Page 88-8942 numéro 27 novembre 2011 Page 90-9142 numéro 27 novembre 2011 Page 91