42 n°27 novembre 2011
42 n°27 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°27 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 91

  • Taille du fichier PDF : 19,0 Mo

  • Dans ce numéro : introduction à la cryptologie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
CINEMA SPOILER Soudain, écoutant mes prières, un requin ramène enfin sa fraise. Repoussé par le bouclier protecteur de Faux Nerd et True Love, il s’attaque à Joe le Balafré qui meurt dans d’atroces souffrances. Puis, au lieu d’attaquer Faux Nerd QUI NAGE JUSTE A COTE DE TOI ET IL SAIGNE DE LA PATTE EN PLUS CRETIN DE SQUALE, l’idiot de la mer entreprend de défoncer la cage anti-requin qui a dû être fabriquée en chine vu qu’elle lâche aussitôt. Ah non, c’est logique en fait, je suis con, les requins de ce film sont en acier ! ! Une fois les mains libres, Faux Nerd n’a plus qu’à balancer son briquet dans la nappe d’essence aux pieds du Shérif qui prend feu ! Ouch, aie, ca brûle, vite je dois me sécher en plongeant dans le bac à requin ! Arg, ça alors c’est vrai, les requins ça mord, mince, j’ai une égratinure, couic ! Pire Deux Ex Machina, ever ! Méta Mouleux (aka Faux Nerd) libre, il faut encore aller sauver l’amûûûr de sa vie. Par chance, vu que les scénaristes lui font de la lèche comme s’il était sculpté dans de la cocaïne, le bateau des méchant est à à peine 200m de la baraque du Shérif. Faux Nerd plonge sans hésiter, après tout, rien à battre des requins ! Le préservatif final Au même instant, Joe le Balafré fait descendre la cage à requin dans l’eau avec True Love toujours dedans. Il laisse juste sa tête dépasser histoire de pouvoir lui sortir encore deux trois phrases de gros émos. Une fois sa tirade finie, il prend un seau plein d’entrailles de poisson et le balance à la tronche de sa prisonnière. Pourquoi ? Franchement je n’en ai aucune idée. Je suppose que c’est pour attirer les requins mais vu qu’elle est dans une cage pour se protéger des requins quel est l’intérêt ? Il veut qu’elle meure de peur ? Et puis de toute façon, s’il fout la cage sous l’eau elle crèvera d’asphyxie avant d’être nom nomé alors à quoi bon… flingue gaulé au Shérif, il prend en otage le gros Bouseux "Libaire True Love maicréan ! ! ". Joe le Balafré, souriant, fait semblant d’accéder à sa requête mais, alors qu’il s’approche de la commande pour relever la cage, il chope un couteau et l’envoie sur le Bouseux, le tuant sur le coup. Il se jette ensuite sur Faux Nerd et le plaque contre la cabine du bateau, le forçant à lâcher son arme. Notre héros, qui est entre temps devenu champion de kickboxing, balance une droite à Joe qui se casse la gueule dans l’eau. Faux Nerd coure à l’arrière du bateau pour relever la cage de True Love. Hélas, il est trop lent et Joe arrive avant lui, surgissant de l’eau. Il détache la cage qui plonge sous l’eau. Notre héros, qui chie toujours autant sur les requins, se jette à sa suite pour tenter de sauver sa dooooouuuce. Alors qu’il tente de lui faire du bouche à bouche (excuse bidon pour lui refaire la glotte), Joe l’attaque ! Omagad, qu’est ce qu’on s’emmerde, c’est un film de requins, pas "kickboxing lambinard sous l’eau" ! ! En panique, Faux Nerd remonte à la surface pour découvrir… le clébard qui n’est pas mort (le choc) et qui tient dans sa gueule un des harpon anti-requin sorti de son trou de balle. Mine de rien on en est au moins au 10ème Deus Ex Machina de mayrde en faveur du héros depuis le début de ce film, il leur a fait quoi aux scénaristes ? Il menace leur famille ? Il leur a promis de soigner le cancer s’ils le favorisait tout le long de l’histoire ? Personne ne le sait et tout le monde s’en fout. Ddu coup Faux Nerd replonge, boum dans la tête du requin, hop on remonte sur le bateau, ils vécurent heureux, eurent beaucoup d’enfants, blablabla zzzzzzz. Bref, ce film n’a qu’un seul intérêt, si vous êtes chercheur et que vous faites une thèse sur l’espace temps allez y, vous verrez c’est incroyable, le film dure 1h20 et grâce à sa stupidité qui distord le flux temporel, il semble s’étaler sur 3 loooooongues heures ! CerberusXt Juste avant que le public ne meure d’ennui (trop tard), Faux Nerd déboule sur le bateau sans jamais avoir été inquiété par les squales malgré sa blessure à la jambe, la puissance de son bouclier protecteur doit être surmultipliée par sa volonté de sauver la princesse. Armé d’un Comment vais je pouvoir me libérer de son étreinte avec mon physique de nerd ? - 38 (42lemag.fr) -
CINEMA La Planète des Singes Anthologie Y a assez longtemps, je voulais faire un article sur la Science-Fiction, en rageant sur le fait qu'une histoire de science-fiction doit obligatoirement se dérouler dans l'espace pour être rangée dans la catégorie S-F. Et avec la Planète des Singes, on tient un magnifique récit de Science-Fiction, un classique, une œuvre essentielle cruellement d'actualité. Et ce n'est pas le dernier film en date qui ternira l'aura de cette "franchise". Décryptage. DOSSIER CINOCHE I. Promis j'essaye de ne pas spoiler. Tout commence avec le livre de Pierre BOULLE. Oui, un frenchy bien de chez nous, auteur du livre "Le pont de la rivière Kwaï" lui aussi adapté au cinéma. C'est dire si le monsieur est très apprécié outre-Atlantique. La Planète des Singes est donc sorti en 1963, et constitue un vrai roman de Science-Fiction, avec pour thèmes la condition humaine dans un futur proche (ou lointain, il n'y a pas trop d'éléments), sa place contestée "d'espèce supérieure", et l'évolution. Le titre du livre est peu équivoque, et d'emblée, nous savons que nous aurons affaire à un endroit où le singe est l'espèce dominante. Et tout au long de ce récit, le héros cherche à savoir et à comprendre comment les Singes ont pu prendre le dessus sur l'homme, réduit à un animal plus con qu'un trisomique. Et à l'époque, ça devait être un vrai troll pour les créationnistes, de voir les singes évoluer au point de surpasser l'homme. Pas étonnant que le film en ait traumatisé plus d'un. Pourquoi le livre est-il à lire absolument ? D'une part parce qu'il est très facile à lire. C'est bien simple, il n'y a aucune longueur. La façon dont est amenée l'histoire est directe, sans digressions inutiles. Les réflexions du personnage principal interviennent au bon moment et ne brisent absolument pas le rythme de l'histoire, bien au contraire. Si vous avez une journée à ne rien faire, et que vous avez ce bouquin sur vous, il sera fini à la fin de la journée. Et il est à lire car vous vous coucherez moins bête. Car vous vous - 39 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 27 novembre 2011 Page 142 numéro 27 novembre 2011 Page 2-342 numéro 27 novembre 2011 Page 4-542 numéro 27 novembre 2011 Page 6-742 numéro 27 novembre 2011 Page 8-942 numéro 27 novembre 2011 Page 10-1142 numéro 27 novembre 2011 Page 12-1342 numéro 27 novembre 2011 Page 14-1542 numéro 27 novembre 2011 Page 16-1742 numéro 27 novembre 2011 Page 18-1942 numéro 27 novembre 2011 Page 20-2142 numéro 27 novembre 2011 Page 22-2342 numéro 27 novembre 2011 Page 24-2542 numéro 27 novembre 2011 Page 26-2742 numéro 27 novembre 2011 Page 28-2942 numéro 27 novembre 2011 Page 30-3142 numéro 27 novembre 2011 Page 32-3342 numéro 27 novembre 2011 Page 34-3542 numéro 27 novembre 2011 Page 36-3742 numéro 27 novembre 2011 Page 38-3942 numéro 27 novembre 2011 Page 40-4142 numéro 27 novembre 2011 Page 42-4342 numéro 27 novembre 2011 Page 44-4542 numéro 27 novembre 2011 Page 46-4742 numéro 27 novembre 2011 Page 48-4942 numéro 27 novembre 2011 Page 50-5142 numéro 27 novembre 2011 Page 52-5342 numéro 27 novembre 2011 Page 54-5542 numéro 27 novembre 2011 Page 56-5742 numéro 27 novembre 2011 Page 58-5942 numéro 27 novembre 2011 Page 60-6142 numéro 27 novembre 2011 Page 62-6342 numéro 27 novembre 2011 Page 64-6542 numéro 27 novembre 2011 Page 66-6742 numéro 27 novembre 2011 Page 68-6942 numéro 27 novembre 2011 Page 70-7142 numéro 27 novembre 2011 Page 72-7342 numéro 27 novembre 2011 Page 74-7542 numéro 27 novembre 2011 Page 76-7742 numéro 27 novembre 2011 Page 78-7942 numéro 27 novembre 2011 Page 80-8142 numéro 27 novembre 2011 Page 82-8342 numéro 27 novembre 2011 Page 84-8542 numéro 27 novembre 2011 Page 86-8742 numéro 27 novembre 2011 Page 88-8942 numéro 27 novembre 2011 Page 90-9142 numéro 27 novembre 2011 Page 91