42 n°27 novembre 2011
42 n°27 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°27 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 91

  • Taille du fichier PDF : 19,0 Mo

  • Dans ce numéro : introduction à la cryptologie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
CINEMA SPOILER pour le sport au même titre qu’ils ont le rythme dans la peau, c’est facile pour eux, en plus leur gigantesque pénis doit certainement leur servir d’aileron pour se stabiliser !!! ! ! 1 Malheureusement pour Cliché Raciste, après quelques pirouettes il sent un truc bizarre cogner contre sa planche pour le déséquilibrer. Holy shit ! Il est attaqué par un requin intelligent qui sait qu’un homme est débout sur le bout de bois qui flotte ! Après plusieurs secousses, notre héros ne parvient plus à tenir debout et se vautre dans l’eau avant de disparaitre sous la surface. Ses camarades arrêtent le bateau et agitent un petit drapeau rouge, pas plus paniqués que ça. Hélas, Cliché Raciste ne remonte pas à la surface, la tension monte "Vazy c’est pas drôle comme blague ! Franchement, devenir champion du monde d’apnée juste pour nous faire peur c’est pôcool ! ". Soudain, près de la plage devant la villa, ils aperçoivent une silhouette en train de nager, Cliché Raciste, ouf ! Quel homme, il a parcouru plusieurs centaines de mètres (le hors bord était bien loin de son point de départ) le tout en apnée pendant de nombreuses minutes et tout ça… avec un bras en moins ce qui ne semble pas l'handicaper plus que ça. Il faut dire, il a eu beaucoup de chance, il est quand même tombé sur le seul requin au monde avec des dents en acier en fusion ce qui a cautérisé automatiquement sa plaie ! Paniqués par la blessure horrible de leur ami, tout le monde se précipite pour tenter de le sauver. Bôgoss essaie d’appeler Actor studio : La colère mêlée de peur mêlée de je ne sais pas quoi faire de mon sourcil gauche. les secours mais hé, t’es dans un slasher espèce de naze, le genre cinématographique où la couverture téléphonique est resté la même qu’en 1900 ! Bref, c’est un peu la cohue, ça crie, ça s’agite mais personne ne sait vraiment quoi faire : TRUE LOVE : Hé, FAUX NERD, tu fais pas des études de médecine ? Arf, suisje bête, même pas besoin de poser la question, vu que tu as des lunettes de toute façon tu as la science infuse alors va y, fais nous rêver ! FAUX NERD : Euh ok, il me faut quelque chose pour faire un garrot. BÔGOSS : Holy shit bro ! Un garrot, comment auraient-on pu trouver ça tout seul ? Heureusement que tu as tes lunettes magiques, j’étais à deux doigts de lui donner un grand coup de latte dans les rastacouères pour détourner son attention pendant que je sciais son bras droit pour le recoudre au bras gauche ce qui aurait probablement arrêté l’hémorragie. Une fois le garrot réalisé, Faux Nerd se lève d’un coup et court se jeter dans la flotte dans l’espoir de retrouver le bras de Cliché Raciste. Il n’a pas peur, il sait que le taux de mortalité du film est lié à la sexualité, il est donc pour ainsi dire invulnérable. Après quelques minutes de recherche, il trouve le bras au détour d’une touffe d’herbe. Quelle chance, le requin qui a attaqué fait cela juste pour le fun et pas pour se nourrir vu que le bras est presque intact et en plus il s’est échoué tout près du ponton ! Bigre, s’il ne se savait pas célibataire, Faux Nerd pourrait croire que sa copine couche avec la moitié de la planète. En plus c’est parfait, le bras a été coupé bien net grâce à la scie chirurgicale qu’à dû utiliser le requin, ça va permettre de le recoudre facilement. Alors qu’il tente de revenir vers le ponton, Faux Nerd est poursuivi par le requin qui aimerait bien récupérer son casse croute. Du coup, je m’excuse pour les sarcasmes ci-dessus, cet animal ne fait pas du tout cela pour le fun, c’est simplement un exemplaire méconnu de requin-écureuil qui stocke sa nourriture pour l’hiver ! Au secours ! ! Au secours ! ! Le requin nous éclabousse ! Inutile de jouer le suspense, vous savez déjà ce qu’il va se passer : oui, Faux Nerd s’en sort en nageant comme un foufou ce qui lui permet de distancer un requin qui, il n’y a pas 5 minutes, était capable de prendre de vitesse un skieur tracté par un hors bord lancé à pleine vitesse, j’imagine qu’il ne devait plus avoir - 30 (42lemag.fr) -
CINEMA de nitro. True Love qui a tout vu de cet acte suicido-héroique est bien entendue très impressionnée, enfin je suppose, l’ensemble du casting du film étant atteint de paralysie faciale avancée. I am Ironshark ! De retour auprès de Cliché Raciste, Faux Nerd range le bras dans une glacière au lieu de faire des trucs fun avec, comme un Chifoumi et/ou Bras de fer quantique où Cliché aurait tenté d’affronter son propre bras. Histoire d’être encore plus rabat joie, il sort un chiffre de son postérieur pour se donner l’air intelligent "Bon, on a deux heures pour le ramener à l’hosto pour qu’ils puissent recoudre son bras, après il sera trop tard". Du coup, branle-bas de combat, Cliché Raciste est installé dans le hors-bord. Au moment de partir, Faux Nerd annonce : Alors que le bateau commence à naviguer vers la terre ferme, le sang qui s’écoule encore de la plaie de Cliché tombe dans la flotte, attirant le vilain requin. Vous allez me dire "osef, ils sont sur un bateau, le requin peut pas les atteindre" et je vous répondrais "Ah ah ah bande de petits galopins, mais parce que c’est un fraking requin entièrement composé d’acier trempé ! ". Je sais, ça peut paraitre étrange (remarquez, pas plus étrange qu’un requin qui mange un bateau d’un certain réalisateur dont le nom commence par Spiel et fini par Berg que je ne citerais pas) mais comment expliquez vous dans ce cas qu’il soit capable de foncer tête la première dans le hors bord et que le choc de la collision soit suffisamment important pour faire tomber Caution Minorité à la baille ? ? Faux Nerd lui balance une bouée de sauvetage sur laquelle elle s’agrippe de toute la force de ses petits bras. Notre héros commence à la tracter et le réalisateur tente à nouveau d’incorporer du suspense en essayant de nous faire croire que, peut être, elle va s’en sortir. A ce moment là je me suis levé et j’ai beuglé "ON Y CROIT PAS UNE SEULE SE- CONDE GROS NAZE ! ! Pourquoi ton requin bionique de mayrde serait incapable de choper les miches de machine alors qu’il a été capable il n’y a pas 10s de rattraper un hors bord lancé à pleine vitesse ? ? ! ! Saloperie de monstres de film d’horreur à vitesse alternative ! ! Marre des Jasons boiteux qui parviennent à toujours être au bon moment au bon endroit alors que le moindre escargot sous xanax peut les battre en vitesse de pointe ! ! 1". *Tousse* Désolé ! Donc, comme de bien entendu, Caution Minorité fini par disparaitre sous l’eau, happée par la vilaine bestiole après quelques minutes de course poursuite useless, quel choc ! Maintenant que l’acteur noir est salement blessé et que l’actrice hispanique est morte, plus rien ne protège le postérieur du casting d’acteurs blancs. D’ailleurs, le requin s’en rend compte puisqu’il ne perd pas son temps à manger sa dernière proie (je vous rappelle qu’il a de l’ADN d’écureuil) et il fonce à nouveau comme un mongolien sur le hors-bord de notre couple de héros. Comme on peut s’y attendre lors d’une collision entre un bateau et un bloc d’acier, la colonne de direction éclate, rendant l’embarcation impossible à diriger. Par chance, grâce à la dilatation SPOILER FAUX NERD : On ne peut pas tous monter, ça va alourdir le bateau ! BÔGOSS : Waaaat ? Tu t’es cru dans une montgolfière ou quoi ? ? Tu as vu à qu’elle vitesse on a déboulé sur l’ile au début du film ? Tu sais, quand on a failli se faire gauler par le sheriff ! ! FAUX NERD : Rappelle moi, c’est toi qui a les lunettes ? Nooooon alors tu vas prendre une bonne grosse goulée de "ferme ta bouche" et descendre de ce bateau !!! Convaincus par cet argument irréfutable, tout le monde descend de l’embarcation à l’exception de True Love qui conduit et de Caution Minorité qui fait un caca nerveux parce que "C’est trop mon chéri d’amûr je le lâche pas". Omondieu, on vient de percuter des planches ! ! - 31 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 27 novembre 2011 Page 142 numéro 27 novembre 2011 Page 2-342 numéro 27 novembre 2011 Page 4-542 numéro 27 novembre 2011 Page 6-742 numéro 27 novembre 2011 Page 8-942 numéro 27 novembre 2011 Page 10-1142 numéro 27 novembre 2011 Page 12-1342 numéro 27 novembre 2011 Page 14-1542 numéro 27 novembre 2011 Page 16-1742 numéro 27 novembre 2011 Page 18-1942 numéro 27 novembre 2011 Page 20-2142 numéro 27 novembre 2011 Page 22-2342 numéro 27 novembre 2011 Page 24-2542 numéro 27 novembre 2011 Page 26-2742 numéro 27 novembre 2011 Page 28-2942 numéro 27 novembre 2011 Page 30-3142 numéro 27 novembre 2011 Page 32-3342 numéro 27 novembre 2011 Page 34-3542 numéro 27 novembre 2011 Page 36-3742 numéro 27 novembre 2011 Page 38-3942 numéro 27 novembre 2011 Page 40-4142 numéro 27 novembre 2011 Page 42-4342 numéro 27 novembre 2011 Page 44-4542 numéro 27 novembre 2011 Page 46-4742 numéro 27 novembre 2011 Page 48-4942 numéro 27 novembre 2011 Page 50-5142 numéro 27 novembre 2011 Page 52-5342 numéro 27 novembre 2011 Page 54-5542 numéro 27 novembre 2011 Page 56-5742 numéro 27 novembre 2011 Page 58-5942 numéro 27 novembre 2011 Page 60-6142 numéro 27 novembre 2011 Page 62-6342 numéro 27 novembre 2011 Page 64-6542 numéro 27 novembre 2011 Page 66-6742 numéro 27 novembre 2011 Page 68-6942 numéro 27 novembre 2011 Page 70-7142 numéro 27 novembre 2011 Page 72-7342 numéro 27 novembre 2011 Page 74-7542 numéro 27 novembre 2011 Page 76-7742 numéro 27 novembre 2011 Page 78-7942 numéro 27 novembre 2011 Page 80-8142 numéro 27 novembre 2011 Page 82-8342 numéro 27 novembre 2011 Page 84-8542 numéro 27 novembre 2011 Page 86-8742 numéro 27 novembre 2011 Page 88-8942 numéro 27 novembre 2011 Page 90-9142 numéro 27 novembre 2011 Page 91