42 n°26 sep/oct 2011
42 n°26 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de sep/oct 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 87

  • Taille du fichier PDF : 20,4 Mo

  • Dans ce numéro : les jeux de Tower Defense en flash.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
IRL GROS DOSSIER THÉMATIQUE pas le talent pour ça. Bon j'ai réussi quand même à énerver quelques fans de Pokémon dans le cadre de mes différents tests de jeux de cette licence daubique, mais je n'en tire pas vraiment de fierté : je ne l'apprendrais à personne, mais c'est pas très difficile à troller un Pokéfag... La quintessence du Web 1.0 En parlant de trolls, je me dois de parler du tRoU du cULz hiDEouT, site qui devrait obligatoirement figurer dans les bookmarks de tout internaute. Malgré son âge vénérable et ses références délicieusement désuètes (ah, Infonie...), il n'a pas pris une ride et ses pages sur Linux ou les home page de daube sont toujours autant d'actualité, et rappelleront de manière salutaire aux vieux cons cyniques comme moi que Internet n'est pas plus con aujourd'hui qu'avant. Le site original a disparu (il était hébergé sur feu Mygale, haha encore un truc qui ne nous rajeunit pas), mais il en existe fort heureusement plusieurs miroirs : une ancienne prophétie annonce d'ailleurs que si d'aventure tRoU du cULz hiDEouT venait à véritablement disparaître du Web, celui-ci sombrerait instantanément dans l'anarchie, entraînant l'Humanité dans sa suite. Bref, s'il n'y a qu'un site à retenir, c'est celui-là. Enfin, c'est quand même aussi à Internet que je dois l'une de mes grosses frustrations, liée à ma découverte de l'émulation un jour sur Cyberplus (ou un truc dans le genre, je me souviens plus exactement comment s'appelait cette émission sur Canal+ présentée par une fille en images de synthèse toutes moches). Vu qu'à l'époque, je devais économiser mon argent de poche pendant des mois avant de pouvoir m'acheter un vieux jeu d'occase à 100 francs, la capacité de pouvoir jouer à n'importe quel jeu console sur ordinateur, c'était un putain de rêve éveillé, ça paraissait même trop beau pour être vrai ! Et effectivement, le soir même, après avoir galéré pour trouver un émulateur à télécharger, ben j'avais beau tout essayer, mais ça marchait pas ! Avec le recul, je me dis que ça vient probablement du fait que j'essayais de faire marcher le machin sur le Mac de mes parents, mais sur le moment, je ne voyais que le potentiel de jeu illimité qui s'éclipsait sous mes yeux ! Un exemple d'"humour" sur mon site (qui témoigne aussi de mon avant-gardisme artistique), j'ai pas tant évolué que ça en fait... Ça se voit pas sur l'image, mais il y avait aussi un script qui crashait (ou un truc dans le genre) le browser si c'était internet explorer, parce que j'étais un vrai ouf hack0rz rebelle. Quelques années plus tard, avec de l'expérience (et un PC) j'ai pu me remettre au retro-gaming, mais ce n'était juste plus pareil. Merde quoi, quand j'étais gamin j'aurais tué pour avoir la possibilité de pouvoir jouer gratuitement à n'importe quel jeu Megadrive ou Snes, alors que maintenant que j'en ai la possibilité, j'ai suffisamment grandi pour réaliser que 95% de ces jeux qui me faisaient rêver enfant sont en fait nuls à chier. Putain, le monde est injuste. Mppprrrrfffffchier - 62 (42lemag.fr) -
IRL L’internet et moi Vu par Bobcat Ou comment être au centre tout en étant dehors La géométrie variable ! Voilà comment on pourrait qualifier Internet. Rien n’est stable, rien n’est spécifique, rien ne reste en place, et pourtant le tout est immuable comme le vieux proverbe américain « Things that go on the Internet stay on it forever ! ». J’ignore si c’est la chance ou le bouffon de destin qui m’a fichu sur la voie de l’informatique et des réseaux, mais je suis dedans depuis… Ouh un sacré bail ! On dit que rien ne vaut l’expérience, mais la connaissance des anciens est un trésor fabuleux qui mérite attention. Toi qui lis ces lignes, souviens-t'en pour la postérité et transmets ce savoir millénaire à tes enfants et tes filleuls ! Et petit message perso pour le destin : arrête de faire ta radasse et file-moi un job ! J’en ai marre d’être au chômdu ! (comment ça c’est hors sujet cerb’ ?) GROS DOSSIER THÉMATIQUE Les temps immémoriaux (plus de 20 ans quoi) Il est tout de même possible que j’aie été gâté durant ma prime jeunesse. J’eus droit à des cours d’informatique dès mon plus jeune âge ! Ne rigolez pas, c’est important ! Je parle pas des pseudo cours qu’on avait dans les années 80 avec des machines Thomson, issus d’une idée brillamment stupide du gouvernement de l’époque. Vous ne connaissez pas ? Je vous explique. Le gouv’de gauche qui venait de rafler l'Élysée avait eu une idée intéressante sur le papier mais qui s’est révélée un fiasco total sur le résultat. Le « Plan informatique pour tous » consistait à donner des cours aux jeunes élèves du primaire, afin qu’ils s’arment de compétence et de familiarisation pour le futur. Bien sûr le futur c’est maintenant, et c’est vrai : quelqu’un qui maîtrise pas un tant soit peu une machine est très vite largué dans notre monde technologique. En somme celui qui a eu cette idée de plan était un bon futurologue *euh* visionnaire. Hélas quant à sa réalisation… C’est autre chose ! On a dépensé des millions de francs (par les impôts du - 63 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 26 sep/oct 2011 Page 142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 2-342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 4-542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 6-742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 8-942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 10-1142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 12-1342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 14-1542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 16-1742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 18-1942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 20-2142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 22-2342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 24-2542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 26-2742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 28-2942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 30-3142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 32-3342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 34-3542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 36-3742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 38-3942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 40-4142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 42-4342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 44-4542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 46-4742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 48-4942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 50-5142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 52-5342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 54-5542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 56-5742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 58-5942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 60-6142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 62-6342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 64-6542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 66-6742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 68-6942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 70-7142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 72-7342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 74-7542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 76-7742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 78-7942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 80-8142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 82-8342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 84-8542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 86-8742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 87