42 n°26 sep/oct 2011
42 n°26 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de sep/oct 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 87

  • Taille du fichier PDF : 20,4 Mo

  • Dans ce numéro : les jeux de Tower Defense en flash.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
CINEMA SPOILER stupidité produite par ce film qui a déchiré le continuum espace-temps ! ! Enfin, admettons pendant une seconde qu’il y a effectivement trouzmilliards de robots géants planqués sur la Lune à se toucher la nouille, c’est quoi le but ? La jouer furtif alors qu’ils sont capables de prendre l’apparence de véhicules pour se fondre sur notre planète ? Hum, en fait je retire ce que j’ai dit, vu leur tare congénitale c’est peut-être pas si con. De toute façon, Michael Bay fait diversion avec des EXPLOSIONS et tous les Decepticons de la Lune en profitent pour se barrer dans la nature, sûrement pour faire plein de trucs de méchants mettant en péril la LIBERTE ! MONSTRE §§ Tragédie grecque Au même moment, le fils d’Indi part à la recherche de Duckface, sa chérie d’amûr qu’il aime kré fort. Il la retrouve chez le type de Grey’s Anatomy. Alors qu’il la tire par le bras pour la ramener avec lui, ce dernier se dit que c’est le bon moment pour avouer qu’en plus d’être riche, c’est également un méchant nanar. Comme tout méchant nanar, il explique en détail son plan machiavélique sans que personne ne lui demande rien. En gros, son père a faussé les budgets pour faire croire que retourner sur la Lune était impossible histoire de garder secrète l’armée de Decepticons que les scénaristes viennent de sortir de leur fondement. C’est sûr, c’est tellement simple comme plan de merde, dépenser des millions pour camoufler sur la Lune des robots capables de se camoufler en véhicules humains tout ça dans l’espoir qu’un jour un mec utilise une technologie alien pour les ramener sur Terre où ils pourront se camoufler en véhicules humains, ça ne donne pas du tout l’impression de tourner en rond ! Le fils d’Indi et Duckface n’ont pas le temps de lui faire remarquer son idiotie que Duckface est capturée par sa MER- CEDES SLS QUI FAIT VROUM VROUM ACHETEZ-EN qui s’avère être un Decepticon. Pour bien montrer que tout cela est très grave, on a même le droit à un peu de tentacle pr0n avec plein d’appendices métalliques qui sortent de la bagnole pour menacer Duckface. Fils d’Indi : LAISSEZ LA TRANQUILLE BANDE DE MECREANT §§ Mec de Grey’s Anatomy : Ok mais uniquement si tu m’aides en allant demander à Camionor ce qu’il compte faire contre les Decepticons, ses plans, ses tactiques, sa stratégie. Pour cela je vais te filer ma montre robot en image de synthèses moches. Elle est capable de contrôler tout ton système nerveux, on voit ce que tu vois, on entend ce que tu entends Fils d’Indi : D4ACCORD JE LE FERAIS MAIS COMME JE NE SUIS PAS TRES D4ACCORD JE LE FERAIS EN PRENANT L4AIR CONSTIPE §§ Pour accomplir cette trahison, le fils d’Indi se rend directement à la base secrète qui est devenu un gros moulin car il y entre sans devoir crier ni taper des gens. Au même moment, à la télévision, Sentinel envoie un message "Yop les gens, on va prendre vos ressources histoire de réparer notre planète et après on se casse. Si vous pouviez également jarter les rebelles Autobot ça serait cool". Comme la chronologie de ce film n’a strictement aucun sens, 2mn plus tard l’Impératrice de la CIA annonce qu’une loi a été votée au Sénat pour exiler les Autobots et vu que les lois des États- Unis équivalent aux lois mondiales, elle n’a pas le choix. Le pont nanar Le fils d’Indi n’a pas le temps de se morfondre du futur départ des Autobots qu’il se lance dans une séquence burlesque à mourir de rire. Sa main, commandée par la montre robot, se met à s’agiter partout autour des documents importants, elle scanne les ordis et lui fait faire plein de trucs stupides qui n’ont aucun sens et risquent de griller sa couverture, saloperie de tare congénitale ! Comme en plus, Michael Bay a mis du GHB dans le crack de ses scénaristes, ceux-ci ont totalement zappé le fameux "on voit ce que tu vois, on entend ce que tu entends". Désormais, il faut que la montre, et non le - 32 (42lemag.fr) -
CINEMA Deus Ex Machina et de la triangulation de téléphone portable : la bougresse est dans un immeuble à Chicago ! ! Notre héros sait que les opérations commando c’est comme les pénétrations multiples, à plusieurs c’est mieux, même quand on a un couteau, aussi décide-t-il de recruter une armée de mercenaires sortis du chapeau avant de partir sauver la princesse. Pendant ce temps-là, à Chicago, le mec de Grey’s Anatomy est pris d’une nouvelle crise de nanardise et se met à déballer le plan des vilains robots à Duckface alors qu’elle n’a rien demandé. SPOILER J4AI PAS SIGNÉ POUR UN HENTAI §§ fils d’Indi, soit directement en face d’un truc à scanner pour pouvoir y voir un truc, comme si elle n’avait qu’une pauvre caméra et non les deux yeux de l’autre débile ! ! Après avoir fini de tout espionner comme un mongolo, le fils d’Indi se rend à la zone de lancement de la fusée des Autobots (un genre de vaisseau tout laid greffé à une navette spatiale des USA de l’Amérique) pour leur faire ses adieux, ce qui nous permet au passage d’apprendre que la Floride est à 2mn en voiture de Washington. Déjà que ce film vomit sur la chronologie, maintenant il chie aussi sur les distances, une vraie gastro spatio temporelle. Arrivé sur place, notre héros va voir Camionor pour lui demander "VAZY COMMENT TU VA RIPOSTER ? T4A UN PLAN ? ". Camionor lui répond que non, que cette fois capri c’est fini et dire que c’était la ville de son premier amour, puis s’en va. Voyant que l’émotion ne prend pas, Michael Bay balance alors l’artillerie lourde : un ralenti d’hélicoptères avec de la musique émotionnante ! ! Putain c’est beau, rien que d’y repenser j’en ai encore des frissons. pour se tirer et aller faire son rapport de vive voix (il ne devait plus y avoir assez de place pour le wifi et la 3G à côté du processeur de stupidité virtuelle). Et puis bon, les 200mentre la Floride et Washington devrait lui dégourdir agréablement ses petites pattes. Les Autobots sont-ils vraiment morts alors qu’on les voit se battre contre Megaétron dans la bande-annonce ? Pourquoi des robots capables de se transformer en n’importe quoi ne peuvent-ils pas se transformer en fusée ? Comment se fait-il que je n’en ai rien à secouer ? Le suspense est insoutenable ! Les pires contre attaquent Effondré de chagrin (ou de constipation c’est difficile à dire), le fils d’Indi cherche à se consoler en partant sauver sa meuf des griffes du mec de Grey’s Anatomy. Il retrouve sa trace grâce à la magie du Docteur Mamour : Pour reconstruire leur planète, les Decepticons ont besoin d’une ressource que seule notre planète peut fournir : de la main d’œuvre ! Duckface : Koa, 2 l’esclavagisme, mè c caca, c contraire a la LIBERTE ! ! Et puis komen ils von fèr, ils vont emmener tout le monde sur leur planète ? Docteur Mamour : Ahahahahaha, c’est là que c’est brillant ! Ils vont emmener leur planète à nous ! Duckface : Brillant ? Mais c’est complètement con ouais ! S’ils sont capables de téléporter une PUTAIN DE PLANETE DE TROUZMILLE GIGATONNES, il serait pas plus simple de téléporter les humains dessus directement au lieu de niquer la gravité de la Terre et créer une apocalypse totale en amenant un astre monstrueux dans son axe de rotation ? ? Et puis, à supposer que l’on chie sur la gravitation, une fois leur planète en orbite autour de la nôtre ils font comment La fusée décolle sur fond de soleil couchant et tout le monde, le fils d’Indi compris, commence à verser sa petite larme, probablement à cause de la poussière parce qu’on n'est pas dans un film de chochottes bordayl ! Alors que les Autobots s’éloignent vers l’infini, un vilain Decepticon, qu’une fois de plus personne n’a repéré malgré l’ultra sécurisation du périmètre à coup d’hélicoptères à dilatation temporelle (bah oui, à chaque fois qu’il y en a un qui apparaît à l’écran il y a un ralenti), fait péter la navette. TRU- EVIL ! ! La montre au poignet de notre héros se dit que c’est le bon moment La montre espionne - 33 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 26 sep/oct 2011 Page 142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 2-342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 4-542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 6-742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 8-942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 10-1142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 12-1342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 14-1542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 16-1742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 18-1942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 20-2142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 22-2342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 24-2542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 26-2742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 28-2942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 30-3142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 32-3342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 34-3542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 36-3742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 38-3942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 40-4142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 42-4342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 44-4542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 46-4742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 48-4942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 50-5142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 52-5342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 54-5542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 56-5742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 58-5942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 60-6142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 62-6342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 64-6542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 66-6742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 68-6942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 70-7142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 72-7342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 74-7542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 76-7742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 78-7942 numéro 26 sep/oct 2011 Page 80-8142 numéro 26 sep/oct 2011 Page 82-8342 numéro 26 sep/oct 2011 Page 84-8542 numéro 26 sep/oct 2011 Page 86-8742 numéro 26 sep/oct 2011 Page 87