42 n°25 jui/aoû 2011
42 n°25 jui/aoû 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 78

  • Taille du fichier PDF : 20,5 Mo

  • Dans ce numéro : atomiquement votre !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
IRL fois elle gagnait un Malabar. Youpi youpi, no ? IRL 42 Cela a duré un bon moment avant que la partie de Perudo ne prenne beaucoup d’importance à coté de nous. Visiblement un tournois s’était lancé, et les concurrents étaient plus farouches les uns que les autres ! Les vannes, les bluffs martini EUH Martoni. Bref les coups hauts, bas et mediums pleuvaient ! C’est simple, tout le monde s’est mis à observer ce qui se passait. En fait il m’a semblé que KKK, Polo et Draxx prenaient leurs revanches de l’année dernière sur Cerberus ! Je ne peux pas vous décrire la scène tellement la tension était palpable ! Les joueurs regardaient frénétiquement leurs dés, les annonces clashaient le silence de plombqui s’installe avant les moments épiques ! Et puis soudainement, le paroxysme fut atteint durant un instant mémorable ! Il ne restait que trois joueurs en lice : Cerb’, Draxx et Polo ! Prenant la main, Draxx pensait avoir un jeu fort et annonce un « Black Doom Flip ». C’est une combinaison très avantageuse, un peu comme si vous sortiez un « je pète un câble électrique EDF et je nage à contre-sens sur la mer morte » au Kamoulox. Hélas pour lui, Cerberus sourit de ses incisives tranchantes et dévoila un « Bucarest Diamond Strike » ! Draxx tomba à la renverse, et le chien à trois tête poussa un rire guttural ! Ce combo est terriblement puissant et dévastateur. Il savoura cet instant qu’il croyait être sa victoire, car dans le brouhaha des gens autour d’eux, personne n’avait remarqué que Polo ricanait doucement dans sa barbe … et souleva doucement son gobelet pour dévoiler ses Zedig - Mr Egg - Aldebarran - Arael et sa copinenerghull - Green sora - ADream - Nehalem - Altay dés. Tout le monde se tut à ce moment là, et Polo reprit d’un ton tranquille et annonça sa combinaison : « Portal Executionner ». Le Combo Ultime ! ! 1 Cerb hurla de douleur, et Draxx s’était un peu remis de sa défaite, car au moins Polo était victorieux ! Ce que vous ne savez pas c'est que Polo m’avoua plus tard avoir bien préparé son coup. Il avait demandé à Aldebaran quel était le meilleur moment de journée pour sentir les effets de la marée lunaire. Il faut savoir que le Portal Executionner est une technique quantique terriblement aléatoire qui peut faire changer les faces des dés à n’importe quel moment. La marée lunaire permet de stabiliser les téléports de changement de figure, et pour réaliser tout ceci, il faut avoir soit un sacré doigté, soit une chance de kevin ! Cependant Polo avait limité les risques en portant les couleurs quantico-cabalistiques sur lui (bleu devant et orange dans le dos) Le calme mit un peu de temps à revenir, et d’autres parties de jeu se sont lancées. J’ai ensuite suivi de loin quelques aventures de « Loup-garou », jeu de société un peu roleplay. Le moment le plus drôle fut à mon sens quand Mr Egg prit le rôle de MJ, et s’est révélé catastrophique ! Enfin le plus important était le fun après tout ! L’après-midi coulait donc tranquillement, le groupe se déplaçant d’ombre en ombre parce que le soleil ne reste JA- MAIS à sa place. Puis Horacio prit la parole assez fort pour attirer l’attention : « Cerb’ ! Comme tu le sais, moi et Bonzeye sommes les meilleurs chansonniers du forum de 42. Mais il faut que cesse cette rivalité qui nous laisse constamment au coude à coude. Il faut que tu nous départages ici et maintenant. Et pour ce faire, nous avons écrit chacun de notre coté une petite chanson que nous allons vous interpréter à tous. Jugez en vos âme et conscience ! Comme j’ai pris la parole le premier, je laisse Bonzeye commencer ». Tout le monde fut un peu surprit. Le silence s’installa vite pendant que Bonzeye relisait vite ses fiches. Puis il lança une musique assez forte avec son portable. (ici pour la musique http://www.youtube.com/watch ? v=V2A-Q2PjGK8&feature=related) Kelein - Altay - Krokenstein - drok -mprfchier - Le p@triot « Qua-rante-deux, c’est très mystérieux. Un-webzine-étrange, mais surtout merveilleux C’est une bande de geeks venu d’l’intraweb ! - 62 (42lemag.fr) -
IRL n’ayant pas vu que le couloir pour la 14 était de l’autre coté), mais tout se passa bien. Dans le restaurant, très peu de monde et on a pu s’installer tranquillement. Draxx prit le commandement (ce qui me soulagea un peu) et décréta même menu pour tous, c'est-à-dire des Flammenküche. Y en avait des classiques, aux champignons, et même au chocolat pour le dessert. Ce fut un festin, nous qui mangeons si peu gras ! C’est à ce moment-là que Le p@triot débarqua. Bref ce ne fut que discussions, blagues et rires. Hélas, tout a une fin, nous quittâmes avec regret le resto, et après les longues salutations, nous partîmes chacun de notre côté. IRL 42 Refrain : Qua-qua-qua-qua Qua Qua Qua-qua-qua-quarante-deux ! eu ! eu ! eu-eu ! Cer-bé-rus, chef-EU de la file Veut-vous-faire-EU-lire ce grand magazine Il leur faut être plus forts pour créer des vannes ! Et battre des records contre l’forum 4chan ! Refrain : Qua-qua-qua-qua Qua Qua Qua-qua-qua-quarante-deux ! eu ! eu ! eu-eu ! » Un tonnerre d’applaudissements retentit dans la vallée de Bercy. Saluant le public, Bonzeye alla se rassoir, fier de lui, laissant sa place à son rival musical éternel : Horacio. Celui-ci s’ébroua un peu la voix, prépara son portable et se lança dans la bataille (ici pour la musique http://www.youtube.com/watch ? v=GITc gutNRtA&feature=related) « Salut, c’est moi Weby ! Tu sais, le petit suisse prétentieux : c’est moi ! Refrain : Weby Weby Weby We-BY ! L’ami l’ami l’ami l’ami des abrutis ! J’aime raconter des débilités, et dire des conneries pour vous emmerder ! Weby Weby Weby Weby We-BY ! L’ami l’ami l’ami l’ami des abrutis ! Clique sur le bouton, le bouton tout rond, et je dirai des trucs cons ! Refrain : Weby Weby Weby We-BY ! L’ami l’ami l’ami l’ami des abrutis ! J’aime raconter des débilités, et dire des conneries pour vous emmerder ! Weby Weby Weby Weby We-BY ! L’ami l’ami l’ami l’ami des abrutis ! Clique sur le bouton, le bouton tout rond, et je dirai des trucs cons ! » S’ensuivit alors de fougueux commentaires, souvent occultés par les nouveaux applaudissements du public, et même des passants qui passaient par là ! Il a fallu un peu de temps pour que le jury de rédacteurs déclare sa décision. Bonzeye dut encaisser un sacré choc, car Horacio fut encensé. Pourtant Bonz’fut soutenu éperdument par Mppprrrrfffffchier qui avança argument sur argument. Mais bon, pour une fois qu’il y a un vote démocratique à 42, je n’allais pas perdre bêtement ma voix. L’heure du restaurant commençait à approcher, et le groupe se prépara pour y aller. Mais juste avant de partir, un étrange spectacle nous arrêta. Deux hommes tentaient de faire une capoeira avec une clarinette. Une chose tellement bizarre, à la limite de l’absurde que tout le monde resta bouche bée à regarder. Heureusement que Zedig, l’esprit vif, filma le … « truc » pour vous le proposer en nucléo-exclu stellaire : http://www.youtube.com/watch ? v=bYJyTJ6ntVI Zi SundèL’IRL de dimanche fut bien plus tranquille car nous n’étions pas nombreux. Elda, Altay, Aldebarran, Krokenstein, navis, Drok … Nous avons refait le même parcours que l’année dernière c'est-à-dire la tête dans les nuages et le McDo. Une partie d’Arachno Attack qui s’est bien plus vite finie que l’année dernière, quelques petites tentatives de jeu de moto, du Time Crisis… Puis vers la fin de l’après midi tout le monde est parti petit à petit, direction la gare du Nord. Du fun, de la conversation geek jeux vidéo/dessin animé/débilité quelconque en somme ! C’est au moment où je parvins chez moi que deux hommes en noir me choppèrent de nouveau. Mais là je savais où ils m’emmenaient. Quand on m’enleva la cagoule, Cerberus était devant moi mais nous n’étions pas dans son bureau (luxueux). C’était un autre cachot encore plus sombre. « Bien, je vois que tu es de retour Bobcat. Je suis très satisfait de toi pour cette IRL. Mais … J’ai appris que tu as eu envie de nous quitter, et ça tu le sais : ce n’est pas très gentil. Il va falloir qu’on parle tous les deux … » C’est juste à la fin de ces paroles que l’un des gorilles ferma dans un crissement la lourde porte du cachot, et que l’autre se saisit d’un objet volumineux en métal … Si tu es triste, et que tu te fais chier Tu sais qu’il existe sur le net connecté Un Weby chiant, vantard éhonté. En tapant sur ton clavier, tu pourras me troller ! Enfin, Draxx et moi dirigeâmes le groupe vers Châtelet pour aller manger au Flam’s. Bon il y a eu quelques petits problèmes pour les non-habitués du métro qui sont ressortis pour re-rentrer (car Mais ça … C’est une autre histoire … Bobcat - 63 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 2-342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 4-542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 6-742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 8-942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 10-1142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 12-1342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 14-1542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 16-1742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 18-1942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 20-2142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 22-2342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 24-2542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 26-2742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 28-2942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 30-3142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 32-3342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 34-3542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 36-3742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 38-3942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 40-4142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 42-4342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 44-4542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 46-4742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 48-4942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 50-5142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 52-5342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 54-5542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 56-5742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 58-5942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 60-6142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 62-6342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 64-6542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 66-6742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 68-6942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 70-7142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 72-7342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 74-7542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 76-7742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 78