42 n°25 jui/aoû 2011
42 n°25 jui/aoû 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 78

  • Taille du fichier PDF : 20,5 Mo

  • Dans ce numéro : atomiquement votre !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
JEUX VIDEO DOSSIER (RE)DÉCOUVERTE actions que l’ont fait. La chanson finale est très émouvante aussi avec des vidéos réelles. En somme, Kojima a pu faire passer son point de vue et d’une certaine manière alerter ou du moins éveiller les consciences. Simplement ce côté « je passe mon message » m’a souvent fait penser quand j’y jouais que cela a délaissé une partie du jeu. Plutôt un aspect : l’infiltration ! Car selon l’histoire, à un moment snake est bien repéré car capturé, alors pourquoi il continue de tenter de passer incognito après ? Et ce n’est pas tout, les boss c’est l’inverse ! Avec des explosions et du bruit partout ! Ne trouvez-vous pas cela paradoxal pour un jeu qui se présente comme un nouveau genre pour l’époque ? (l’infiltration). Non pass’ke franchement, tout le monde sait qu’en affrontant un tank ou un hélico, on fait jamais de bruit ! Pourtant dans l’affaire, Kojima a placé plein de clins d’œil et d’éléments pour amuser le joueur. Le début du jeu se présente comme un film, avec les noms des développeurs qui apparaissent petit à petit dans des coins, le titre qui apparait en gros sur un joli plan cam où Snake est dans l'ascenseur... Avant le combat contre Psyco Mantis, le jeu « lit » la carte mémoire pour savoir quel jeux Konami le joueur a fait. De plus durant ce combat, un écran noir avec les lettres verte « hideo » apparait, faisant références aux canaux vidéo utilisés sur les téléviseurs pour les magnéto, DVD et… console de jeu ! De plus Hideo est le prénom de Kojima ! D’autres références à Konami sont là avec une affiche « Policenautes » ou bien une playstation à coté d’un des ordi. LOLONS UN PEU Grâce à (ou à cause de) Internet, beaucoup de gens s'amusent à faire des parodies (ou de la règle 34, mais bon passons c'est pas le sujet)... et metal gear ne déroge pas à la règle. Les parodies les plus connues sont celles en flash de egoraptor sur newgrounds, perso très connu car c'est le créateur de la série Awesome. Pour être plus précis c'est JUSTEMENT ses deux parodies de MGS qui l'ont transformé en une petite célébrité du geek-net. En tout cas l'anglais est très bon, aucune difficulté à le comprendre, ce sont des flash que tout geek doit avoir vu au moins une fois dans sa vie. http://www.newgrounds.com/portal/view/297383 http://www.newgrounds.com/portal/view/426712 Il y avait aussi El-cid, avec un humour plus bas de gamme à la limite du kevin, mais qui avait le mérite d'avoir tenté quelque chose avec les graphs des jeux. http://www.newgrounds.com/portal/view/173404 Il y avait également Bvhj avec une série animé parodique assez spéciale mais pas si mal http://www.newgrounds.com/portal/view/280984 http://www.newgrounds.com/portal/view/308496 Levelup ! Have fun ! Au cinéma, il arrive de voir débarquer des remakes. Les américains en sont spécialistes, car vu qu’il est plus facile d’attirer du monde dans les salles obscures avec des acteurs américains connus plutôt qu’étrangers, on retourne le film (avec des améliorations, faut pas déconner !) Et bien MGS est le premier jeu qui a subit un remake, une refonte totale et en profondeur ! Faut dire que pour sa suite MGS2 sons of liberty sur Playstation 2, l’équipe de développeurs a fait un effort incroyable de modélisation et de textures. Ça a tellement plu à Kojima qu’il a voulu refaire son ancien jeu, mais sous ce nouveau style ! Eh bien pour ne pas non plus trop dégouter les autres joueurs, ce remake était sorti en 2004 sur Game Cube. Beaucoup de scènes cinématiques d’action ont été repensées par le réalisateur Ryūhei Kitamura. Mais comme on passe chez nintendaube, on ne pouvait plus laisser les affiches konami chez Otacon, résultat, une game cube remplace la PSX et des petites figurines de mario et yoshi apparaissent. L’affiche devient Eternal Darkness. Les portraits du bureau représentent Kojima, Miyamoto et Dyack (équipe silicon knights qui a développé le jeu). Leurs grimaces maléfiques sont d’ailleurs très poilantes durant les changements d’attaque de Mantis ! En final, on peut déclarer sur l’honneur que Metal Gear est le premier jeu populaire d’infiltration (mais certainement - 26 (42lemag.fr) - pas le meilleur) et que son passage en 3D a été une grande réussite. Y a qu’à voir toutes les suites et les spin off sur le paternel de Snake qui sont sortis ! Y a aussi un jeu online. Bref, comme dit l’expression consacrée : j’en passe ! Reprenons, MGS est l’un des jeu carrefour de l’histoire du JV. Il a débarqué sur une console populaire et assez facile d’accès pour les néophytes. De plus il y avait eu une campagne de pub à la télé qui lui a permi de percer assez vite sur les marchés occidentaux. Cependant ce qu’on retient plus de lui est d’être le premier film un peu interactif, utilisant son moteur 3D (et un doublage de m**de pour nous les français), et surtout : le militaro-nucléaire CAY PAS BIEN ! Bobcat
MN FUUU La minute FUUUUUUUU De obi Les pubs, ça a beau être le domaine réservé de Sairbairusse Ixeté, celui qui lui donne des boutons et des spasmes, y a quand même un point que je ne l’ai pas encore vu aborder. Étrange, serait-il de mèche avec quelque conglomérat de publicitaires véreux ? Al’heure actuelle, la plupart des marques proposent des garanties sur leurs produits. Entre les bagnoles dont les clauses de garantie feraient même rire un dépressif suicidaire sous Prozac et les fameux « satisfait ou remboursé », y a de quoi faire. D’ailleurs « satisfait ou remboursé », c’est très con, si je vomis tous mes corn flakes parce qu’ils sont très pas bons, je fais quoi ? Je leur envoie un sachet de gerbouille pour preuve en attendant qu’ils me remboursent les 2 € du paquet ? (Sachant que j’ai payé 6 € pour un colissimo…) Bref, mais la plus grosse sodomie de mouches, c’est quand même Corsair (et les autres fabricants du même genre) qui en est l’auteur. Pensez donc, des barrettes de RAM garanties à vie. Oui, grâce à eux, vos barrettes de 128Mo achetées y a 15 ans sont toujours garanties, c’est génial, vous pouvez encore les utiliser en parallèle avec 4Go fournis d’office dans la moindre config un peu pas moisie. Formidable, si elle pète, on vous la remplace !!! Sérieux, ils fournissent encore des 128Mo ? Ou ils se contentent de la remplacer par la plus faible qu’ils ont encore dans un carton perdu dans un entrepôt sombre et déserté ? MAIS PRENAGE POUR DES CONS OUI !!! ! Garantir à vie un truc obsolète 6 mois plus tard, si c’est pas génial. Le plus beau, c’est que pas mal d’acheteurs bloquent sur cet argument commercial… signe que c’est un gage de qualité blabla… MAIS FUUU QUOI !!! obi - 27 (42lemag.fr) - FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 2-342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 4-542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 6-742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 8-942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 10-1142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 12-1342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 14-1542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 16-1742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 18-1942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 20-2142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 22-2342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 24-2542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 26-2742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 28-2942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 30-3142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 32-3342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 34-3542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 36-3742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 38-3942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 40-4142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 42-4342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 44-4542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 46-4742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 48-4942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 50-5142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 52-5342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 54-5542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 56-5742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 58-5942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 60-6142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 62-6342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 64-6542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 66-6742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 68-6942 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 70-7142 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 72-7342 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 74-7542 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 76-7742 numéro 25 jui/aoû 2011 Page 78