42 n°23 avril 2011
42 n°23 avril 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de avril 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 81

  • Taille du fichier PDF : 19,9 Mo

  • Dans ce numéro : world invasion, battle Los Angeles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
FUUUUUUUU FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU La minute FUUUUUUUUUU De CerberusXt Je n’aime pas les comédies musicales ! La faute à mon esprit trop cartésien qui est pris d’envies de suicide dès que des gens se mettent à danser et chanter en rythme comme ça, sans raison. "Rhââââââ ! Ils ne se connaissent même pas, comment peuvent-ils se lancer dans une chorégraphie à deux roubles au même moment bordayl ? ! ! Et depuis quand les gens chantent dans la rue sans se faire taser la face par un flic pour trouble à l’ordre public ? ! ! ". Je n’aime pas les publicités non plus, la faute à… bin la faute à que c’est de la grosse chiasse, voilà tout. C’est pour ces deux raisons que j’aimerais adresser un message aux créateurs de la publicité télé pour le train Thalys : ENFOIRAYS ! ! Gros enfoirays même ! Parce que, non contents d’avoir créé une publicité musicale de chiasse qui me donne des envies de Mediator, les saligauds ont ajouté une blinde de détails à la con qui pourrissent encore plus l’expérience : Il y a un homard de couleur verte pour montrer à quel point la nourriture dans le Thalys c’est trop choupimiam ! Pourquoi un homard VERT ? ? C’est une sorte de message subliminal pour montrer qu’on file de la bouffe périmée depuis 6 ans ? Un truc pour faire "trop hype tendance tu peux pas comprendre" ? POUR- QUOIIIIIII ? ? En plus de mélanger des langues qui ne vont pas ensemble pour dire que le Thalys "say tro europé1 tavu" (il y a même du flamand ou du suisse allemand, difficile à dire ! ! La langue la plus atroce de la planète ! !), les paroles de la chanson sont totalement cons. Ainsi, pris d’une in- C’est la SNCF ! croyable inspiration, voici ce que les auteurs ont réussi à pondre pour expliquer que la nourriture est super et qu’il y a le wifi dans ces fraking trains : Probablement consciente de l’immense idiotie de ce texte, la traduction française fait d’ailleurs n’importe quoi pour tenter de camoufler la misère en soustitrant : "The food is beautiful The wifi is beautiful" "La nourriture est fabuleuse Le wifi est fabuleux" Pourquoi ? Why ? Porké pik ayayaille mamin ? Bravo pour la rime riche les gros nazes ! C’est sûr, c’est vachement Shakespeare doit faire la toupie dans sa tombe ! ! plus simple en utilisant deux fois le même mot ! Et puis pourquoi "beautiful" pour décrire du wifi et de la bouffe ? ? Le Bref, comédie musicale à deux ronds + mélange de langues moches + rimes somaliennes wifi on veut pas qu’il soit beau, on veut vue leur pauvreté = qu’il fonctionne et la bouffe on n’a rien à FUUUUUUUUUUUU la SNCF ! ! taper de sa face (surtout un homard vert moisi !!!) on veut que ça soit bon ! ! C’est pourtant pas compliqué ! CerberusXt - 64 (42lemag.fr) -
IRL Comment faire un moteur 3D La géométrie dans l'espace Au début, le monde était en noir et blanc et en 2D. Il est passé à la couleur aux alentours de mai 68. Puis il est passé à la 3D vers 1992, avec le jeu Doom. Actuellement, nous en sommes à la 3D++ à lunettes, mais la couleur a régressée au bichrome violet-turquoise, ou rouge-vert. On s'en fout. Cet article traite du passage de la 2D à la 3D. Projection On va commencer par un moteur 3D tout simple, qui n'affiche que des lignes et des points. Tout est transparent, il n'y a aucune face. Ca s'appelle de la 3D filaire. Pour les coordonnées, on va faire dans le classique. Le X c'est l'axe horizontal, orienté de la gauche vers la droite. Le Y l'axe vertical, orienté du haut vers le bas. (C'est l'inverse de ce que vous faites en cours de maths, mais c'est pas l'inverse de ce qu'on fait en informatique, sur un écran. Si vous avez des réclamations, c'est auprès de vos profs qu'il faut les faire, pas des informaticiens) Le Z c'est l'axe en profondeur. Plus le Z est grand, plus le point est loin de vous. Le point d'origine est au milieu de l'écran, juste devant votre nez. Votre fabuleux monde 3D comporte un ensemble de points, ayant chacun des coordonnées (Xmonde, Ymonde, Zmonde) (Raymonde) (hahaha). Il y a aussi un ensemble de lignes, chaque ligne contenant une références à deux points. Mais on verra ça plus tard. Donc vous avez des putains de points en 3D. Et le but, c'est de déterminer où les placer sur votre écran, qui, comme vous avez dû vous en rendre compte, est en 2D. Comment faire ? Eh bien c'est juste une projection toute conne, d'un point sur un plan. Mais attention ! Pas une projection orthogonale ! Vous n'obtiendrez qu'une perspective cavalière de sale pauvre. (Les objets ne rapetisseront pas avec la distance). Non, le must, c'est la projection centrale. Votre écran, c'est le plan de projection. Le point à projeter, c'est celui de votre monde en 3D. Le centre de la projection, c'est votre petit oeil mouillé regardant l'écran. Tout cela est chouette. Mais il manque encore une donnée : la distance entre le centre de projection et l'écran. Ca s'appelle la focale. Avec une focale petite, l'angle de vision est grand. On verra beaucoup sur les TOUT CE QUE VOUS N’AVEZ JAMAIS VOULU SAVOIR - 65 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :