42 n°23 avril 2011
42 n°23 avril 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de avril 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 81

  • Taille du fichier PDF : 19,9 Mo

  • Dans ce numéro : world invasion, battle Los Angeles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
CINEMA SPOILER m’envoyer une roquette sur le truc que je vise avec mon pointeur laser, KTHX ! ". Le QG, qui ne refuse jamais rien, surtout à un sergent à la retraite, se dit que c’est une super idée et envoie un avion qui parvient à dégommer l’antenne du vaisseau mère. Les cris de victoire de nos héros s’éteignent bien vite quand un énorme grondement se fait entendre. Le vaisseau mère, loin d’être détruit, sort du sol pour fuir les attaques. C’est vrai ça, ça aurait été petit joueur de rester bien à l’abri sous terre, mieux vaut sortir à découvert le vaisseau le plus important de la flotte… Les Marines n’ont pas dit leur dernier mot et c’est cette fois sous le feu nourri de plusieurs centaines d’aliens appuyés par un gigantesque quadripode servant de char qu’ils repointent le vaisseau mère avec leur laser magique. Deux précautions valent mieux qu’une, des fois que le pilote soit trop bigleux pour shooter un engin de 20km de diamètre sans assistance…. Grâce à l’effort conjoint des aliens qui font exprès de viser comme des manches et l’utilisation d’un bazooka sorti de nulle part, nos héros parviennent à dégommer le vaisseau mère en carton pâte (oui, un vaisseau aussi gigantesque qui explose parce qu’un missile l'a touché vaguement sur le côté, chez moi on appelle ça un vaisseau de mayrde). Aussitôt, tous les avions/drones aliens s’écrasent au sol, probablement parce qu’un informaticien alien a écrit dans leur IA : "If (plus d’info du QG) then Mourir" ce qui ne doit pas être très pratique en cas de coupure du réseau. Contre toute attente, les aliens au sol se mettent alors Le laser magique ! à fuir nos 4 héros survivants qui sont pourtant largement en sous-nombre, ce qui leur permet de se mettre à découvert en haut d’un talus pour faire un plan en contre-jour qui pue bien le "America ! FUCK YEAH ! ". Le film se termine avec nos héros qui reviennent à la base arrière de l’armée américaine, acclamés par tous. Leur commandant annonce fièrement "on a envoyé l’info sur les vaisseaux mères au monde entier" sous-entendant "parce que les autres pays sont trop cons pour l’avoir trouvé tout seul ! AMERICA SU- PERIOR BITCHES". Mais nos chers Marines n’ont pas dit leur dernier mot et, au lieu de se reposer comme il leur a été demandé, ils reprennent une blinde de munitions et repartent au combat ! ! ZI END ! ! Happy end en mousse La où cette "happy end" est amusante c’est qu’il n’y a visiblement que les scénaristes du film pour croire que la guerre est gagnée après la perte d’un seul vaisseau alien. 80% des armées dans le monde ont été décimées, des villes entières sont en feu, il reste des centaines d’autres vaisseaux mères sur Terre et probablement autant en orbite prêts à remplacer l’unique vaisseau détruit. Tout ça sans parler des forces terrestres aliens qui sont toutes quasiment intactes et on veut nous faire croire que c’est bon, la victoire est assurée ? ? Et quand bien même l’armée alien serait vaincue ! On est en plein syndrome Avatar, qu’est-ce qui les empêche de revenir avec une force encore plus grande histoire de nous ratiboiser la tronche maintenant qu’on est hyper affaibli ! Franchement, le jour où les scénaristes Hollywoodien auront l’aval des producteurs pour nous pondre une fin catastrophique à leurs films d’invasion alien, ça devrait tuer dans l’œuf un gros paquet d’incohérences. Conclusion Au vu du titre du film, j’espère qu’ils sortiront des suites, j’ai hâte de voir ce que pourrait donner World Invasion : Battle Montargis. CerberusXt Rhâ les salauds d’aliens, ils ont nettoyés les égoûts ! - 36 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :