42 n°22 mars 2011
42 n°22 mars 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de mars 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 19,4 Mo

  • Dans ce numéro : comment ne pas devenir riche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
TV DOSSIER DÉCOUVERTE toutes les trois minutes où ils prennent une pose ridicule en meuglant « Prouvele ! » à la caméra. Non mais franchement quel est le but ? Faire peur aux hooligans ? Car si c’est ça, nous on a mieux : sortir Mr Egg de la douche et tout le monde se barre en courant ! (je parle de sa coupe afro, bande de petits pervers !). L’émission se passe dans un décor complètement absurde avec des fruits ou légumes géants. Il n’y a pas non plus de concept fil rouge. Des fois ca se passe à l’extérieur, des fois à l’intérieur. Ah si y en a deux concepts récurrents. Le premier qui est le seul que je trouve honorable est un type qui bricole dans sa cabane et vous explique comment faire une expérience amusante avec des objets du quotidien. Là c’est intéressant pour les gamins. Mais le second fil rouge est terriblement navrant car c’est faire affronter un gamin anglais dans sa « spécialité » (généralement le sport qu’il pratique) et battre l’un des animateurs qui se débat comme un gros noob sur un forum (traduction : il ne fait que se plaindre). Franchement, je sais pas où ils se sont mis la prise, mais faut les débrancher tout de suite ! Vous enfoncez le clou avec des plan cam ou un montage en carton pâte et vous avez … une nullité télévisuelle. Vous ne me croyez pas ? Regardez ne serait-ce qu’une émission et vous pigerez. Rien que l’exemple précédent du « défi » du gamin contre l’animateur est un facepalm ! Le montage présente l’embryon évolué par plusieurs plans de profil et de face qui se déplacent horizontalement à l’écran, et une voix off parle de lui comme le plus grand spécialiste de sa discipline de tous les temps que même Chuck Norris et Deep Blue fusionnés ne pourraient battre ! Échassier de patin à glace sur 2000m, véliplanchiste de piscine à bulle torréfié … Non mais vraiment ! Et comme toujours vu qu’en France c’est la crise et il faut pas dépenser trop de pognon, on double ce « truc » sur les voix des anglais sans même rechercher à refaire le montage son (parce que ça coûte toujours trop cher !). Sans compter que l’idée même de l’émission n’est pas purement de l’enseignement scientifique mais plus du divertissement abrutissant. Souvent les sujets abordés dans cette ignominie sont tronqués, voire on évite d’expliquer précisément les faits scientifiques. Et pour se dédouaner des sujets trop complexes, les crétinus nous fanfaronnent des « non Prouve-le ! prouvé » pour garder bonne conscience. Non pass’que finalement c’est fatiguant de parler aux gosses par le biais d’une émission télé (ou alors ils souffrent du syndrome poil dans la main). La quiétude allemande En fait ceux qui réussissent le mieux (à part nous car on est déjà awesome) ce sont les allemands. Leur émission « graine d’explorateur » s’approche pas mal du bon concept. L’idée est une sorte de train volant voyageur à la Doc Brown de Retour vers le futur 3. Dedans nos deux animateurs présentent surtout de petites astuces, des ateliers création et des documentaires. Le ton donné est quand même naïf et enfantin, mais ça a l’avantage d’être plus calme et plus se- Graine d’explorateur rein. On suit beaucoup mieux les explications a contrario d’une émission hysterico-gueulante avec des mecs qui se prennent pour des gansta branchés wesh ! Le montage est d’ailleurs bien plus fluide et plus tranquille ce qui permet de mieux se concentrer sur ce qui est montré. Calm cool and peace, bro ! Voilà ce qui marche le mieux, et après tout ils restent bien dans la cible que vous êtes les p’tits n’enfants ! Hein ? Mais le second sur le podium, c’est l’émission d’Arte franco-allemande Xenius. Encore un petit peu et ils seront presque aussi awesome que Fred, Sabine et Jamy ! Mais d’un autre côté c’est normal, cela fait à peine 2 ans que ça existe, et puis on a mis dedans notre classe naturelle française ! Le principe de l’émission est d’avoir repris celui de « c’est pas sorcier » mais de l’appliquer réellement, c'est-à-dire que le couple d’animateurs franco-allemand va concrètement et tous les deux sur le terrain grâce à la Xenius-mobile. Bon c’est plus une sorte de camping-car aux couleurs de l’émission, mais ça a son charme. Donc : exit les explications scientifiques à l’aide de maquettes. En fait le montage globale est bien plus orienté sur les reportages sur le terrain, filmer de vraies expériences scientifiques, et bien sûr interviewer les gens. Il y a en fait deux couples homme-femme qui se partagent la vedette (je préfère quand même Dörthe et Pierre) et l’idée est d’en avoir un de chaque pays. Bon ils parlent essentiellement en allemand, mais le doublage n’est pas trop mauvais. Ils font comme les autres c'est-à-dire qu'ils le doublent SUR les voix déjà existantes … - 38 (42lemag.fr) -
TV E=M6 SOLAR VERT Je suis chauvin, mais il faut aussi que je me regarde dans une glace (framboise-citron) pour me permettre la critique : toutes nos émissions éducatives ne sont pas que des réussites. L’autre émission française qui dépotAIT (notez le passé) est cette émission courte présentée par le binoclard Mac Lesggy (à ne pas confondre avec ex dirlo de Console + et micro kids Jean-Michel Blottière). L’idée était bonne d’une émission rapide de pas plus de 20 min, abordant de manière assez claire des sujets scientifiques … mais depuis 91 tous les sujets ont été passés à la moulinette, et comme le format est trop court, on n’entre pas dans les détails. L’émission a perdu de sa superbe en passant de plus en plus de documentaires insipides, voire abandonnant le scientifique pour du fait divers. Il y a eu aussi des controverses qui ont fait monter au créneau le CSA et remonter les bretelles de Lesggy (à défaut de ses lunettes à double foyer). Exemple : le reportage sur les box. Supposé impartial, durant cette émission, il était clair qu’ils mettaient Free en avant (malgré le floutage du logo) et que surtout le « couple » de quidams de tous les jours, choisi au hasard parmi les millions de français pour présenter le principe de la box… était des employés de Free au service marketing et presse. DOSSIER DÉCOUVERTE mais comme c’est une émission calme tranquille et pas maniaco-hystérique, ça passe mieux. L’habillage est très épuré sur fond blanc avec les signes du logo en vectoriel sur une musique electro un peu pimpante (qui me rappelle les anciens téléphones portables). Ça donne un petit coté drôle et moderne. C’est bien dans le ton ! Faut que ça mûrisse mais c’est bien parti ! Bobcat Xenius - 39 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :