42 n°22 mars 2011
42 n°22 mars 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de mars 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 19,4 Mo

  • Dans ce numéro : comment ne pas devenir riche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
FUUUUUUUU FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU La minute FUUUUUUUUUU De Mpffffffffrchier Le progrès, c'était mieux avant. Tout a commencé un dimanche soir, au terme d'un week-end de trois jours fort productif consacré à l'avancement dans mon jeu du moment (unrpg fumé avec des lycéens japonais qui combattent des démons tout droit sortis d'un trip sous LSD... un jeu jap normal quoi). Après plus d'une heure de jeu sans avoir sauvé, je m'approche d'un point de sauvegarde, et là... a plus sauvegarde, disparu, néant, boîte crânienne de Loana, tous les slots sont vides ! Heu... fu ? Bon pas grave, il suffit de créer une nouvelle sauvegarde à la place et... "memory card not found" ? fffffffuuuuuuuuuuuu ? Après une rapide recherche sur internet, je tombe alors sur ça : "ATTN ******* * Owners : POS- SIBLE GAME SAVE CORRUPTION [blablabla] Some people have reported that this bug can get potentially worse, and can even lead to the complete corruption of your entire memory card, virtual or not, rendering the entire card useless. [blablabla vaseline blabla Jacques Séguéla]" (traduction pour les non-anglophones : "Tu l'as dans le cul, connard ! "). FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF F F F F F F F F F F F F F - FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU UUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU UUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU UUUUUUUUU Bon après tout, ça aurait pu être pire, j'y jouais pas depuis super longtemps, et c'est seulement 20 heures de jeu qui sont parties aux chiottes, et en plus le bug a eu la courtoisie de ne pas flinguer les sauvegardes d'autres jeux qui étaient sur la carte mémoire, mais ça reste quand même très chiant. Certains vont peut-être me dire : "Mais Mppprrrrrfffffchier, tu devrais relativiser un peu, pense aux enfants d'Haïti". Alors déjà, depuis quand on se tutoie, on n'a pas gardé les cochons ensemble que je sache ? Ensuite, je suis désolé, mais les enfants d'Haïti ils ont un peu la belle vie. Franchement, j'aimerais pouvoir avoir leur insouciance. Un rat crevé dans le matelas ? Hop, c'est la fête, de la nourriture pour une semaine ! Pas de saloperies d'impôts, de contrat de travail ou d'assurance logement (vu qu'ils n'ont pas de logement) à gérer, et surtout, jamais ils n'ont à se préoccuper d'avoir LEUR PU- TAIN DE SAUVEGARDE CORROMPUE eux ! Alors comparez ce qui est comparable, merci. Ceci étant dit, bonne poire que je suis, j'ai recommencé sans broncher une par- - 22 (42lemag.fr) -
FUUUUUU tie de zéro, sauf qu'évidemment, maintenant je ne prends plus de risques : j'alterne systématiquement les sauvegardes sur différents slots, et entre chaque session de jeu, celles-ci sont copiées sur une carte mémoire de back-up. Et c'est là que j'ai réalisé qu'il y a quelque chose de profondément pourri dans le monde moderne. Vous vous souvenez avoir perdu 80h de jeu sur Final Fantasy 6 après que votre SNES ait détruit votre sauvegarde ? C'est quand la dernière fois que votre Megadrive a refusé de démarrer après avoir échoué à se synchroniser sur le serveur de trophées de Sega ? Toutes ces années, on nous a vendu des capacités de plus en plus complexes en nous faisant croire que c'était le progrès, mais c'est de la merde. Ce qu'on a gagné en fonctionnalités bidon, on l'a perdu en fiabilité et en simplicité. Dans l'ordre naturel de la Création, une console de jeu ça s'utilise comme suit : on met le jeu, on appuie sur on, on joue, POINT BARRE. C'est pourtant pas compliqué, mais maintenant, on est obligé de se taper des conneries d'écrans d'accueil, de disques durs internes, de mises à jour à installer, et le pire c'est qu'on est censé trouver ça trop bien, alors que c'est clairement une régression ! Les jeux euxmêmes ne sont pas épargnés, avec cette manie de compliquer inutilement des mécaniques qui ont pourtant largement fait leurs preuves (sérieusement, des points d'expérience dans les FPS ?). D'ailleurs, cette tendance à la con est loin d'être limitée aux jeux vidéo. Regardez les téléphones par exemple. Aujourd'hui, c'est impossible d'avoir un téléphone qui sert juste à téléphoner, NAN, maintenant un téléphone faut forcément aussi qu'il fasse fax, téléviseur, chaîne hifi, console de jeu, vibromasseur et le café ! Et ça vaut pour tout : sans déconner, de nos jours j'ai l'impression que même pour régler un micro-ondes, il faut avoir fait une putain de thèse en physique nucléaire. Et puis franchement, qui utilise à 100% les capacités de son smartphone de mes couilles ? PERSONNE ! La plupart des gens doivent en utiliser même pas 5% ! Mais bon, ça permet aux constructeurs - 23 (42lemag.fr) - de justifier les prix débiles qu'ils demandent pour leurs merdes fabriquées à l'arrache par des esclaves chinois. Avant, pour s'occuper dans les transports en commun, on lisait un livre, on s'élevait intellectuellement et spirituellement, le monde était plus beau et plus éduqué. Maintenant on n'a plus droit qu'à des hordes de clones qui jouent à l'unisson au même jeu flash qui "fait le buzz" sur leur iPieceOfShit. En tout cas, moi c'est simple, j'ai pas de portable, c'est de la merde et ça sert à rien, je me contente largement de mon fixe (qui au demeurant ne me sert quasiment jamais, curieusement les gens n'aiment pas me parler). Comment on en est arrivé là, j'ai bien ma petite idée sur la question, mais je ne la développerai pas pour ne pas faire exploser la taille de cet article, et aussi parce que je risquerai de devenir grossier envers le ramassis d'enculés de parasites qui nous ont foutus dans ce bordel. Toujours est-il que je propose d'envoyer un signal fort à ces fumiers en nous débarrassant immédiatement de toutes les merdes superflues qui encombrent nos vies pour se recentrer sur l'essentiel et leur montrer que, NON, nous n'avons pas besoin de leurs accessoires pour être heureux ! Enfin bon, je garde quand même ma console next-gen. Merde quoi, faut pas déconner, la suite de Demon's Souls vient juste d'être annoncée ! Mppprrrrfffffchier FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :