42 n°21 février 2011
42 n°21 février 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de février 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 26,3 Mo

  • Dans ce numéro : gagner plus pour gagner plus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
IRL GUIDE DE SURVIE Survivre à la Saint Valentin Le guide ultime ! Aaaah le mois de Février, son froid humide, son étrange pas longueur, des mômes encore et toujours en vacances, les fractures diverses au ski, mais surtout, surtout, cette putain de fête tant redoutée par tous (et quelques toutes) qui survient en milieu de mois pour vous pourrir pas mal les 13 jours avant, et complètement les 13 suivants, j’ai nommé la Saint Valentin !!! ! Alors qu’on soit bien d’accord sur la Saint Valentin : « Le jour de la Saint- Valentin a longtemps été célébré comme étant la fête des célibataires et non des couples. Le jour de la fête, les jeunes filles célibataires se dispersaient aux alentours de leur village et se cachaient en attendant que les jeunes garçons célibataires les trouvent (les lupercales) » (dixit Wikipedia) donc la fêtes des amoureux… mon cul ouais !!! Mais bon, depuis que cet ahuri de fleuriste a réussi à faire gober aux femmes que c’était un jour trop choupinou gnagna, nous autres pauvres hommes devons user de milles stratagèmes pour contenter ces dames (ou pas). La 1ère idée pour passer une Saint Valentin peinard, c’est bien évidemment d’être célibataire. Là au moins, pas de galère genre « tiens le fleuriste a rajouté un 0 à tous ses prix… » ou « Désolé Monsieur, nous ne prenons plus de réservations, nous sommes complets » au resto que madame affectionne tant. Pour les autres, voici quelques techniques de ninja moisi qui ont fait leurs preuves (ou presque). Tu avances et tu recules. Cette technique est fourbe, fiable quant au résultat, mais demande une préparation minutieuse qui ne doit JAMAIS mais alors JAMAIS laisser place au hasard. Les pré-requis : Vivre en couple (hohoho bvious) et être dans une phase d’harmonie, où tout va bien, pas de nuages, que dalle qui entrave ce bel amour et toute cette gui- - 88 (42lemag.fr) -
IRL mauve qui déborde partout et vous fait vomir du plutonium. Si jamais votre couple en ce moment c’est plutôt « hey la grosse, qu’est-ce qu’on bouffe ? » suivi d’une réponse tout aussi attendrissante, laissez tomber tout de suite, ne lisez même pas la suite, sinon vous repartez direct à la case célibat. Avoir 25 plans B pour pallier toute éventualité une fois le processus engagé, parce que là vous allez comprendre l’expression du grain de sable dans la machine. Le plan en lui-même : Une dizaine de jours avant le 14 Février, sans raison apparente, vous annoncez à votre chère et tendre que vous avez besoin de faire le point, de prendre l’air, enfin n’importe quelle excuse pourrie dont les mecs ont le secret, et vous la quittez. Essayez d’avoir l’air perdu et malheureux, ça la fera cogiter, et plus elle passera du temps à cogiter, plus vous approcherez du 14 Février. Dans le même temps, dites à ses copines que vous partez en voyage en couple pour 3 semaines et que vous ne serez pas joignables, ça évitera qu’une connasse jalouse ne réussisse à la braquer contre vous, ce qui vous vaudrait un gros fail et un célibat bien mérité. De même, pensez à la belle-mère qui tente de vous empoisonner avec ses gratins depuis le début de votre relation avec sa fille, pensez à tout ce qui est susceptible d’influencer votre copine. Un vrai travail de sape, d’espionnage, tout en discrétion, mais tout en efficacité. Arrivé le jour de la Saint Valentin, appelez-la ou allez la voir, une rose rouge à la main, et jouez le repenti à fond, vous avez été un con, vous ne pouvez pas vivre sans elle, elle est la femme de votre vie ! Normalement, elle devrait fondre en larmes, se jeter dans vos bras, et si elle a pas ses règles, elle boitera pendant 24h. Bonus : La Saint Valentin de cette année, elle y pense même plus, ou alors c’est la plus belle de toute sa vie et à vous ça n’a presque rien coûté. Malus : Dormir 10 jours dans la voiture en plein hiver, ça peut aussi vous conduire à l’hosto, arrangez-vous pour sortir avant le 14 quand même. Si jamais elle a trop cogité, elle vous enverra chier dans votre caisse et demandera à son nouveau boyfriend de foutre vos affaires sur le palier. Vous avez cartonné pour la Saint Valentin de cette année, ça va être bouillant de passer au travers l’année prochaine… Hasta Siempre Commandante. GUIDE DE SURVIE Cette technique est risquée, mais elle fonctionne pas mal à condition que vous sachiez agir intelligemment. En bon révolutionnaire intégriste et asocial, criez au monde que vous n’en avez rien à foutre de toutes ces fêtes commerciales pourries qui ne sont bonnes que pour les pigeons avides de consommation et pervertis par le système qui les a transformés en moutons. Vous vous donnerez ainsi un air supérieur et pourrez dès lors postuler pour la classe prestigieuse des bobos qui croient que la révolte ultime c’est de jouer à la Wii sans se laver les mains après avoir mangé des pizzas avec les doigts alors qu’ils ont 35 ans. (Pensez aussi à latter un peu les présentateurs des JT, ça fait toujours son petit effet.) Une fois vos grands airs pris, profitez-en pour préciser à votre copine que vous considérez la Saint Valentin comme le - 89 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 21 février 2011 Page 142 numéro 21 février 2011 Page 2-342 numéro 21 février 2011 Page 4-542 numéro 21 février 2011 Page 6-742 numéro 21 février 2011 Page 8-942 numéro 21 février 2011 Page 10-1142 numéro 21 février 2011 Page 12-1342 numéro 21 février 2011 Page 14-1542 numéro 21 février 2011 Page 16-1742 numéro 21 février 2011 Page 18-1942 numéro 21 février 2011 Page 20-2142 numéro 21 février 2011 Page 22-2342 numéro 21 février 2011 Page 24-2542 numéro 21 février 2011 Page 26-2742 numéro 21 février 2011 Page 28-2942 numéro 21 février 2011 Page 30-3142 numéro 21 février 2011 Page 32-3342 numéro 21 février 2011 Page 34-3542 numéro 21 février 2011 Page 36-3742 numéro 21 février 2011 Page 38-3942 numéro 21 février 2011 Page 40-4142 numéro 21 février 2011 Page 42-4342 numéro 21 février 2011 Page 44-4542 numéro 21 février 2011 Page 46-4742 numéro 21 février 2011 Page 48-4942 numéro 21 février 2011 Page 50-5142 numéro 21 février 2011 Page 52-5342 numéro 21 février 2011 Page 54-5542 numéro 21 février 2011 Page 56-5742 numéro 21 février 2011 Page 58-5942 numéro 21 février 2011 Page 60-6142 numéro 21 février 2011 Page 62-6342 numéro 21 février 2011 Page 64-6542 numéro 21 février 2011 Page 66-6742 numéro 21 février 2011 Page 68-6942 numéro 21 février 2011 Page 70-7142 numéro 21 février 2011 Page 72-7342 numéro 21 février 2011 Page 74-7542 numéro 21 février 2011 Page 76-7742 numéro 21 février 2011 Page 78-7942 numéro 21 février 2011 Page 80-8142 numéro 21 février 2011 Page 82-8342 numéro 21 février 2011 Page 84-8542 numéro 21 février 2011 Page 86-8742 numéro 21 février 2011 Page 88-8942 numéro 21 février 2011 Page 90-9142 numéro 21 février 2011 Page 92-9342 numéro 21 février 2011 Page 94-9542 numéro 21 février 2011 Page 96-9742 numéro 21 février 2011 Page 98-9942 numéro 21 février 2011 Page 100-10142 numéro 21 février 2011 Page 102-10342 numéro 21 février 2011 Page 104-10542 numéro 21 février 2011 Page 106-10742 numéro 21 février 2011 Page 108