42 n°20 déc 10/jan 2011
42 n°20 déc 10/jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de déc 10/jan 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 77

  • Taille du fichier PDF : 18,3 Mo

  • Dans ce numéro : alors comme ça tu veux faire ta teuf ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
CINEMA DOSSIER DÉCOUVERTE beau ! (bouh, pourriture communiste !) Pourtant, le principe de la couleur n’est pas manichéenne. Clu est plutôt jaune et Flynnen changera pour passer un peu plus inaperçu. On pourrait plutôt y voir comme une appropriation des fonctions du garde qu’il a éliminé. Il utilise ses compétences de hacker directement au centre du système. Hélas, la scène où Flynnsaute au cœur du MCP pour le distraire est un peu « floue » scénaristiquement. J’ignore si le réalisateur a voulu laisser une part de magie pour que les spectateurs se construisent une version personnelle de la scène… mais je trouve qu’elle manque singulièrement d’originalité. Car c’est une des faiblesses du film : une fin bâclée. Le MCP est détruit, le monde est sauvé, Flynnest rematérialisé et trouve sa preuve, il fait un tour en hélico et dit à ses deux potes « Salut les programmes ! ». Youpi youpi ! Fin. Pour un tel voyage dans un monde incroyable… c’est assez frustrant. Cela s’enchaine en quoi ? 2 minutes ? Quand j’étais petit j’avais dit « C’est tout ? » Je vous l’avais dit, ce film n’est pas parfait. Tron, les jeux vidéo et l’informatique Il est absolument indéniable que Tron a reçu un fort héritage des jeux vidéo d’antan ! (et je fais des jeux de mots avec les titres si j’veux !) Comme dit au dessus, les lightcycles font penser à « snake » avec une dimension de course. Le jeu vidéo auquel Flynnest forcé de jouer fait penser à la pelote basque grâce au chistera (panier en osier qui a remplacé le gant de cuir du jeu de paume dans le sud de la France et en Espagne). Personnellement je vois plutôt une référence à « Pong » (1972) avec une petite touche d’évolution. Les engins de surveillance du réseau, bien que de formes différentes, ont un fond de « Space Invaders » (1978). Le jeu « Battlezone » de 1980 pourrait également être une belle source d’inspiration pour l’idée des tanks car c’est le premier jeu vidéo de l’histoire à être en vue subjective 3D (fil de fer quand même) au point que l’armée américaine a demandé une version améliorée pour l’entrainement de ses soldats. Vous voyez ? Ce n’est pas ce qui manque ! D’autant plus qu’il y a des « clins d’œil » qui trainent également. Quand Sark s’isole pour parler avec le MCP, il y a un petit pac-man brillant sur l’un des murs vers le milieu du film. Il y aurait un profil de mickey dessiné dans le paysage en fin d’histoire, mais je ne l’ai jamais repéré. Mais l’inspiration du film ne vient pas que de cette culture, mais surtout de son niveau au dessus c'est-à-dire l’informatique elle-même. Il suffit de se pencher plus précisément sur le riche vocabulaire des dialogues. Cela n’a pas été trop sapé par la traduction française soit dit en passant. Plusieurs références réelles ont été utilisées pour des noms de programmes ou des expressions. Par - 34 (42lemag.fr) -
CINEMA exemple le troisième larron qui suit Tron et Flynns’appelle Ram. Le MCP, grand et vilain méchant programme veut Maître Contrôle Principal (Master Control Program pour le shakespeare du fond) est un clin d’œil à un système d'exploitation réel de Burroughs pour leurs mainframes. Il est, un moment, parlé de Fortran. Il s’agit d’un langage de programmation imaginé en 1954 et développé deux ans plus tard pour les calculs scientifiques. Cela veut dire « FORmula TRANslator ». Notez qu’on l’utilise encore aujourd’hui. Le Basic d’écoule d’une certaine manière de lui car il a été inventé comme langage d’entrainement pour les étudiants en vue d’utiliser plus tard le Fortran. Pour terminer cet article, je vais aborder un autre objet emblème du film, d’ailleurs il sert de symbole sur l’affiche : je veux parler du fameux disque. Arme officiel de Tron et de visiblement d’autres programmes, il semble au début voué à n’être d’un accessoire de jeu. Eh bien non il est plus que cela car il possède toute une somme d’informations, d’autorisations et de fonctions pour son possesseur. Il lui confère son identité et par son biais peut bien faire des choses. Sark d’ailleurs promet aux programmes rebelles qui se soumettent d’avoir un nouveau disque (ou sinon c’est la suppression). Tout ce que fait le programme est enregistré dessus. Tron est présenté comme le plus grand expert du disque car pour son entrée en scène nous le découvrons en pleine action, où il arrive à vaincre ses adversaires. D’ailleurs en signe de victoire (mais aussi de provocation envers Sark et le MCP) il le brandit en haut de sa tête comme pourrait le faire un gladiateur (OMG comme sur l’affiche mais sans la babe !). Objet incontournable, c’est lui qui, quelque part, représente l’avenir. En effet quand Tron parvient à la tour de communication, Alan son concepteur le reprogramme pour qu’il puisse détruire le MCP. Petit aparté, la façon dont se déroule le dialogue entre Tron et Alan fait clairement penser à quelqu’un qui s’adresse à un dieu. Je ne vais pas entrer dans la théologie, mais vous vous doutez que d’autres se sont pris le choux ! Les forums ça existent. Tron baptise alors son nouveau disque « liberté 1 » ce qui annonce tout le symbolisme derrière. On prétend que l’objet fait référence au CD. Sur le papier c’est logique car son invention date de 1979 et sa commercialisation de 82 en audio. En tout cas je vous parie que je n’étais pas le seul à me servir de tout les CD de démo qu’on avait gratos dans les magasines spécialisés comme frisbee ! Voilà ! Ainsi s’achève la première partie du dossier. See you next time pour le deuxième round ! Bobcat DOSSIER DÉCOUVERTE Et le mot « Tron » justement ? Il vient d’où ? Tout bêtement du mot « elecTRO- Nique » ! A noter que dans les années 80, le mot tron voulait désigner tout le monde de l’informatique et des technologies à venir. De nos jours on dirait plus cyber. C’est ça qui est incroyable dans le film et qui permet une immersion très rapide : par la grande présence de termes techniques. Pas totalement omni car sinon personne n’y pifferait un mot, mais suffisamment pour « être dans le bain ». C’est également une arme à double tranchant car je pense que c’est l’origine de la bouderie du public de 82 : il n’avait rien compris. Fort heureusement pour nous les geeks, ce n’est qu’une formalité ! - 35 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 2-342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 4-542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 6-742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 8-942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 10-1142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 12-1342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 14-1542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 16-1742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 18-1942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 20-2142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 22-2342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 24-2542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 26-2742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 28-2942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 30-3142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 32-3342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 34-3542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 36-3742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 38-3942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 40-4142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 42-4342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 44-4542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 46-4742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 48-4942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 50-5142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 52-5342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 54-5542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 56-5742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 58-5942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 60-6142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 62-6342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 64-6542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 66-6742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 68-6942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 70-7142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 72-7342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 74-7542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 76-7742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 77