42 n°20 déc 10/jan 2011
42 n°20 déc 10/jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de déc 10/jan 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 77

  • Taille du fichier PDF : 18,3 Mo

  • Dans ce numéro : alors comme ça tu veux faire ta teuf ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
JEUX VIDEO TESTAGE L’histoire est vraiment magnifiquement écrite, bien loin du manichéisme Disney. Bon, certes, à la fin les gentils gagnent et copulent comme des dingues avant de crever centenaires mais la galerie de personnages, toute en finesse, compense largement. Il y a d’abord l’héroïne qui n’a aucun défaut et possède un don particulier pour apprivoiser les animaux sans rien faire, tout le monde l’adore ou veut lui faire les fesses. Liam, son prétendant prince charmant, un vrai Edward Cullen (Robert Pattinson, hiiiiiiiiiiii)bdu cheval. Le vieux monsieur qui s’occupe du ranch, qui connaît tous les secrets des chevaux et qui a un cœur grand comme ça *étend fort les bras*, et surtout, Carla, la vilaine fille de riche pourrie gâté qui fait rien que faire souffrir les animaux. Cette Carla est pour moi symbolique de la portée philosophique extrêmement profonde de ce jeu malgré ses atours enfantins. Oser dire dans un jeu d’équitation que l’argent rend mauvais pour dénoncer les dégâts du capitalisme sur notre société, faut en avoir dans le pantalon, chapeau bas messieurs les développeurs ! Mais au fait, comment se déroule le jeu ? Gameplay de manutentionnaire Pour ne pas trop dérouter les joueurs face à la complexité du gameplay, les développeurs ont astucieusement décidé de répéter systématiquement le même schéma. Ainsi, lorsqu’il n’y a pas de Brossage de poney !!! !!! !!! séance de qualification pour la course des légendes, il faut aider les propriétaires du ranch à apprivoiser un cheval sauvage perdu. Pour cela il faut brosser/laver/récurer son cheval puis le monter jusqu’au lieu où se planque le mustang, apprivoiser le mustang, le ramener à l’écurie pour le brosser/laver/récurer puis l’accoupler à un autre cheval pour faire un poulain. Une fois que le poulain est né (fait amusant que peu de gens savent : la gestation de la jument est de trois secondes) il faut le brosser/laver/récurer pour qu’il soit en pleine forme. Une fois que le petit est grand on part chercher un autre mustang en ayant au préalable bien brossé/lavé/récuré sa monture. Etc. etc., on répète ça pour chaque cheval sauvage. Et sinon, je vous ai dit qu’on peut brosser/laver/récurer les chevaux ? ? Chacune de ces phases de jeu bénéficie de son propre gameplay : Les voyages en cheval dans le ranch : Le cheval se dirige comme pour les courses sauf que, contrairement à celles-ci, les développeurs ont pensé à ménager des phases de répit pendant lesquelles le joueur peut se reposer un peu de l’intensité de son voyage. Les mauvaises langues appellent ça des écrans de chargement intempestifs mais ils n’y connaissent rien et ne se rendent pas compte de la fatigue des doigts quand on joue plus de 30s d’affilée. Détail amusant, à chaque fois que l’héroïne descend de cheval, la bombe quelle porte sur la tête et la selle de son cheval disparaissent complètement, c’est très bizarre. A mon avis elle doit soit avoir des poches magiques soit avoir subit un grave accident en s’asseyant sur une bite d’amarrage. L’incroyable selle magique ! Le dressage : Pour apprivoiser les chevaux sauvages, il faut répéter une série de mouvements lorsque ceux-ci apparaissent à l’écran. Cela va du fait d’agiter la souris de haut en bas à agiter la souris de gauche à droite en passant par agiter la souris n’importe comment de toute façon vu la sensibilité du truc il verra pas la différence, c’est extrêmement complet. Pour corser les choses, - 16 (42lemag.fr) -
JEUX VIDEO AU FAIT, C’EST QUI ALEXANDRA LEDERMANN ? est modifiée, mais peut importe, marier la robe de son cheval à celle de sa brosse est primordial en équitation !!! Quoi, vous ne connaissez pas ? Vous mériteriez d’avoir des hémorroïdes et un slip en papier de verre ! ! Alexandra Ledermannest à l’équitation ce que Tom Clancy est aux techno thrillers moisis : la taulière ! Cette grande championne est principalement connue pour avoir été la première femme à remporter le championnat d’Europe de sauts d’obstacles ainsi que pour son engagement sans faille envers les chevaux. Elle prône la fidélité avant la compétition et refuse donc de changer de cheval sur la simple base que son âge le rend moins performant. Cette conviction, qui l’a empêché de remporter de nombreux titres, lui a en revanche valu une véritable réputation de femme de caractère et de conviction, transformant ainsi son nom en véritable marque. Par contre, les développeurs du jeu ne doivent pas l’aimer puisqu’elle n’apparaît que sur le dos de la jaquette avec une signature en forme de cœur toute choupimeugnone :’) certains chevaux plus difficiles à amadouer demandent des graines et autres fruits de la forêt spécifiques nécessitant de faire un voyage à l’autre bout du ranch. C’est probablement pour cette phase de dressage que les développeurs ont ajouté le message d’avertissement au lancement. Une fois, j’ai essayé d’agiter mes mains comme dans le jeu devant un cheval même pas sauvage pour voir si je parvenais à l’amadouer et ma mère m’a dit que depuis ce jour je ne suis plus tout à fait la même "Tu as changée, on dirait que tu es… *hum*, plus… plus moche. Oui ! Voilà ! C’est ça ! Tu es plus moche ! ". ont également intégré pas moins de 8 types de brosses différentes, cela va de la brosse dure à la brosse douce en passant par la brosse luxe. Bon, le choix de ces brosses ne change strictement rien au jeu puisqu’il n’y a que leur couleur qui Astuce de pro : Jouez ces phases assise sur votre machine à laver en mode essorage pour limiter la fatigue. Oubliez cette astuce si vous habitez Haïti. Le lavage : Cette phase se passe en deux étapes. La première consiste à appliquer la mousse bien partout sur le cheval. Cela fonctionne comme le brossage en moins permissif puisqu’il ne faut pas laisser le moindre micromètre de peau sans savon. Cela demande donc précision et patience. La seconde phase est le jet d’eau avec lequel on enlève la mousse que l’on s’est galéré à mettre. Attention à être précis, le cheval n’aime pas qu’on lui envoie de l’eau dans les yeux ! Quand mon gros sadique de frère a vu ça, il m’a virée de l’ordi et a passé 1h à envoyer de l’eau dans les yeux de mon cheval préféré, la bave aux lèvres tout en hurlant "c’est le seul intérêt de ce jeu mais bon sang c’est génial !!! ". Dans ces moments là, je regrette que ma mère n’ait pas accouché au dessus d’un précipice. Détail amusant, comme pour les brosses, 8 variétés de gants et de tuyaux sont disponibles, cela permet de découvrir l’incroyable complexité de l’univers du tube plastique avec des tuyaux durs, mous, rugueux et j’en passe. Je n’ose pas imaginer le temps qu’il a fallu à l’équipe du jeu pour se documenter autant sur un sujet pourtant aussi trivial que la tuyauterie. Le récurage : Dernière étape, il faut enlever la saleté coincée dans les sabots TESTAGE Le brossage : Il s’agit de la première phase d’entretien. Pour brosser chaque flan de son cheval il faut agiter sa souris frénétiquement. Une jauge de poussière indique quand tout est propre. Difficulté supplémentaire, quand la brosse est trop sale il faut cliquer sur le bouton droit et agiter de plus belle. Il n’y a pas à dire, le côté laborieux de cette tâche est très fidèlement retranscrit. Pour vous prouver le souci du détail des développeurs, ils Le dressage - 17 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 2-342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 4-542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 6-742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 8-942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 10-1142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 12-1342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 14-1542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 16-1742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 18-1942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 20-2142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 22-2342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 24-2542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 26-2742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 28-2942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 30-3142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 32-3342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 34-3542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 36-3742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 38-3942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 40-4142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 42-4342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 44-4542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 46-4742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 48-4942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 50-5142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 52-5342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 54-5542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 56-5742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 58-5942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 60-6142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 62-6342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 64-6542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 66-6742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 68-6942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 70-7142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 72-7342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 74-7542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 76-7742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 77