42 n°20 déc 10/jan 2011
42 n°20 déc 10/jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de déc 10/jan 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 77

  • Taille du fichier PDF : 18,3 Mo

  • Dans ce numéro : alors comme ça tu veux faire ta teuf ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
JEUX VIDEO TESTAGE Alexandra LedermannLa colline aux chevaux sauvages Comme le dit si bien la télévision, le cheval c’est trop génial et j’ajouterais même que le poney ça me fait trop kiffey, les licornes c’est trop énorme et je suis vraiment trop naze en poésie. En fait, le cheval c’est super parce que c’est comme une voiture écolo qui fait caca et l’écologie c’est bien le caca moins, c’est YannArthus Bertrand et son gros hélicoptère qui l’ont dit ! J’ai essayé de l’expliquer à mes parents mais ils sont vraiment trop nuls, ils veulent pas m’en acheter sous prétexte que "ça ne peut pas s’épanouir dans un écosystème urbain de type appartement". J’aime pas quand mes parents utilisent exprès des mots compliqués pour me faire saigner la tête, c’est vexant, après ils se moquent et je pleure "mouhahahaah, regarde sa tête chéri, on dirait qu’elle se liquéfie de l’intérieur. Pleure ! Pleure ! Pleure ! ". Pourtant je ne suis pas difficile, j’étais même prête à accepter un poney. La vie c’est vraiment pourrie, j’en ai marre, je vais trop m’auto-suicider ! Quand mes parents m’ont retrouvée dans la baignoire avec du ketchup aux poignets, ils ont paniqué et ont décidé de céder. Enfin, céder, pas tout à fait puisqu’à la place d’un poney ils m’ont offert le dernier jeu Alexandra Lederman, la colline aux chevaux sauvages, mais je m’en fiche parce que c’est presque aussi génial, un pur chef d’œuvre et je vais vous expliquer pourquoi. Chargement du cheval Dès le lancement, "la colline aux chevaux sauvage" sent bon le professionnalisme. Déjà, il n’y a pas de vidéo d’introduction ce qui permet de ne pas perdre son temps. A la place, les développeurs ont eu la bonne idée d’ajouter un message d’avertissement pour expliquer que, non non non, tripoter des chevaux virtuels n’a aucun rapport avec la réalité et qu’il ne faut pas jouer aux apprentis - 14 (42lemag.fr) -
JEUX VIDEO véto IRL en suivant les exemples du jeu (voir image ci contre). Croyez moi, ils ont bien fait vu le niveau de réalisme atteint, mais j’y reviendrais. Deuxième très bonne surprise, le menu est navigable uniquement au clavier, pas à la souris, exactement comme dans les films de hacker, c’est vraiment la grande classe. Pour ne rien gâcher le tout est épuré au maximum avec un magnifique fond vert caca d’oie (un clin d’œil à Matrix sans doute, toujours en hommage aux hackers)accompagnant le titre du jeu et trois options qui se battent en duel. Simple, efficace, que demander de plus ? Après tout, on est là pour faire du cheval, pas pour tripatouiller des boutons, je le fais déjà assez chaque matin dans la salle de bain ! Bref, c’est tout bon et c’est donc fébrile que j’appuie sur "commencer une nouvelle partie". Premier galop Le choc ! Le jeu démarre direct en pleine course hippique, pas le temps de souffler, surtout vu l’incroyable sensation de vitesse du jeu ! C’est bien simple, la dernière fois ou j’ai eu l’impression d’aller aussi vite mon idiot de frère avait assaisonné mon bol de chocolat avec un sédatif ! Ca doit bien faire dans les 10km/h. L’impression est d’ailleurs renforcée par les voix de deux commentateurs, visiblement recrutés dans un groupe de Reggae, qui expliquent que la course à laquelle je participe est une épreuve de qualification pour la "Coupe des Légendes", Zi uber competition de bourricots de la terre ! Bref, j’ai la pression, heureusement, une grosse flèche en haut de l’écran m’indique en permanence l’orientation de chaque virage, ce qui me permet de ne pas rater les embranchements de la taille d’échangeurs d’autoroute. Ouf. Niveau gameplay, le cheval se dirige avec les touches directionnelles du clavier, gauche/droite pour tourner, arrière pour ralentir et avant plein de fois pour cravacher et accélérer. Enfin, diriger, c’est un bien grand mot puisque, comme dans la réalité, le bourricot n’a pas vraiment besoin du joueur pour éviter de se manger un sapin et les sauts sont gérés automatiquement. La encore, c’est à l’image du menu : simple, efficace et vert caca, j’adore ! Beau comme un poney Après avoir repris mon souffle, j’admire les graphismes du jeu et là, déception. Contrairement à ce que laisse espérer la jaquette, le jeu n’est absolument pas photo réaliste. Les divers protagonistes ont de grands yeux manga et le tout baigne dans un style cartoono-pastel, certes très réussi, mais qui fait un peu gamin. J’ai 13 ans merde ! Et en plus je suis super mature pour mon âge, presque une femme, c’est le curé de mon village qui l’a dit ! Mais ça, ce n’est pas le plus grave, non, le pire c’est que l’héroïne n’est pas brune mais blonde ! ! C’est pourri, ça ne fait pas du tout émo ! Moi qui croyait que j’allais pouvoir faire le combo ultime secouage de mèche + écoute d’émo RnB (ndlr : le émo RnB c’est comme le RnB mais avec une chanteuse à mèche) + émo équitation virtuelle je suis très déçue, c’est tellement rare de pouvoir lier toutes ses passions comme ça. Heureusement que, comme disent les médecins légistes et les acteurs porno, le meilleur est à l’intérieur. TESTAGE Le ranch des clichés niais Gaffe à tes fesses Lilly ! ! Une fois la course d’introduction terminée, la véritable aventure peut commencer. L’héroïne part s’installer dans le ranch aux mustangs de son ami Liam pour préparer sereinement la coupe des légendes. Malheureusement pour elle, et heureusement pour le joueur avide de rebondissements palpitants, le repos ne sera pas au rendez vous puisque elle devra, entre autre, trouver les causes de la stérilité des chevaux sauvages du ranch, gagner la coupe des légendes contre sa Némésis, la vilaine Carla et, surtout, supporter les tentatives de Liam de la pécho avec la subtilité d’un phacochère stéroïdé. - 15 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 2-342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 4-542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 6-742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 8-942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 10-1142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 12-1342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 14-1542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 16-1742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 18-1942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 20-2142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 22-2342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 24-2542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 26-2742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 28-2942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 30-3142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 32-3342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 34-3542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 36-3742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 38-3942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 40-4142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 42-4342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 44-4542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 46-4742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 48-4942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 50-5142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 52-5342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 54-5542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 56-5742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 58-5942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 60-6142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 62-6342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 64-6542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 66-6742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 68-6942 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 70-7142 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 72-7342 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 74-7542 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 76-7742 numéro 20 déc 10/jan 2011 Page 77