42 n°2 mars 2009
42 n°2 mars 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de mars 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 73

  • Taille du fichier PDF : 15,6 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Japon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
IRL Kevin-Eustache, l'homme qui murmurait..à l’oreille de son psy ! Y'a un truc que les mecs comprennent pas forcément, alors aujourd'hui j'ai décidé de mettre les points sur les "i" : arrêtez de croire que vos tentatives de drague foireuses marchent, arrêtez de vous la péter genre "elle y connaît rien" quand on vous met un vent et arrêtez de nous prendre pour des pigeonnes. Vous pigez toujours pas ? Est-ce que vous savez ce que ça fait d'être une fille ? Je vais vous montrer… Kevin-Eustache est un jeune plein d'entrain, vif et au poil soyeux, je lui ai demandé gentiment de faire part à une expérience, parce qu'on est comme ça à 42, on aime les expérimentations hasardeuses, les cobayes volontaires qu'on a chopés dans la rue avec du chloroforme. L'idée de notre série de test aujourd'hui portera sur : vivre 24h dans le string d'une fille. Rien ne changera pour lui, il pourra faire ce qu'il veut (même manger des peaux de bananes macérées dans l'alcool de prune, son plat préféré) et il ne changera pas de sexe si ça intéressait quelques pervers... Commençons tout de suite pour que vous compreniez mieux. Kevin-Eustache et la mode Notre cobaye est lancé dans la jungle urbaine, vêtu de son magnifique jogging jaune Pikachu acheté en solde la veille. Tiens voilà des amis à lui, ils vont être verts quand ils sauront qu'il l'a eu à moins 30%. Mais pauvre de lui, il se fait lyncher pour avoir mis les mauvaises chaussettes ! "Combien de fois on t'a dit que les chaussettes au-dessus du jogging doivent être blanches ! Mon Dieu c'est quoi ces motifs floraux ! " La honte s'abat sur notre pauvre ami qui, tout penaud, tente vainement de cacher son misérabilisme vestimentaire. Ils ont rendez-vous dans un grand magasin de vêtements chers et le temps presse, espérons que notre larbin n'aura pas cassé un talon en route... Au premier coup d'œil, on peut apercevoir qu'un problème assaille notre jeune homme. LES MEUFS C’EST VRAIMENT TOUTES DES PORCS ! C'est les soldes et il a un budget comme femme brune en tailleur noir aux cheveux retenus en arrière par un chignon toute personne saine d'esprit. Malheureusement il hésite à acheter cette magnifique casquette griffée "Jacoste" à et aux lunettes en écailles noires moitié prix, un joli rose poudré avec de - « Pff mais euh laisse-moi… j'ai… j'ai une la dentelle de Calais, ravissant. Pourquoi copine alors lâche l'affaire ! » balbutie hésiter me direz-vous ? Une affaire Kevin-Eustache quelque peu désappointé comme celle-là ne se présente pas deux fois dans une vie ! Oui mais voilà, il y a cette magnifique veste en poil de yack - « Mais gennnnnnnnre ! On m'l'a fait pas du Tibet qui lui fait de l'œil ! Mais quel à moi ! Vas-y montre une fesse ! Fais ton suspense ! Que d'action ! Notre jeune gigolo allez ! Montre un bout d'boule ! » jouvenceau prend donc son courage à deux mains et finit par prendre la casquette, quel très bon choix ! C'est indé- rejoint son petit groupe un peu plus loin Notre brave petit hausse les épaules et modable et va avec tout ! en grande conversation sur la manière des femmes de notre époque qui prennent les hommes pour du gibier et que Kevin-Eustache et la drague c'est pas très gentil quand même tout Enfin dépêtrés de leurs achats, notre ça ! petit groupe d'amis se balade gaiment en riant de la vie si éphémère quand - « Vas-y ! Comment y fait son seigneur ! soudain un sifflement fend l'air. D'un seul Comme si tu m'intéressais de toute manière ! Wouah j'hallucine comment y fait geste, tous se retournent en direction du bruit qui se fait de plus en plus insistant… son précieux ! " Les filles de nos jours c'est plus ce que - "Eh Monsieur ! EH JEUNE HOMME ! Eh c'était… tout se perd dans ce bas monde. t'es bien charmant dans ton corps toi ! Et ce n'est pas en entrant dans le café T'aurais pas un 06 ? ! » lance une jeune du coin de l'avenue que K-E (son surnom PSYCHOLOGIE DE COMPTOIR - 52 -
IRL dans son crew de fitness) va voir son estime dans la gente féminine remonter. A peine les amis installés, qu'une blonde à la poitrine turgescente fait son numéro : LARRY CROFT ! HELL YEAH ! PSYCHOLOGIE DE COMPTOIR - "Je savais pas qu'il y avait autant de beaux mecs dans ce taudis », dit-elle en lançant un regard appuyé à notre compagnon tandis que ses mamelons frôlent son bras - « Hum peut-être parce qu'il y a tellement de connes qu'on repousse toujours notre visite ? " Ouh on dirait que K-E commence à avoir du skill pour rembarrer les reloues ! C'est dans un gros gloussement que nous laissons la fine équipe… Kevin-Eustache à la maison Notre petit n'avait pas menti, il est bien en couple et nous le retrouvons chez lui. Quand il rentre, il trouve sa douce, Odette-Benjamine, installée confortablement dans le canapé. - "T'as passé une bonne journée chérie ? » demande K-E d'un ton enjoué - « Oh putain mais tais-toiiiiiiiii ! Et voilà ! Tin tu fais franchement chier ! J'ai pas entendu ce que Susan vient de dire ! Va falloir que je te répète combien de fois qu'il faut pas me faire chier pendant Desperate Housewives ? Hein ? » - « Désolée Biquette… Hum tu as faim, tu veux manger quelque chose ? » - « Ouais une salade verte » - « Tu veux du pain avec ? J'ai acheté du pain super chez le… » - « Nan mais sans déc', on vit ensemble ou pas ? Je fais un régime, R-E-G-I-M- E ! Tin mais tu sais pas que le pain, c'est du gras en tranches ? » - « Euh non… Bon, je te fais ta salade… » - « Rapporte-moi un coca light pendant que tu y es ! " Penaud, il n'aura pas le temps de se lamenter sur son sort, enfin il aura une raison de plus de le faire en entrant dans la cuisine et en découvrant le carnage. Des boîtes de pizza jonchent le sol, des canettes de soda traînent par-ci par-là et la vaisselle commence à avoir une vie monocellulaire inquiétante (c'est dingue ce que les bactéries ressemblent à des aliens, surtout quand elles sont aussi grosses que des soucoupes). Partez une soirée chez votre mère et voilà le résultat, pensa-t-il en soupirant. Mon pauvre Kevin-Eustache, pas facile la vie d'homme au foyer hein ? Kevin-Eustache et l'expérience sessouelle : Pour finir avec cette journée d'expérimentation, nous laissons Kevin-Eustache seul avec sa chère Odette-Benjamine dans l'intimité de leur chambre à coucher (non sans avoir dissimulé une caméra dans la peluche Bob l'Eponge de notre ami). Il ne le sait pas encore mais le sexe pour les femmes n'est en rien comparable à ce que les homme peuvent éprouver, enfin quand on a un bon partenaire. Ce qui n'est pas le cas ici... S'imaginant déjà une petite soirée romantique avec quelques coupes de champagne, du Barry White en fond sonore et une lumière tamisée, Kevin-Eustache ne se sent plus de joie. Or sa compagne ne semble pas comprendre le message subliminal (pourtant ce boxer en soie orientale est du plus bel effet sur notre charmant jeune homme) et reste intransigeante sur la manière d'opérer : "Allez ! Je me mets à quatre pattes et envoie la purée ! " Notre pauvre K-E se plie à la volonté de sa belle et regrette amèrement de s'être laissé encore une fois berner par les mérites d'une expérience inédite... N'oubliez pas que vous aussi, chers lecteurs, vous pouvez participer à nos expériences sociales et psychologiques en vous inscrivant sur le minitel de 42 ! Nous cherchons activement pour notre prochain numéro, une femme ou un homme d'une vingtaine d'années (moches s'abstenir), sensibles aux animaux de la ferme et actifs sexuellement. Votre contribution sera rémunérée et filmée et fera grandement avancer la science ! Lyrya - 53 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :