42 n°19 novembre 2010
42 n°19 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 28,8 Mo

  • Dans ce numéro : l'automne arrive, c'est la saison des champignons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
JEUX VIDEO Desert Strike : OLDIES Return to the Gulf Fais gaffe à toi Tiger Wood ! En 1990/91, alors que la plupart d’entre vous en étaient à secouer frénétiquement une peluche qui n’avait rien demandé ou encore à vomir un excédent de biberon sur votre père ému aux larmes par cette tentative de communication, bein au Koweït, ça se saladait la tronche grave à coup de missiles dans ta face d’Irakien pilleur de pétrole. Car oui, en 1990, l’Irak a envahi le Koweït pour lui chourer son pétrole et se refaire des thunes après des années de guerre avec l’Iran. Seulement voilà, ça n’a pas plus à environ plein de monde (34 nations), puisque qui dit pétrole bloqué, dit économie de capitalistes coincée aussi. Alors paf !!! La Guerre du Golfe !!! (Golf sans « e », ça ne concerne que Tiger Woods) Bon en 2 mois c’était torché, mais à l’instar des conflits type Vietnam, les américains ont encore essayé de se construire des Action Man le plus grand de tous les héros et de se valoriser aux yeux du monde, et on a entendu parler de cette micro guerre pendant des plombes (même encore aujourd’hui). Bein Electronic Arts, en bons zaméricains de base, ils se sont dit : « Ohmého, un jeu sur la guerre en Irakie Saoudite, ça va se vendre comme des côtes de porc à Springfield !!! » Mais comme en 1992 (après la guerre donc) les FPS n’étaient pas trop à la mode (Wolfenstein 3D est de 1992), ça laissait la possibilité aux éditeurs de faire de vrais jeux et pas des trucs tout moisi à la CS, MW2 etc… Et donc cette année là, c’est la Mégadrive, (puis la Master System et la Super Nintendo en 1994) qui va recueillir le 1er volet d’une mini saga à base de nhélicoptères, à savoir les Strike, et c’est avec Desert Strike que ça commence. Ouane, le scénario Comme tout droit sorti de l’imagination des plus grands scénaristes de fps actuel, le scénario est d’une pauvreté à faire passer l’abbé Pierre (modèle hiver 1954) pour un descendant de Crésus qui aurait fait fructifier ses actions pendant des siècles. Syndrome direct de la guerre, un mé- - 20 (42lemag.fr) -
JEUX VIDEO chant moustachu (à la mode en 1990, remplacé par les barbus depuis 2001) avide de conquête et de pouvoir veut péter la gueule à tout le monde en utilisant des armes de destruction massive secrètement cachées quelque part. Et ça !!! ça plaît pas du tout à Dobeuliou !!! (enfin le président américain fictif du jeu.) Du coup, vu que l’armée va mettre trop de temps à arriver dans le pays du grand méchant (me demandez pas pourquoi, sans doute un problème d’approvisionnement en pagaies pour les porteavions), il expédie ses troupes d’élite sur place (munies vraisemblablement de pagaies nucléaires elles…) pour agir avant la guerre. OLDIES Et vous faites partie de cette élite et vous allez pouvoir changer le sort du monde aux commandes de votre nhélicoptère de combat. A vous la musique de Supercopter en boucle dans le salon, à vous le nhélicoptère blindée de la muerte qui tue, à vous les grands espaces, à vous… Euh, à vous de jouer quoi. Toouuu, l’interface : Bon, j’vais me débarrasser tout de suite du sujet qui fâche, à savoir l’ambiance sonore. Là où on était en droit d’espérer une scène avec des hélicos, du napalm et surtout la Chevauchée des Walkyries, on se retrouve avec une musique qui est loin, mais très loin de l’opéra de Wagner, pour la simple et bonne raison que l’équipe en charge de la bande son du jeu a dû être oubliée sur une aire d’autoroute au fond du Nevada. Y A PAS DE MUSIQUE DU TOUT !!! ! Alors certes, ça peut être un parti pris de laisser la seule ambiance sonore aux bruitages du nhélicoptère, aux tirs d’artillerie et autres (tous dignes des bruitages que vous faisiez donc en 1992), mais ça pique franchement, surtout dans certaines phases de survol d’étendues désertiques, puisque ça devient vite aussi chiant que de visionner un mix entre Dunes et 2001 l’Odyssée de l’Espace. Si vous n’avez pas un bonus inné de +8 contre la narcolepsie ou une chaîne hifi à portée, vous vous réveillerez probablement trop tard pour pas vous faire descendre. Visuellement par contre, le niveau est pas mal pour une 16 bits, et phénomène presque tout neuf à l’époque, le scrolling horizontal (Choplifter) ou le défilement à la After Burner, c’est fini !!! Place à la 3D isométrique, ce qui permet une sensation de liberté plus grande, et un gain non négligeable en réalisme. Chaque map est grosso modo composée de flotte, normal vu que chaque mission commence par l’envol depuis une frégate, et de désert, plein de désert, encore du désert, fous rebrendrez pien un beu de désert Ja ? Des bâtiments sont bien évidement disposés ça et là pour habiller le tout, des immeubles, des usines, des fabriques, tout étant plus ou moins démontable grâce à l’armement du nhélicoptère, joie !!! Bon évidement, les habitués des gra- - 21 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 19 novembre 2010 Page 142 numéro 19 novembre 2010 Page 2-342 numéro 19 novembre 2010 Page 4-542 numéro 19 novembre 2010 Page 6-742 numéro 19 novembre 2010 Page 8-942 numéro 19 novembre 2010 Page 10-1142 numéro 19 novembre 2010 Page 12-1342 numéro 19 novembre 2010 Page 14-1542 numéro 19 novembre 2010 Page 16-1742 numéro 19 novembre 2010 Page 18-1942 numéro 19 novembre 2010 Page 20-2142 numéro 19 novembre 2010 Page 22-2342 numéro 19 novembre 2010 Page 24-2542 numéro 19 novembre 2010 Page 26-2742 numéro 19 novembre 2010 Page 28-2942 numéro 19 novembre 2010 Page 30-3142 numéro 19 novembre 2010 Page 32-3342 numéro 19 novembre 2010 Page 34-3542 numéro 19 novembre 2010 Page 36-3742 numéro 19 novembre 2010 Page 38-3942 numéro 19 novembre 2010 Page 40-4142 numéro 19 novembre 2010 Page 42-4342 numéro 19 novembre 2010 Page 44-4542 numéro 19 novembre 2010 Page 46-4742 numéro 19 novembre 2010 Page 48-4942 numéro 19 novembre 2010 Page 50-5142 numéro 19 novembre 2010 Page 52-5342 numéro 19 novembre 2010 Page 54-5542 numéro 19 novembre 2010 Page 56-5742 numéro 19 novembre 2010 Page 58-5942 numéro 19 novembre 2010 Page 60-6142 numéro 19 novembre 2010 Page 62-6342 numéro 19 novembre 2010 Page 64-6542 numéro 19 novembre 2010 Page 66-6742 numéro 19 novembre 2010 Page 68-6942 numéro 19 novembre 2010 Page 70-7142 numéro 19 novembre 2010 Page 72-7342 numéro 19 novembre 2010 Page 74-7542 numéro 19 novembre 2010 Page 76-7742 numéro 19 novembre 2010 Page 78-7942 numéro 19 novembre 2010 Page 80-8142 numéro 19 novembre 2010 Page 82-8342 numéro 19 novembre 2010 Page 84-8542 numéro 19 novembre 2010 Page 86-8742 numéro 19 novembre 2010 Page 88-8942 numéro 19 novembre 2010 Page 90-9142 numéro 19 novembre 2010 Page 92-9342 numéro 19 novembre 2010 Page 94-9542 numéro 19 novembre 2010 Page 96-9742 numéro 19 novembre 2010 Page 98-9942 numéro 19 novembre 2010 Page 100-10142 numéro 19 novembre 2010 Page 102-10342 numéro 19 novembre 2010 Page 104