42 n°16 juin 2010
42 n°16 juin 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de juin 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 20,4 Mo

  • Dans ce numéro : mort et jeux vidéo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
PORTNAWAK TOUT CE QUE VOUS N'AVEZ JAMAIS VOULU SAVOIR querait plus que vous soyez maladroit et que vous ne vous entailliez vraiment les veines en "faisant semblant" avec une feuille. Donc non, trop dangereux. Pareil avec le couteau à beurre. Ce qu'il vous fait c'est un truc qui marche à coup sûr. Un vrai emo pourrait par exemple aller chercher du ketchup dans le frigo, puis s'en mettre sur les poignets. En l'étalant un peu et en poussant des cris de marcassin, ca peut faire son effet. En plus, pas besoin de se faire mal. Si vous êtes plutôt adepte de la méthode lame de rasoirs, vous pouvez essayer de vous taillader avec l'emballage et, lorsqu'on vous demandera ce que vous faites, répondre que par distraction vous avez oublié de l'ouvrir. Autre solution possible, remplacer la lame par quelque chose de rond ou de mou. Essayez donc de vous ouvrir les veines avec une petite cuillère ou pire, avec un coton tige. Alors certes vous aurez l'air d'un con. Mais on s'en fout vous êtes émo donc c'est DÉJÀ le cas. Alors un peu plus ou un peu moins... Dans la famille, j'avale des trucs parce que tu vois, j'ai trop peur de mourir violemment On le sait, les gens courageux qui veulent se suicider le font de manière violente et brutale. Et puis il y a les autres, les fiottes qui veulent mourir, mais sans avoir mal. Faudra d'ailleurs un jour qu'on m'explique le concept. Qu'est ce que ca peut leur foutre d'avoir mal, sachant qu'en visant bien ils n'auront même pas le temps de s'en apercevoir ? Souvent, l'absorption de médicaments est une méthode de gonzesse. Donc déjà, si vous êtes un mec, vous serez la risée de vos virils camarades. Si vous êtes une femme, ne jouez pas avec ca, c'est quand même bien dangereux. Dans la plupart des cas, ces tentatives ont lieu en absorbant soit des somnifères soit de l'eau de javel ou autre conneries, si possibles mélangés avec de l'alcool. L'idée étant de mourir en s'endormant. Mais chez 42, on est des courageux, alors on va essayer de gérer ça comme des grands. Oubliez les somnifères, l'alcool... Il y a trop de chances d'y arriver pour de vrai. Et rabattons-nous sur autre chose. Regardons nos consœurs de sexe féminin pour y trouver une idée. La plupart d'entre elles tentent déjà de se suicider tous les jours en avalant des tonnes de chocolat sous des prétextes divers (j'ai pas le moral, j'ai un peu trop la forme, j'ai faim, je fais un régime mais pas sur le chocolat, j'ai pas assez sayxé ce mois-ci, j'ai trop sayxé faut que je me rabatte sur autre chose... bref tout est un prétexte). Vous pourriez par exemple prétendre vous suicider en avalant tout le chocolat que vous pourrez trouver. En plus ca risque d'être crédible, car vu l'indigestion que vous allez vous coller, vous êtes bien parti pour être au fond de votre lit pour plusieurs jours. Si vous voulez vous la jouer médicament, remplacez astucieusement les comprimés de somnifères par des laxatifs. En plus de vous faire maigrir à vitesse grand V, vous allez connaître les joies d'une soirée tendue et pleine de surprise odorante. D'autant plus si vous êtes habillé avec un pantalon blanc... Certains pourraient me dire que les médicaments coûtent cher, et qu'ils préfèrent se suicider en buvant de l'eau. Certes. Ce que je peux leur répondre, c'est qu'ils sont de sales petits radins qui ne veulent même pas mettre les moyens dans leur tentative, et qu'en plus il y a un vrai risque de mourir, d'hydrocution par exemple. Pour rappel, lors du lancement de la Wii, une américaine était morte connement à un concours permettant d'en gagner une, sobrement appelé "Hold your wee for a wii" ou "Retient ta vessie pour gagner une wii". La grosse avait tellement bu d'eau qu'elle en est morte. Donc non, c'est dangereux. Et comme le dit mon oncle - 64 (42lemag.fr) -
PORTNAWAK d'y passer malgré vous... Gérard qui est chercheur à L'ANPE et habite sous un pont de Paris : l'eau c'est dangereux, autant la remplacer par du pinard. En plus on boit du raisin, ca fait nos cinq fruits et légumes par jour. Dans la famille, j'aimerai me faire écraser, mais par un truc qui fait pas mal Dans la série des morts les plus spectaculaires, se faire renverser par quelque chose de lourd et qui a oublié de freiner est toujours classe. On ne compte plus tous les lauréats passés sous des trente trois tonnes, des rouleaux compresseurs ou des trains... Et ce qui est cool, c'est que si l'impact est vraiment violent, vous n'avez pas le temps de souffrir, votre tête et le reste de votre corps étant séparés de quelques mètres dans le dixième de secondes qui suit. Et en plus vous avez le deuxième effet kiss cool consistant à faire chier le monde en laissant traîner des petits morceaux de vous un peu partout. Seul souci, comme dit plus haut le but n'est pas de mourir mais de se foirer. Heureusement, grâce à la toute puissante administration française il existe une solution miracle. Oui madame, oui monsieur. Vous cherchez un mode de transport bien lourd ? Vous souhaitez qu'il aille vite et qu'un impact entre vous et lui résulte fatalement entre votre décès ? Et vous ne souhaitez pour autant prendre aucun risque ? Alors votez SNCF. Ben oui, ils sont tellement souvent en grève qu'il y a un risque à peu près nul qu'un train passe sur la voie sur laquelle vous avez décidé de vous allonger. Par contre faites juste gaffe à quelque chose, sur le réseau Nord, il n'y a pas que la SNCF comme opérateur. Ça serait con de se faire charcuter juste parce les compagnies françaises font leur boulot, elles. Si vous êtes plus voitures que train, tout n'est pas perdu pour autant. Il vous suffit de vous procurer une Lada et de vous jeter dessous. A priori, et a moins d'être bâti en sucre en poudre, vous risquez de casser la voiture et d'en sortir indemne. Mais s'il n'y a pas de Lada dans le coin, vous pouvez toujours tenter de vous faire percuter par une poussette, un landeau, un tricycle ou une voiture majorette. Évitez les trucs plus lourds, frêles comme vous êtes, vous risqueriez bien P.S. : à l'heure où j'écris ces lignes, il existe une excellente alternative : passer sous les roues d'un avion. Avec le volcan foirhfaorihfoeairh (je crois que c'est comme ca que ca s'écrit) islandais, les avions sont cloués au sol donc hop aucun risque. C'est-y-pas la fête ? Dans la famille, je me tue avec une arme, mais non mortellement C'est bien beau tout ça, mais vous, vous êtes un émo hardcore, capable d'écouter en boucle le live unplugged de Tokyo Hotel en boucle. Alors vous voulez vous suicider comme un grand, et si possible que ça fasse plein de morceaux partout avec du sang qui gicle. Par contre si vous pouviez le faire sans vous faire mal, et si possible sans vous tuer parce que vous avez goûté à quatre heures, ca vous arrangerait. Soyez heureux, nous avons ce qu'il vous faut, à savoir le suicide avec arme, mais pas vraiment tout à fait non plus. Il y a en gros deux manières de procéder : armes blanches ou armes à feu. Et nous allons les étudier toutes les deux. Si on s'intéresse aux armes blanches, on sait tous que le vrai danger est de ce couper et de se faire mal. Or, comme dit plus haut, vous êtes une vraie chochotte donc pas question de vous blesser outre mesure. Mais alors comment rater sa tentative de suicide au couteau ? Et bien de manière tout simple. Si vous êtes un minimum observateur, vous aurez re- TOUT CE QUE VOUS N'AVEZ JAMAIS VOULU SAVOIR - 65 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :