42 n°15 mai 2010
42 n°15 mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de mai 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 74

  • Taille du fichier PDF : 19,3 Mo

  • Dans ce numéro : we want you.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
NEWS LE MUR DES LAMENTABLES NON AU FUN Les Chinois aiment se la péter avec leur pays qui est trop beau et trop puissant. Ils font tout pour qu'on se prosterne devant leur merveilleuse avancée globale sur le reste du monde (à commencer par la population). Et, comme vous avez pu le lire précédemment, ils aiment bien aussi faire des trucs pour faire honneur à la musique en condamnant le playback. De braves types. Sauf que voilà, des fois ils en font un peu trop ces Asiatiques. Preuve en est ce restaurant, à la fois réputé comme étant le restaurant le plus éloigné du monde, et comme étant le plus inaccessible. Ouais, ces cons n'ont rien trouvé de mieux que de foutre le restaurant en haut d'une montagne, le Mont Hua culminant à 2 160 m de hauteur, et de le rendre quasiment inaccessible de façon sûre pour les clampins du monde entier (y a quand même des chemins, mais c'est tendu). Un vrai défi pour aller jusqu'à cet endroit. Et la bêtise ne s'arrête pas là, puisque le restaurant offre un repas à celui, ou à ceux, qui arrivent jusqu'à la terre promise. LA BONNE BLAGUE. C'a intérêt à être bon. Et personne ne nous dit ce que sert ce restaurant, s'ils récupèrent les cadavres des intrépides morts au combat, ou du gigot de bouquetin. Ou alors si c'est un traquenard pour cacher autre chose. Toujours est-il que ça attire les foules.. Draxx Tout le monde s’en... Le premier jeux Monopoly était rond, mais tout le monde s’en fout. TYPEWRITER est le plus long mot que l'on peux écrire en utilisant qu'une seul rangée du clavier, mais tout le monde s’en fout. Hippopotomonstrosesquippedaliophobia est la phobie des longs mots, mais tout le monde s’en fout. Il ya eu 42 tentatives d'assasinat manquées contre Hitler, mais tout le monde s’en fout. SI la Terre tournait 18 fois plus vite, les gens à l'équateur flotteraient en l'air, mais tout le monde s’en fout. APRÈS LE SOUTIEN-GORGE, LE SOUTIEN-CUL J'aime bien les États-Unis. Ce pays pourrait être un véritable Eldorado pour moi, avec ses cupcakes, ses cheese cakes, ses fringues pas chères et ses permis de conduire à 20 $, s'il n'y avait pas de temps en temps... heu, bah des idées typiquement américaines quoi. Dernière en date, le soutien-cul, commercialisé sous le nom de biniki. Non, soyons réalistes, ça existe depuis belle lurette, ce genre de petites choses. Les culottes ventre plat/amincissantes/remonte-cul, n'importe quelle fille de plus de 25 ans a ça dans son armoire. MAIS on ne s'en vante pas. En Californie, si, et même, on capitalise sur ce formidable produit. Ainsi, une psychologue californienne, Karin Hart, qui a eu "cette ingénieuse idée après avoir constaté l'affaissement de son fessier, après un régime ayant eu pour résultat une importante perte de poids". Résumons : une psy qui passe son temps à s'auto-mater le cul s'est dit un matin "tiens, je me ferais bien un petit soutien-cul, moi", l'a créé et le commercialise. Elle aurait pas un joli petit entonnoir sur la tête, la dame ? Le pire, c'est que ça marche. Le biniki se vend comme des petits pains. Ou des petites miches, au choix. Lilatilleul "Gizmodo aussi est multitâche : y a plusieurs taches qui tournent en fond dans les commentaire" lecteur Gizmodo - 8 (42lemag.fr) -
NEWS SWINE FLU "Modern Warfare 2 est le même mais... bien plus mauvais. Et il coûte plus cher." Scénariste de Crysis 2 J'AI UNE BONNE ET UNE MAUVAISE NOUVELLE... C'est quand même un pays chelou chez Jean Tchang. On diffuse les J. O. en différé, le temps de censurer ce qu'il faut et de balancer des images "fausses" ou "édulcorées" mais le playback est interdit. Mais si, le playback, le truc que font tous les Johnny, "MonMariRaynay Dion" (avec l'accent), Alizée et autres Lorie à tout bout de champ est condamnable chez les bouffeurs de nems. En fait, cette interdiction fut créée parce qu'à la cérémonie d'ouverture des J. O., la vraie chanteuse "au physique pas avantageux" (un troll quoi) a été remplacée par une bombasse (qui savait bien entendu pas chanter mais elle était buttfuckable) et les millions de pitits Jean tchang ont gueulé. Du coup, hop, zou, playback interdit, on garde les moches, mais au moins elles savent chanter. Y'a une forme de justice dans tout ça faut avouer (hum... Chine... justice, y'a une couille dans le bouillon...) puisqu'on va "respecter" les chanteurs/chanteuses (moches) en leur laissant la paternité de leur chanson, mine de rien, c'est un petit pas en avant, mais c'en est un. Vu que le playback est désormais interdit, on peut affirmer que la carrière d'Alizée en Chine ne décollera jamais et qu'elle va devoir se cantonner à notre vertes prairies, mauvaise nouvelle pour les oreilles, excellente pour les yeux. ! Polo Vous le savez sans doute, fidèles lecteurs et lecteuses, je suis un grand fan du corporatisme. Le corporatisme, c'est cette volonté de rendre n'importe quelle daube giga importante, de "yes tous ensemble vers le même objectif, dépassons les limites, cassons les barrières et bla bla bla", le tout argumenté de magnifiques posters avec des montgolfières qui lâchent des sacs de lest pour "s'élever". Ouais, y'a peu de choses sur Terre qui me donnent plus envie de gerber que ça. Seulement, avec la crise toussa, les enseignes corporatistes sont un peu plus montrées du doigt (comme les banques) et surtout celles qui font des gillions (c'est beaucoup des gillions, enfin je suppose) de thunes, comme la firme du célèbre Écossais, Ma Queue Donald. Le grand restaurant gastronomique est souvent pointé du doigt pour son "néoesclavagisme" (entre autres...) et, du coup, pour se redorer l'image, on essaie de passer pour des gentils mimis. L'idée du mois est de former le personnel via la DS. C'est ludique, c'est marrant, ça change etc... Ouais, sûr, dans le fond c'est pas une si mauvaise action, sauf que, sauf que, ça reste dans l'absolu de la propagande dégueulasse "on est gentil, regardez, on les forme en s'amusant avec les JV" et c'est, encore, une putain de mesure corpo pour faire adhérer les employés à l'image et à la culture Mac Do, le tout avec juste ce qu'il faut de démagogie pour que ça se voie pas trop. Utiliser les JV pour renforcer une honteuse image corpo, putain, c'est presque aussi laid que l'Italie qui gagne une Coupe du Monde... Polo Quelle voix ! - 9 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :