42 n°15 mai 2010
42 n°15 mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de mai 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 74

  • Taille du fichier PDF : 19,3 Mo

  • Dans ce numéro : we want you.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
BD/COMICS DOSSIER DÉCOUVERTE Earth X L'univers Marvel comme vous ne l'avez jamais vu (et comme vous ne le verrez malheureusement plus jamais) Thématique oblige, ce mois-ci, je ne peux QUE vous parler d'Earth X (qui doit probablement s'appeller "Terre X" chez les caribous, sucks). Et puis comme le mois dernier j'ai pas parlé comics (j'me suis fait engueuler en plus !), ce mois-ci, c'est "double dose" vu que je vais juste vous parler de mon comics préféré, du machin que j'ai lu une douzaine de fois (et il y a de la page !), de LA poutre parmi les poutres, du truc qui démolit tout sur son passage, du truc qui me met le kikitoudur, du truc qui... enfin vous avez compris. Ce comics, c'est un projet fou : réinventer l'univers Marvel sur une série limitée en se lâchant – mais bien hein – sur les personnages, l'évolution du monde, et surtout, en mettant en avant des personnages normalement secondaires qui "racontent" ce qui s'est passé depuis un certain jour fatidique qui a changé le monde. Ça aurait pu avoir l'air bateau comme scénario, sauf que non because le scenario est en fait un truc de oufguedinfautpasmchercherjsuisundinguemoi amené avec une rare maestria (sans dec, du niveau Watchmen – le comics hein), because les appendix entre chaque épisodes sont juste grandioses, because on y apprend des scoops daouf qui ne seront révélés que bien plus tard (que je spoilerai pas hinhinhin, mais je dis juste que ça concerne Wolverine *sifflote*), pas mal non ? Ah oui, sinon y'a Alex Ross dans le casting. Vous savez pas qui c'est ? Pas de problème, on en reparle à la fin. Le scénario : première approche L'histoire se passe dans un futur assez proche (vers 2040, à la louche), la majorité des héros qu'on connaît ont pris leur retraite ou sont morts (bah oui, super-héros, c'est un métier "un poil plus risqué" que fonctionnaire) mais, surtout, l'élément marquant est qu'un mystérieux fléau (nommé "Fléau X" parce que dans l'univers Marvel : altération génétique = facteur X) a touché la Terre. Le fléau en question – qui fut causé par Red Richards lorsqu'il merda sur une expérience visant à créer une nouvelle source d'énergie infinie à base de Vibranium – a doté tous les humains "normaux" de pouvoirs et a tué la très large majorité des mutants (il en reste quasiment plus) et hommes ayant acquis des pouvoirs de façon diverses. Ça, c'est le pitch de base, banal hein ? Le truc, c'est que chez Marvel, il y a un bonhomme qui s'appelle Uatu, c'est un Gardien, (voir encadré page suivante) et son taf c'est d'observer les évènements importants partout dans l'univers sans JAMAIS intervenir. Un - 34 (42lemag.fr) -
BD/COMICS Voici la couverture "complète" d'EarthX. Il faut savoir que cette superbe fresque est découpée en 14 et que chacun des 14 morceaux représente la couverture d'un numéro. Oui, ça a une TRES TRES TRES (...) MECHANTE classe. Gardien a donc pour taf de regarder et surtout d'enregistrer les grands changements de l'univers – donc il vient pas vous mater en train de fapfap, lui vient pour du serious bizness. Mais, notre chauve de service (oui, les Gardiens sont chauves, et on dirait qu'ils ont la progéria aussi) est aveugle, pas cool vu la mission qu'il est censé effectuer. Pour mener à bien sa tâche, il demande à Machine Man (ou x51 ou Aaron, un robot qui persuadé qu'il est plus humain que robot de par sa capacité à ressentir les choses et à être doté de compassion) d'observer pour lui et de lui conter les évolutions/changements sur Terre, le tout depuis "la Face Bleue de la Lune" (une zone dans une bulle où on peut vivre normalement). Machine Man devient donc un "Gardien par Procuration" et relate des faits que nous découvrons via ses yeux, son point de vue et son analyse. En route pour un sacré voyage, parce qu'on va en voir du pays, croyez-moi, enfin plus que quand on va voir Mamie dans la Creuse en tout cas. Le monde vu par... LES GARDIENS, CÉKOIDONK ? Putain de progéria ! Les Gardiens sont une race supérieure ayant une espèce de rôle d'archiviste de l'Univers. Ils doivent observer les Grands Changements de l'Univers et les enregistrer/retranscrire sans jamais intervenir (enfin, ça, c'est théoriquement, les Gardiens se sont quelques fois mouillés, surtout Uatu). Uata est le Gardien que l'on rencontre le plus dans l'Univers Marvel, il est "préposé" à la Terre, c'est à dire que dès qu'il se passe un truc sur Terre ou qui concerne la Terre, c'est pour lui. Il est jamais trop bon de voir débouler un Gardien, parce que s'ils observent les Grands Changements, ces changements en question sont jamais trop bons (mort de personnages, arrivée d'un Galactus ou autres), donc quand Uatu décide de se taper l'incruste, f34r ! Accessoirement, ils sont très très puissants, vaut donc mieux pas les faire trop chier. EarthX, c'est 14 numéros, chacun focalisé sur un personnage (ou une équipe/ex-équipe de héros) qui nous raconte ce qu'ils sont devenus/comment ils sont morts/autres chose. Un numéro par ci sur Spider Man qui a raccroché et qui est devenu tout gros, un par là sur Iron Man qui est devenu cinglé après la mort des vengeurs et qui a su se préserver du FléauX, du coup, il a recréée des Iron Avengers avec la personnalité de ses compagnons morts (oui, je vous avais dis qu'il était timbré), un ici sur Wolverine qui n'a plus son facteur guérisseur et qui est devenu la caricature parfaite de l'alcoolique ricain qui tabasse sa femme – Jean Grey – ou encore sur Hulk qui est séparé physiquement de Bruce Banner mais qui est guidé par ce dernier qu'il porte sur son dos, sans oublier Daredevil devenu star de cirque et fait des numéros où se fait tuer à chaque fois (mais sans mourir de façon inexpliquable, à la Kenny dans South Park en gros), bref, tout le monde y passe et cette phrase fut très longue, mais je voulais battre le précédent record d'obi, vous pouvez respirer à présent (oui, je suis Grand Seigneur). Ça pourrait être banal mais ça ne l'est pas pour plusieurs raisons. La première de ces raisons est bien entendu l'originalité des évolutions des héros (Thor est devenu une femme, Red Richard revêt l'armure du défunt Fatalis et vit dans son château en Latvérie et Wolverine ne meurt pas pulvérisé avec juste son squelette en guise de restes !!!) ainsi que la façon dont nous est racontée l'histoire. On a une espèce d'ambiance Watchmen qui plane : désespoir, résignation, évolution alakon et des temps très très (très) obscurs qui se profilent... La deuxième chose qui est ultra bien pensée, c'est celle de ne pas se focaliser QUE sur les DOSSIER DÉCOUVERTE - 35 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :