42 n°15 mai 2010
42 n°15 mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de mai 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 74

  • Taille du fichier PDF : 19,3 Mo

  • Dans ce numéro : we want you.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
JEUX VIDEO le bordel, bah j'en ai fais un sushi géant pour nourrir les poiscailles du Styx ! Rohlala, je te l'ai découpé menu le "Roi des Enfers", une baltringue ouais ! DOUBLE INTERVIEW P : Quelle violence ! K : Boarf, t'as rien vu, j'me suis fais Poséidon aussi, Old Staylz, le Posé : je te lui ai démoli la gueule à mains nues, hum, quel régal ! J'me suis fais Hercules aussi, façon "Irréversible", puis Aphrodite aussi, façon "Irréversible" aussi d'ailleurs tiens, qu'est ce que je lui ai mis à c'te biatch ! Dix sacs qu'elle marche en canard pendant un bon mois, minimum !!! 42 : Oula doucement Kratos, y'a quand même des enfants qui nous lisent ! K : Ouais bah les mômes ils ont qu'à aller voir le film avec l'autre Oui-Oui, ici on parle sérieux. Quand j'ai dis que je voulais retourner l'Olympe, je comptais pas y aller comme l'aut'fiotte là, moi j'y vais, je casse tout, je marrave des gueules, je buttseks les biatches, j'suis pas là pour cueillir des roses. P : C'est joli les roses pourtant. 42 : Tiens, c'est vrai qu'il est un peu con lui ! K : Un peu ? Tu parles d'un euphémisme... P : Kratos, tu devrais être plus sympa avec moi, sinon je vais le dire à Zeus. Hadès qui roxxe et Hadès en carton. Learnthe difference, it could save your life 42 : Messieurs, messieurs, s'il vous plait ! Parlons à présent de vos projets futurs. fout moi la paix, tu seras mignon. P : Odieux personnage ! K : Zeus ? ? ? ZEUS ? ? ? ? ? ? Mais pt'tit père, Zeus, je l'ai tellement tabassé qu'on dirait une compote de fraise, d'ailleurs, tu vois le sang que j'ai partout ? C'est le sien ! Je l'ai tabassé pendant des heures. Des putain d'heures !!! A la fin, il ressemblait au fion d'Aphrodite tellement qu'il y avait du sang et un trou béant à la place du crâne ! 42 : Ouch... P : Doux Jésus ! K : C'est qui celui là ? 42 : Oh non... P : Mais c'est le Dieu des Dieux, celui qui a tout créé. K : Il crèche où ce guignol ? P : Et bien moi je vais continuer à assurer la promo du film, en espérant que les gens remarquent pas trop que c'est un "nanar" comme vous dites et on verra ensuite s'il y aura un jeu vidéo. K : Bah moi, je vais aller me laver, j'ai du sang partout, c'est un peu chiant quand ça sèche. Ensuite, bah vu que j'ai éclaté à peu près tout sur l'Olympe, je vais aller faire un peu de Curling avec le Punisher - c'est un bon pote à moi - puis, j'écrirais mes mémoires avec Spider Jérusalem et enfin, j'irais rendre visite à ce fameux Djézusse là, histoire de lui montrer qui c'est qui pisse débout. P : Tu n'oserais pas ! K : Oh écrase toi, retourne jouer aux Chevaliers du Zodiaque avec Andromède et tes petites copines adolescentes et K : Hé mais tu commences à vraiment me les briser toi, tu veux que je te recolles sur un crochet de boucher comme l'autre fois ou quoi ? 42 : Comme dans God of War 2 ? K : Oui, mais après, cette lopette a tellement chialé que Zeus est venu le détacher. Sauf que ce coup-ci, d'une part, y'a plus de Zeus, et d'autres part, tu vas voir par où je vais te l'enfoncer le crochet... 42 Ok ok ok, ça ira Messieurs, merci pour tout, et à bientôt peut-être. P : Merci à vous. K : Pédale va... Polo - 20 (42lemag.fr) -
JEUX VIDEO L'affaire Infinity Ward - Activision Le feuilleton de l'année. L'affaire Portal 2 du mois précédent a remué pas mal les zygomatiques des joueurs du monde entiers, certains étant de grand fou malade réussissant à décrypter des fichiers sonores pour en faire des image. Bref, un jeu de piste alléchant. Mais ce mois, c'est plutôt un drama qui tient le haut de l'affiche et a de quoi donner des couilles en or aux fabriquant de popcorn, je veux bien entendu parler de l'affaire Infinity Ward qui se tire la bourre avec son propriétaire Activision, soit le gros poncif des jeux vidéo. Du sang, des larmes, des démissions, des déclarations, des rebondissements, de quoi divertir tout le monde (non en fait pour le sang et les larmes je déconnais). DOSSIER SCANDALE Chapitre I : le caca d'Activision nerveux Au cas où vous ne le sauriez pas encore, et si c'est le premier numéro de 42 que vous lisez, Infinity Ward est le studio à l'origine du jeu Call Of Duty, que l'on ne présente plus. Et pour ceux qui ont vraiment hiberné durant cette décennie, c'est LA franchise du jeu vidéo qui rapporte du flouze par camions bennes (en même temps que d'autres) à Activision, un des mastodontes du jeu vidéo mondial. Mais c'est surtout avec le chef d'œuvre intemporel Modern Warfare 2 que le zénith est atteint. Critiques dithyrambiques un peu partout, engouement mondial sans précédent. Le rêve américain quoi, les gars d'IW peuvent maintenant rêver de filles faciles, de grosses bagnoles, parce qu'avec les royalties de ouf qui tombent, c'est un peu gagner à la loterie (sauf que là ils bossent). Jusqu'ici TOUT VA BIEN. Jusqu'ici je précise, car c'est après que les choses se corsent et une grosse Katrina va tout foutre en l'air dans cet idylle. Croustination a bien résumé l'affaire (nofrag.com) - 21 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :