42 n°13 mars 2010
42 n°13 mars 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de mars 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 21,6 Mo

  • Dans ce numéro : RoboRally.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
PORTNAWAK TOUT CE QUE VOUS N’AVEZ JAMAIS VOULU SAVOIR Pourquoi va-t-on se faire poutrer par les robots En mode suprise buttseks Les robots, c'est trop de la bombe atomique, ça tout le monde le dit. C'est giga hype technologique, piloter un robot de combat ça roxxe, et même si vous passez pour un gros nerd à côté, c'est pas grave, car ça reste une activité normale (ou pas). Mais voilà, un jour où l'autre, ça va nous tomber sur la gueule. Chercher pas, l'apocalypse écrite par Saint Skynet aura lieu. Vous croyez ça impossible, c'est ce qu'on va voir... I - Parce qu'on s'en branle des films. Tout le monde vous le dira : « Terminator, Matrix, ce n'est que de la fiction lol », qu'ils disent C'est facile tout ça. Mais rendez-vous compte de l'énormité de la chose ! Tous ces messages, ces avertissements subliminaux, toutes ces guerres et ce manichéisme homme/machine, c'est pas pour rien, non ? Bien pour les petites gens, non, ce n'est rien. Même si ce sont les premiers à dire que les jeux vidéo nous transforment en pédophiles sérial killers mangeurs de chair de poussins, les films sont à part « parce qu'on participe pas OLOL ». Et en plus, ils ont vu l'affiche de Terminator premier du nom (über roxxe), son côté un peu nanard avec Schwarzy et donc en concluent que ce n'est qu'un Quand je serai libre, je vais t'en mettre une gros film d'action avec un gros malabar qui trucide tout le monde (pour trucider Sarah Connor, mais vu que c'est un robot qui n'aime pas les gens, vous avez compris). GG nextmap. Mais voilà, cet aveuglement va nous perdre, en vérité je vous le dit. Aveuglé par les pop-corns et toutes ces cochonneries nomnoms, nous prenons la robotique, et l'intelligence artificielle en général à la légère. Et quand bien même irions-nous un peu loin dans la robotique, genre pour un usage domestique ou saiksuelle (ouais du techno-pron), y en aura une demidouzaine pour balancer « de toute façon, on a tous vu Matrix et Terminator hein, on a compris que permettre des tas de ferrailles à balancer des têtes nucléaires, c'est mal, on a compris ». Sauf que voilà, ils iront toujours plus haut, toujours plus loin. Et comme dans ces cas là, c'est toujours aussi con, c'est robot fail. II – Toujours plus fort, jamais trop con Ca commence comme ça et ça finit par battre M.U L'homme a soif de technologie, elle est partout. Non je ne parle seulement - 64 (42lemag.fr) -
PORTNAWAK d'Apple (pétédelol l'iPad), mais plutôt d'ordre général. La technologie tant à s'imposer de plus en plus dans notre quotidien. Même si nous en avons le contrôle, il y a une part d'automatisation. Livre électronique, supermarché sur le net, robinet qui coule tout seul, téléphone qui fait aussi machine à laver. Le plus grave étant Japon (so superior) qui ont déjà des robots hôtesses. On pense déjà à des droits pour des robots (for real). Chez les militaires, les drones ont la côte, ça donne le kikitoudur aux soldats qui semblent jouer à Ace Combat XXII, et la réalité augmentée commence à donner du rêve aux bobos, en plus des scientifiques. Et balançant les idées des films à la poubelle (genre « on n'est pas con à ce point ixedé »), les gros nerds robotiques iront toujours plus loin, avec des robots toujours plus bons. Regardez la mule robotique, ou alors ces robots anthropomorphes qui marchent parfaitement sans rouler du cul, comme de vrais être humains. Imaginez, la même mule, que ces grands fous malades vont développer pour résister à tout, et aussi au reste de l'Univers (soit trois astéroïdes et quelques milliards de galaxies). III – Apple va sorti son iBot, Linux un openBot, et Microsoft une cyber-prostitute Le nom iRobot est déjà, je vous le rappelle, mais ça ne fera pas reculer la Pomme pour autant. Fort du futur succès de l'iPad (ce qui sera purement drôle), et d'autres merdesquiserventàrienàppartselapétercommedesbobos, Apple voudra devenir la première firme de robots domestiques. Genre un robot Au moins ç'a de la gueule ultra fashion, blanc, avec un bouton central et une tronche tactile (ou pas, certains commanderont le postérieur tactile. Au début, tout le monde trouvera ça naze, et au final tout le monde l'achètera (« parce que c'est hype rofl ») comme des moutons. Et puis, vu que les fanatiques de l'open source développent comme je respire, on va les voir arriver avec des modèles de robots de ouf malade (un peu comme leur réponse à l'effet Aero de vista : « peuh, ça fait deux ans qu'on a ça sur Linux, et en mieux »). Donc imaginez Apple qui arrive avec une ersatz d'humanoïde, et les openBot seront de vrais gens, avec de vrais cheveux, et de vrais boobs. Au passage certains no-lifes auront pris le pas sur la vraie vie, et pourront finalement coucher heavy avec leur robot. Et donc, c'est encore plus chouette, et donc nous seront envahi par ce genre d'humanoïdes, et ce sera le syndrome Blade Runner : on ne saura pas reconnaître les vrais hommes des robots. Mais vu que ce sont nos créations, que nous croyons maitriser, nous négligerons le pouvoir qu'elles peuvent acquérir (enfin, si vous avez vu pas mal de films de robots ivol, je ne vous apprends rien). TOUT CE QUE VOUS N’AVEZ JAMAIS VOULU SAVOIR Cyber-maitresse : IT'S A TRAP ! IV – Les cyberterroristes ne reculeront devant rien Et des robots en armes de guerre ? Je - 65 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :