42 n°13 mars 2010
42 n°13 mars 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de mars 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 21,6 Mo

  • Dans ce numéro : RoboRally.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
IRL 5 BONNES RAISONS DE... poubelle le premier, GG la gratitude), où bien à monter un PC super ouf. Car un robot ne commet pas d'erreur (sauf si vous programmez avec les pieds et dans ce cas, arrêtez tout !) 4 – le robot est symbole de puissance Comme je l'ai dit, concevoir un robot demande du temps et beaucoup de skill (ou alors être un putain d'Élu de Jedi de merde comme Anakin). Du temps, de l'argent, et de la bière aussi. Voilà ce que ça coûte. Mais lorsque vote robot aura fonctionné, sans émettre l'équivalent d'une copulation entre un BSoD et un RroD (Red Ring Of Death de vous-savezquoi), vous pourrez simplement dire awesome. Car même si aujourd'hui la robotique domestique est en pleine explosion, s'en faire un n'est pas donné à tout le monde. Et vous ferez donc partie de l'élite de ce monde, être source d'influence et donc aussi avoir de la thune et des poneyz. 5 – Les robots sauront mieux pirater que vous. Si vous êtes foutus de créer un robot capable d'évoluer par lui-même, sans intervention extérieure, c'est assez flippant d'une part (prise de conscience, scénario à la Terminator...), mais ça peut-être tourné à votre avantage. Pour le coup du robot qui voudrait vous poutrer la face, faites comme Robocop (bon, possibilité de spoiler pour ceux qui n'ont pas vu ce film) : instaurer une règle qui bloque totalement le robot si jamais il veut l'enfreindre. C'est bâtard, c'est risqué, faut savoir bien sécuriser le truc, mais après c'est bon, il est à votre merci. Et donc faites lui apprendre les rouages de l'informatique et faites lui pirater tout et n'importe quoi : commencer par le réseau du voisin en lui envoyant des photos Pauley Perrette nue, et finissez en piratant la NSA ou la CIA et vous les tenez par les couilles ! Conclusion Un robot à la maison, c'est vachement classe tout de même. Prouver aux autres qu'on a du skill et pouvoir pécho, ça n'a pas de prix. Ce qui est un bon tremplin pour entrer à l'armée et développer une IA qui poutre du caribou au napalm (OLOLOLOL SKYNET OLOLOLOLOL²), et donc un bon moyen de faire péter les gens qui ne vous plaisent pas. À vous la conquête du monde ! Draxx - 56 (42lemag.fr) -
IRL IRL des 1 an de 42 Quand les légendes sont de sortie/modestie Comme vous le savez se sont déroulés, le week-end du 21 février dernier, les un an de 42. Cet événement planétaire aussi bien que mondial a réuni pas loin de 25 personnes pendant toute un week-end qui fut mémorable, et que je m'offre de vous détailler en profondeur ici. Je suis Mr Egg et je serai votre hôte pendant toute la durée de cet article qui racontera mon point de vue d'envoyé spécial dans les méandres éthanolées et pleines de poney d'un des plus grands évènements IRL du millénaire, n'ayons pas peur des mots ! IRL REVIEW Je me rendis au rendez-vous avec beaucoup d'avance pour ne pas manquer une miette de ces trois jours qui s'annonçaient forgés en win pur. Je me retrouvai donc seul à la Gare de l'Est, le vendredi 19 à 16h20, à la voie 9¾ et fus obligé d'attendre seul l'arrivée du premier de mes compères. C'est Draxx, ce sale métaleux, qui arriva juste après moi. Je le reconnus facilement : il portait un chapeau vert de la Saint Patrick et de magnifiques Docs coquées pour défendre nos places au pub irlandais. Après quelques formules d'accueil poliment YEAH ! AMBIANCE ! ! échangées (WSUP DEN YO, WSUP, WSUP DEN NIGGY) nous entamâmes une conversation des plus intéressantes sur l'avenir de 42, du temps qu'il faisait, et de la première trilogie qui, quand même, est sacrément meilleure que la deuxième trilogie Star Wars. Soudain, au beau milieu de notre discussion et alors que je venais de dire « Et là t'as Luke qui lui fais : Noooooooooon », un inconnu s'incrusta et me reprit : « On dit « qui lui fait » pauvre hère. ». C'était notre Grammar Nazi en chef, zenito, accompagné de sa délicieuse conquête du moment, Celthin (quel tombeur ce zenito). Continua alors une discussion qui prouva par A + B que le combat entre Luke et Anakin dans la deuxième trilogie est quand même bien pourri : ils se battent depuis trois quarts d'heure quand Luke se retrouve un peu plus haut sur la pente que Anakin et il en profite pour sauter et le finir. Ridicule. Et puis l'autre qui s'approche à un mètre de la lave et qui prend feu comme un plot. Combustion spontanée ! Alcool et jeux de société, la formule gagnante ! (photo réalisée par Nonow) C'est alors qu'un mendiant roumain vint nous soutirer de l'argent. Après quelques explications dans sa langue natale incompréhensible, nous réussîmes à déduire que le mendiant en question était en fait CerberusXt. En personne. Notre - 57 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :