42 n°13 mars 2010
42 n°13 mars 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de mars 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 21,6 Mo

  • Dans ce numéro : RoboRally.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
IRL LES COULISSES lecôté ! Il est revenu noyer sa soif de vengeance dans le sang et la vaseline ! (Voir encadré). Euh... Polo, pourquoi as-tu dis "voir encadré" ? Putain mais ta gueule Réchèr ! Essaye plutôt de le démantibuler avec tes lancecoupe-choux ! Brouteputre ! Dire que j'ai même pas fini ma bière ! Le robot de cette petite crevure de bidet de Ray Surlecôté est doté de réacteurs piétaux. Je dois sauter sans arrêt pour rester à portée de tir. Pendant ce temps, Cerberus tente de se téléporter sur ses parties génitales, afin de provoquer une implosion, et tous les autres lancent divers projectiles et insultes. Mais Ray évite toutes nos attaques. Soudain, il fabrique un ragondin géant avec du ciment à prise rapide qu'il avait caché dans ses coudes, et s'apprête à le fracasser sur nos jolis visages. Bwaahhahahahaaaa ! ! L'heure de ma vengeance a enfin twitté ! Je suis trop puissant pour vous ! Mon cerveau personnel se met alors à tourner à plein régime : Attendez... Il a dit : "trop puissant pour vous". Ce qui donne : "pour-vous qu'ça dure". Connaissant la fourberie naturelle de Ray Surlecôté, c'est certainement un indice inversé sur la façon de le vaincre. Il faut donc trouver quelque chose qui ne dure pas... Voyons... Les fruits ! ça pourrit super vite ! De plus, le mot "puissant" rime avec "glissant". Bon sang mais c'est bien sûr ! J'ai trouvé ! Lançons-lui une peau de banane ! Ne faisant ni une ni deux, je charge une banane géante auto-épluchatrice sur la catapulte, et l'éjecte à la puissance maximale. Le gigantesque agrume décrit une courbe gracieuse dans les airs, tout RAY SURLECÔTÉ Dans les débuts du magazine 42, Cerberus souhaitait avoir à sa disposition quelqu'un qui se rapprocherait le plus du "patient 0 geek". C'est à dire une personne qui représenterait l'origine canonique de cette sous-culture. L'étude de son comportement aurait permis de générer un grand nombre d'articles de qualité, à peu de frais. Pendant ce temps, François Fillon déclarait à la télé qu'il était un super-mega-geek de l'oufzor. Vu son âge avancé et l'état de son visage, c'était l'homme de la situation. Cerberus acheta alors plusieurs magazines politiques (VSD, Parismatch,...), les passa à la centrifugeuse, et après qu'il ait extrait les gênes de notre premier ministre, il le clona. en quittant sa pelure. Il s'écrase sur la tête du robot, tandis que la peau se loge sous ses pieds, le faisant déraper dans son vol. Ray Surlecôté tourbillonne chaotiquement dans le ciel, puis s'enfuit prestement, non sans hurler un "je vous retrouverais, et vos boyaux seront à moihahahahaha" assez prévisible. Après avoir démonté et rangé nos robots, on se retrouve tous dans les bureaux de la rédaction, autour d'une bouteille de gnôle à la mirabelle, histoire de se remettre de nos émotions. Je suis le premier à lancer la bonne blague permettant de finaliser la détente d'atmosphère. En tout cas, on pourra se vanter d'avoir changé la coiffure de Ray. Maintenant il a une banane ! ! Au fait, t'es au courant que la banane c'est pas du tout un agrume ? Putain mais ta gueule ! Tu la vois la bouteille de gnôle ? Eh bien je vais la boire cul sec, y'aura plus rien pour toi, et ce sera bien fait pour ta tronche ! À la santé du capitaine ! Mais, comme d'habitude, la créature se rebella contre son créateur. François- Fillon-clone brisa la cuve dans laquelle il était enfermé, brisa les chaînes qui le retenait, brisa la porte blindée du laboratoire, et s'enfuit dans la noirceur de la nuit, en slip. Pour rompre définitivement avec ses origines, il prit le nom de Ray Surlecôté. Et pour les besoins de l'histoire, il se fabriqua un evil robot tout noir. Le reste de la journée est un peu floue pour moi. En tout cas, si Ray revient, je l'attends de pied ferme. Il ne me fait pas peur ce ramasse-morve ! Réchèr - 54 (42lemag.fr) -
IRL 5 bonnes raisons..d'avoir un robot domestique Note de la rédaction : Draxx étant une grosse faignasse, cet article n’a pas d’intro. Vous pouvez envoyer des cailloux par la poste à 42, nous nous chargerons de les lui lancer au visage. 1 – c'est mieux qu'un lolcat. Bien sûr, les chats, c'est tout mignon, c'est tout kawaï, c'est plein de poils, et on a envie de faire des câlins et des poutous. Mais après 10-15 ans, y a plus de chats, il est tout mort et au mieux est tout fatigué. C'est là qu'un robot, c'est mieux parce que ça dure plus longtemps. Pas indéfiniment, je pense que vous en aurez marre à la fin d'avoir toujours la même boite de conserve. Et puis, il peut simuler les miaulements, les ronronnements. Et puis, un chat c'est con au fond. 5 BONNES RAISONS DE... 2 – ça permet de pécho A mon avis, Padmé Amidala a bien kiffé du boule de voir un gamin haut comme trois pommes construire un robot de la trempe de C3-PO. Et puis, vu que Anakin voulait culbuter la reine, HOW CONVE- NIENT. Donc amis geeks, lancez-vous dans la robotique et fabriquez votre robot à vous, qui ne parlera sans doute pas 6 millions de langues, mais aura le mérite d'en jeter. Et dans l'autre sens ? Encore mieux ! Quel geekounet n'a jamais rêvé de rencontrer la geekette ayant son robot. Si vos avez les boobs mesdames, c'est bingo jackpot ! Ajoutez que vous avez développé le tout sur un ARM9 avec serveur Linux et tous les geeks seront à vos pieds ! 3 – parce que les geeks, c'est vraiment des branleurs Indeed. L'homme a inventé le robot avant tout pour se faciliter la vie. Devenir une grosse feignasse, se prélasser à mater l'intégralité de Battlestar Galacticaen sirotant une bière... la vie ! Ou presque. Parce que du coup faut le développer le robot. Mais une fois que le plus dur a été effectué, c'est du bonheur ! Ménage, vaisselle, lessive, café, handjob, il fait tout et le reste aussi ! Limite plus besoin d'avoir une femme à la maison (/taunt facile et gras) Pour les moins feignasses d'entre vous (ce qui ne fait pas de vous des diehards), un robot domestique peut toujours servir à vous épauler pour construire un autre robot (et foutre à la - 55 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :