42 n°13 mars 2010
42 n°13 mars 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de mars 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 21,6 Mo

  • Dans ce numéro : RoboRally.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
JEUX VIDEO Comment ça a débuté AIGRI GAMER Qu'on soit clair, quand je parle de DLC, je ne parle pas des ajouts gratuits comme ça a pu se faire avec la Dreamcast (oui oui) ou la Xbox première du nom avec Halo (c'te jeu de nioub en plus Halo, rofl !). Non, moi je parle du truc de merde qui permet de se faire une masse de fric assez incroyable sur le dos des benêts/noobs/k3v1ns ainsi que sur certains casus (que j'excuserais presque, "presque" hein, faut pas déconner non plus...) qui comprennent rien. Le DLC, ça a commencé avec Mech Assault sur la même Xboite citée plus haut, mais comme à l'époque les foyers n'étaient pas tous équipés avec l'intraweb et encore moins avec le fasthautdébitMOARPORNPLOX c'était un phénomène très marginal. En effet, on peut se dire que tout a "vraiment" commencé avec la généralisation du haut débitFORPORN et l'arrivée des consoles "niou gen yeah mudafucka" que sont la Playstadaube 3, la Xboite trisixti et la Wii avec laquelle j'ai même pas envie de faire de jeu de mot. Au début, c'était même plutôt cool, on pouvait DL des démos, des vidéos, des images, gratos en plus, sauf qu'après... Le crétin, le meilleur ami du businessman Bah sauf qu'après un premier truc est apparu : des espèces de "cartes à points" qui permettent d'acheter des jeux via des magasins virtuels. En gros, vous allez dans votre magasin, et là se Les groupes de boycott, un lobby ultra puissant ! trouve une "carte", dans un boitier de jeu (oui, comme une carte prépayée pour WoW) qui vous octroie un certain nombre de points que vous pouvez dépenser pour acheter des vieux jeux ou une tenue rouge et violette pour votre perso fétiche (parce que c'est super important d'avoir une tenue rouge et violette pour son perso fétiche). Bon, jusque là, c'était pas ultra dramatique et puis bon, c'est toujours sympa de pouvoir péter la gueule à ses pote avec Bomberman (parce que ça roxx Bomberman). Le problème, c'est que BEAU- COUP de nioubs ont commencé à claquer des thunes pour des tenues (et autres bouses) et là, du coup, y'a dû y avoir un JohnJohn de la World Company qui s'est dit : "Woah, ils sont vraiment trop trop cons, ils achètent n'imp, j'ai une idée pour qu'on s'archi-gave, arrêtons de faire des jeux complets et vendons les par bouts pour multiplier les bénéfices, on parie que ça marche ? " Putain de JohnJohn, il avait raison ce con. Le premier coup de maître s'appelle Guitar Hero. On sort un jeu (très sympa, j'avoue) et, on pète une suite "rigoureusement identique" au prix fort quelques mois après, verdict : carton total. Mais le pire, c'est qu'après JohnJohn, aidé de son pote BobBob a décidé de faire péter des "packs de chansons" sur la boutique virtuelle de sa console et... ça cartonne encore plus... (il est tout sauf rare de voir des joueurs acheter pour 20-30 euros - voir plus - en pack de chansons...). Concrètement, "moins on en met, plus on en vend" puisque le "racheter vos chansons préférées" étaient devenu un argument de vente en béton, euh, attends voir Roger, tu peux me la refaire là ? En direct live, un vendeur de micromania qui nous fait part de son sentiment quand il vend Modern Warfare 2. "Et bien c'est très simple chers acheteurs neuneus, vous achetez ce jeu rigoureusement incomplet et ensuite vous payez pour avoir les chansons que vous voulez dessus" - 18 (42lemag.fr) -
JEUX VIDEO À la rigueur, bon, c'est pour des chansons de Guitar Hero, osef j'y joue pas, moi je préfère les jeux d'aventures ou de baston t'façon... Prince of Persia et Soulcalibur, wait, wat ? Soulcalibur fit ce qui est - à mon sens - un des trucs les plus pathétique de l'Histoire des JV. Lors de la sortie de Soulcalibur Trouze (avec rien de nouveau à part plus de nichons), Namco sort ZI argument : "en uber-ultra-giga exlusivité daouf de la ultimate death : Yoda en perso bonus pour ceux qui achètent sur Xbox 360 et Vador pour la PS3". Bon, ça AURAIT PU être sympa, SAUF QUE, les deux persos sont "gravés" sur les dvds des deux jeux et qu'ils sont "bloqués", c'est à dire que Yoda ET Vador sont présents sur les dvds des versions Xboite et PS mais qu'on a accès qu'à un seul des deux. Bon, franchement pas glop, mais le pire du pire du encore pire c'est que les "exlusivités" c'est vraiment du flanc et qu'il est très vite possible de jouer avec Yoda ET Vador sur les deux consoles... moyennant 10 euros, WAT WAT ? ? ? ? ? ? ? ? Oui, vous avez bien lu. Vous achetez votre jeu 70 balles (ou un truc du genre), puis vous apprenez que vous êtes "volontairement floué" d'un personnage, puis, que bah finalement vous allez devoir payer pour un truc qui est "déjà dans le jeu" NAN MAIS ALLÔ QUOI ? ? ? ? ? Ce qui me fait pleurer la dedans, c'est qu'énormément de joueurs ont payé... Et c'est pas fini, non non, demandez à Ubisoft ! Ubisoft, via son - lamentable mais joli graphiquement - Prince of Persia 4 décida de franchir un nouveau pas en terme de foutage de gueule, le concept MÊME LA GRATUITÉ TRINQUE... Le prochain Guitar Hero (cartouches pour le fusil en DLC bientôt pour la modique somme de 15 euros) de "achète mon jeu pas complet et paye pour avoir l'épilogue LOL". Oui oui, pour ceux qui n'ont pas joué à PoP4, sachez que le jeu n'est pas complet et que la fin "ouverte" est censée offrir un épilogue qui sera le pont entre le jeu et sa suite. Problème, cet épilogue a été "retiré" du jeu pour être vendu un peu plus tard pour 10 euros moins 1 centime (ouais, 9.99 €, tactique commerciale pour minimiser le prix, alors moi je fais l'inverse, je maximise, prenez ça dans la gueule commerciaux de mes deux !), LA BONNE BLAGUE ! Alors maintenant, on achète carrément des jeux tronqués de leur fin et on doit raquer pour l'avoir OLOLOL. Aujourd'hui, tous pleins de jeu sortent en annonçant "y'en manque faudra raquer les noobs" (comme Bioshock 2, par exemple) et plus personne ne s'en étonne, comme si c'était normal quoi. Putain, ça me met hors de moi ça. Ils ont cru que c'était des add-ons ou quoi ? S.T.A.L.K.E.R., c'est des add-ons (et des bons putains !!!) mais "ça" là, c'en est PAS, non, non, pas du tout. Ceci dit, des add-ons ; on en voit de moins en moins au fait... AIGRI GAMER Add-on v2.0 Battlefield Heroes ça vous dit quelque chose ? C'est un FPS bien sympa édité par EA qui a la particularité d'être gratuit (mais on peut aussi payer pour avoir des items/features). En jouant à BFH, on peut gagner des armes pour mieux rouster ses adversaires. Le truc, c'est que pour garder les armes durement gagnées, il faut maintenant payer ou disposer de Valor Points. Bon, les valor Points, pourquoi pas, sauf qu'il faut jouer minimum 5 heures PAR JOUR pour ne pas perdre les armes acquises... Oui, vous avez compris, ceux qui voudront absolument garder leurs armes devront payer... Joli foutage de gueule de la part d'EA qui est décidément devenu un maître en la matière ! Aujourd'hui, "2.0", c'est la hype pour dire "nouveau", faut croire que le mot "nouveau" n'emballe personne, enfin bref. Y'a des golios de chez Valve et/ou autres qui ont sorti cette phrase drôle (et ô combien débile) que "les DLC étaient le futur des JV" et qu'ils "allaient remplacer les add-ons". Du coup, aujourd'hui, dès qu'on achète un jeu, ce dernier est volontairement incomplet et - 19 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :