42 n°12 février 2010
42 n°12 février 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de février 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 20,5 Mo

  • Dans ce numéro : cap sur la bêtise !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
PORTNAWAK 5 Bonnes Raisons 5 BONNES RAISONS Les pirates, c’est cool, mais être un pirate, c’est carrément encore plus cool. Mais attention, un pirate du XVIIème, pas un pseudo peigne cul pour qui le plus gros acte de piraterie a été de télécharger l’intégrale de Patrick Topalov. Vous vous demandez encore pourquoi c’est cool ? Bein découvrez les 5 bonnes raisons d’être un pirate. Ouane, la classe Dans l’imaginaire populaire, le pirate se traîne 2 images complètement opposées, et surtout très subjectives, selon qu’on soit un binoclard boutonneux bègue et bien laid ou la même chose mais en version féminine. Pour la version avec XY, le pirate devient un modèle de cool attitude, limite badass, avec des dredds, un gros pistolet, une épée vorpale, et un charisme permettant de faire apparaître une piscine sous chaque pucelle par un simple regard. Il est l’entité même du mâle que ne sera jamais notre pauvre XY tout frustré. Pour la version XX, le pirate est gaulé, il est sapé avec des trucs tout choupinous, D'être un pirate est poli et courtois, un vrai romantique comme on n’en fait plus. C’est un peu la version maritime du prince charmant, l’homme à qui elles offriront leur corps sans hésiter, celui qui les couvrira d’or, de bijoux, qui sillonnera les mers pour elles, qui affrontera vents et marées pour leur ramener la dernière paire de pompes à la mode, bref, l’idéal quoi qui donne direct la capacité "Free Raep" (Polo) puisque ledit pirate pourra motoculter de la bonnasse à tout va, y compris la fille de bonne famille qui n'est généralement pas la dernière des cochonnes. Donc que ce soit pour l’homme ou la femme, être un pirate, c’est la classe (tant que le contact visuel n’a pas eu lieu). Touuuu, la loi ? quelle loi ? Etre un pirate, ça signifie être un hors la loi, être celui que tout le monde craint. Bon en vrai la piraterie est quand même régit par quelques règles allant du « partage équitable du butin » à « mutinerie !!! » mais reste quand même bien loin des lois en vigueur sur terre. Pas emmerdé par les excès de vitesse, pas d’impôts, - 62 (42lemag.fr) -
PORTNAWAK pas de compte à rendre, un vrai bonheur, d’autant que si vous êtes capitaine, vous avez autorité sur le navire, et si faire passer une loi sur la nécessité de passer Kevin à la bite au cirage 3 fois par jour vous paraît primordiale, vous pouvez très bien le faire. moyen passe capitaine, (même si c’est après avoir attaché le capitaine précédent à une enclume pour voir si ça flotte) il gagne immédiatement moult points de charisme, mais aussi une capacité spéciale appelée « Esquive lol » qui lui permet de jamais prendre une balle malgré les 157 mousquets qui le canardent. Par extension, cette capacité peut devenir « Berserk dantoncu » si jamais le combat devait se dérouler à l’épée, puisque jamais ô grand jamais le capitaine ne craindra la rapière ou le sabre. Soit il parera tout en s’esclaffant joyeusement, soit il ignorera les blessures et pourra perdre 12 litres de sang le temps de planter tous les adversaires, avant de se rendre compte que ça pique un peu et qu’une bonne rasade de rhum remplacera avantageusement la désinfection, la suture et le bandage. Failleve, le messager Vous avez troussé moult pucelles, coulé un paquet de bateaux, une jambe de bois, un perroquet qui sait dire « palsambleu, baaaaaaratriboooord » et même « ‘tain j’ai une de ces envies de chier », votre tête mise à prix, et une réputation à faire pâlir Barbe Bleue, mais il vous manque encore une chose : le drapeau !!! Et là pas de règles, c’est votre 5 BONNES RAISONS Sriiii, j’ai un GROS canon !!! Bon, on va de suite considérer que vous n’êtes pas un trou de balle, mais plutôt un capitaine (à croire que tous les pirates sont capitaines d’ailleurs). Si vous avez un skillz (donc à priori vous ne jouez pas à WoW) à la bataille navale, vous pourrez déglinguer plein de bateaux en mer, et pour avoir un peu plus de style quand vous naviguerez, et surtout inspirer un peu de crainte, il faudra donc avoir un gros bateau. Mine de rien c’est important parce que pour attaquer un galion 3 mâts 140 canons avec une barque de pêche à rames, même l’effet de surprise reste limité niveau efficacité. Donc pour faire le boss des mers, la grosse voix et la barbe ne suffiront pas, il faudra aussi le navire qui pwnz tout, et si possible avec des gros canons. Une fois tout ça acquis, à vous la réputation de best capitaine pirate evar. Fouaur, invincibilité, check. Les pirates de bas level, ce sont comme les Zergling, ils sont là pour occuper les Marines. Par contre, dès que le pirate - 63 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :