42 n°12 février 2010
42 n°12 février 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de février 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 20,5 Mo

  • Dans ce numéro : cap sur la bêtise !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
NEWS FEU DANS LE TROU LE MUR DES LAMENTABLES Bon, ça suffit, y'en a marre, arrêtez, stop quoi T_T On frappe pas les gens à terre. Vous pensez pas qu'elle a assez trinqué la pauvre ? Leave it alone !!! !!! LEAVE HADOPI ALONE §§§§§§§ Même moi, le serial tappeur d'Hadopi, j'ai (presque) de la peine... Sans déconner, il passe difficilement un jour sans qu'elle se fasse encore ridiculiser pour tout et tout le monde... Suite à la plainte d'Orange parcequ'Hadopi a volé/piraté/détourné sa police exclusive pour son logo, Hadopi n'est pas encore "légale" et, du coup, elle ne peut PAS être déposée comme "marque" à l'INPI (Institut national pour la propriété industrielle). Devinez kékissépassé ? Un petit malin (béni soit-il) a déposé avant l'Etat une marque qui s'appelle - je vous le donne dans le mille - : Hadopi. Et comme il a déposé la marque bah, je vous fais pas de dessin... Alors notre bel état va certainement tout faire pour censurer (apparemment ça a déjà commencé, soit disant qu'il ne remplit pas certains "critères", HOW CONVE- NIENT §§§) cet audacieux internaute (et le péter à l'amende, soyons réalistes), mais sans déconner, qu'est ce qu'il roxx ce mec ! Encore bravo à notre Minist(è)re de la Culture, une fois de plus exemplaire de proactivité et d'intelligence, encore une casserolle, gg. Quoique, à ce stade là, on ne peut même parler de casserole, c'est carrément le service complet de 72 pièces en inox et cuivre... Vivement demain et une nouvelle vanne/aventure Hadopiesque ! § (soyez certains qu'on a pas encore fait le tour de la question !) Polo Live stream du Ministère de la Culture Tout le monde s’en... Selon ses propres thermes, Jena Lee, la nouvelle chanteuse à la mode, aurait inventer son propre style, le EMO R'n'B" ça fait peur, mais tout le monde s’en fout. La carausius morosius est capable de donner naissances à des larves sans avoir été fécondé, mais tout le monde s’en fout. Grâce aux non-efforts de Copenhague, dans 50 ans la moitié de l'Humanité disparaîtra, mais tout le monde s’en fout. PARCE QUE JEU LE VAUT BIEN Non non, y'a pas de "phote LOL" dans le titre. Cette niouze va bien parler de jeux-vidéo ET de L'Oréal. Ca parait difficile à concevoir mais L'Oréal a eu une idée : recruter des stagiaires et des diplômés (!) à partir d'un test sur un jeu vidéo. (? ! ! §§1 ! 1) Alors, oui, "WTF Oo ? ? ? ? ? " mais c'est pas si con que ça quelque part. Si on y réfléchit, il est tout sauf faux d'affirmer que les jeux vidéo participent à développer la réflexion, la rapidité, la stratégie, les réflexes, etc, une partie de l'intellect quoi. Si on se penche sur des replays de haut niveau de Starcraft/Warcraft, on peut se dire que les mecs qui jouent doivent pas forcément être des buses (Elky, Starboer, ToD, Grubby). Bref, L'Oréal recrute après un test via jeux vidéo (pas sur ce seul critère hein, mais ça fait partie du processus de sélection) pour apprécier certaines caractéristiques des postulants, mais aussi la façon dont ils appréhendent les "nouvelles technologies" *sic*, pas con comme idée, enfin, espérons juste qu'ils les foutent par sur WoW parce que sinon, v'là les machins/noobs/brainless/k3v1ns/noskill qu'ils risquent de recruter... "Bonjour, je m'appelle Kévin le Démoniste, je suis Directeur Commercial chez L'Oréal" Parce qu'il le vaut bien ? Polo "Mais il m'aime encore, et moi je t'aime encore plus fort" (Coeur de pirate). - 10 (42lemag.fr) -
NEWS A MON AVIS ILS ONT PAS AIMÉ MODERN WARFARE 2 WOW AIDE LA FLICAILLE "Bon, bah vu que c'est la guerre, je vais aller peindre mon aéronef en bleu" Michelle Rodriguez dans Avatar Lorsqu'on pense à la Suisse, ce qui vient immédiatement à l'esprit c'est les vaches Milka, les banquiers véreux et les conseillers fédéraux racistes. Mais à cette liste réductrice, il convient d'ajouter les spécialistes en droit humanitaire international qui glandouillent traditionnellement à Genève (oui, Genève c'est en France, mais passons, ceci est un autre débat). On se souviendra par exemple avec émotion de la convention de Genève que le Tribunal Pénal International se charge de faire appliquer avec le succès que l'on sait. Voici quelques mois, afin probablement de faire un break entre deux dossiers de témoignages de victimes de guerre d'un énième dictateur taré, les membres de l'ONG genevoise TRIAL ont décidé, entre un mont d'or et une fondue au Toblerone, de s'atteler à un projet aussi noble qu'audacieux : pointer les violations au droit international humanitaire dans les jeux vidéo ! Le résultat est un rapport d'une quarantaine de pages analysant le degré de conformité au droit international d'une vingtaine de jeux vidéo, principalement des FPS. Certes, chaque fois que des suisses donnent des leçons sur la bonne manière de faire une guerre, ça fait toujours un peu comme si un curé publiait un guide des meilleures positions sexuelles, mais on ne peut qu'admirer la rigueur avec laquelle ils décortiquent les violations au droit international dans Metal Gear Solid 4 ou Brothers in Arms (et effectivement, en y jouant ils sont arrivés à la conclusion que les nazis sont méchants, rigolez pas, ce sont des suisses donc pour eux c'était pas forcément évident). Mais à quoi tout cela sert-il au final ? La réponse est simple : à rien ! En effet, leur intention n'est absolument pas de demander la censure ou l'interdiction des jeux les plus "hardcore" (genre ceux où on peut tirer sur des églises ou cramer des nazis à coup de lanceflammes), mais juste de sensibiliser les développeurs au respect du droit humanitaire international, car comme ils le disent eux-mêmes : "la prise en compte dans les jeux vidéo des règles du droit international humanitaire n'est pas seulement possible, mais rendrait certainement les jeux plus intéressants et réalistes". Et il est vrai qu'un jeu comme Call of Duty serait sûrement beaucoup plus amusant s'il fallait se taper les 150 pages détaillant les règles d'engagement dans l'US Army avant de commencer une partie. En attendant, pour ceux qui veulent s'édifier, le rapport est disponible ici : http://www.trial-ch.org/video/rapport.html Mppprrrrfffffchier Comme quoi mieux vaut ne pas concilier no-life et vie de trafiquant de drogues. Alfred Hightower l'aura appris à ses dépends. Cet homme, fugitif de son état, a trouvé bon de se réfugier au Canada, parce que c'est un pays qui roxxe déjà, tout le monde le sait, parce qu'il n'y a pas la même juridiction, et aussi parce que le sirop/liqueur d'érable, c'est kro kro bon. Mais voilà, son gout pour les MMORPG aura eu raison de lui, et grâce à l'aide de Blizzard, ils ont réussi à tracker le fugitif, et à avoir adresse IP, adresse de facture etc... Résultat, Blizzard sont des gros délationneurs, alors faisez gaffe ! WoW ou trafic de drogue de jeunes, choose your path ! Draxx - 11 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :