42 n°11 janvier 2010
42 n°11 janvier 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de janvier 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 22,6 Mo

  • Dans ce numéro : Shitstorm in Dubaï.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
IRL GEOGRAPHEEK quand il s'agit de donner un nom à leurs délires architecturaux. Nous l'allons montrer tout à l'heure. Achievements Dans le Dubaï de la crise immobilière, rien n'est jamais annulé, tout est "reporté". Je vous propose donc ici une petite liste d'achievements, dans la catégorie "quelque chose à compenser". En effet, les Dubaïotes aiment bien se lancer dans des projets de "bidule le plus grand/haut du monde". L'hôtel le plus haut du monde L’hotel le plus grand du monde Il s'agit de l’hôtel Burj-Al-Arab, qui mesure 321 mètres. Status : unlocked ! Achievements annexes : L'atrium le plus grand du monde. L'hôtel le plus luxueux et le plus onéreux du monde. Tauntage des autres hôtels en s'autoproclamant 7 étoiles Status : unlocked ! Achievements annexes : Deux prix pour le meilleur projet de commerce de détail Un pour le meilleur schéma de développement en commerce de détail. Un pour la meilleure utilisation de la lumière en environnement commercial (Wait... Wat ? Mais qui attribue ces fucking prix ?) Fun fact : Palm Deira, la plus grande, devra être orientée plus à l'ouest qu’initialement prévu afin de ne pas empiéter sur les eaux territoriales de l’émirat de Sharjah voisin qui avait vivement protesté auprès des autorités de Dubaï. La tour la plus haute du monde La Burj Dubaï, qui mesure 818 mètres. Status : couci-couça. La tour atteint bien la hauteur annoncée, mais elle n'est pas terminée. Le pont en arc le plus grand du monde 1,7 km de long pour 200 m de haut. Imaginé par l'agence au nom le plus imprononçable du monde : Fxfowle. Concernant les sources d’inspiration, elles sont multiples : des dunes de sable, le cycle lunaire ou encore une onde. Status : delayed. (Censé finir en 2012, coïncidence ?) Le plus grand centre commercial du monde Le Dubai Mall. le sanctuaire du célèbre Festival du Shopping. Pour info, "Burj", ça veut juste dire "Tour". Donc leur lego, là, ça s'appelle juste "la tour de Dubaï". Qu'est-ce que j'avais dit au sujet des noms tout pourris ? L'hôtel le plus grand du monde, que on l'a déjà fait, mais que on s'en fout. L'hôtel Asia-asia, faisant partie du complexe hôtelier Bawadi. Ce complexe contiendra plein d'hôtels en forme de réplique de gros truc, à l'échelle 1:2 (mont Rushmore, Big Ben, tour Eiffel,...). Fun fact : il y aura aussi une réplique de la Burj Dubaï. Auto-replication rulez ! ! Status : delayed. Les trois plus grandes îles artificielles du monde Palm Jumeirah, Palm Jebel Ali et Palm Deira, qui ont, comme leurs noms pouillaves l'indiquent, une forme de palmier "que on les voit depuis Google Earth, lol !!! " Status : epic fail ! ! Non seulement y'en a qu'une et demie de finie, mais en plus elles risquent de se périmer ! La périphérie du palmier fait office de digues pour protéger ses branches. Mais elles sont mal fichues, et ne permettent pas un renouvellement des eaux suffisant, risquant de transformer les lagunes en repaires à moustiques envahis d’algues. Surtout, le tassement du sable par les travaux aurait été supérieur à ce qui était prévu. Ce niveau trop bas sur l'eau fait résonner ironiquement le nom du complexe touristique, Atlantis, situé au bout de ce continent menacé d'engloutissement. Le plus grand parc à thème du monde Dubailand, représente une avancée prodigieuse en matière de création d’univers virtuels. Il s’agit tout bonnement d’un "parc à thème de parcs à thème" - 64 (42lemag.fr) -
IRL faire n'importe quoi. Chacun son truc. Ce sont les différences de cultures./blabla de comptoir aviné. Status : delayed Achievement annexe : L'un des plus grands Tyrannosaurus rex artificiels de béton du monde. (mtlmsf) Le gratte-ciel avec les étages qui tournent Les gratte-ciels pivotants sont pour son architecte, David Fischer, une réponse philosophique à la vie qui change. Ils sont "façonnés par la vie, projetés par le temps". Comment on fait pour les toilettes lol Status : delayed Sur la photo, on voit que les étages peuvent tourner, indépendamment les uns des autres. Sauf que pour l'instant, ce n'est rien de plus qu'une "vue d'artiste". (Les voitures en bas sont tous le temps pareil). Donc une fois de plus : pics, but it didn't happen. sauf qu'il rajoutera un poneyz dessus pour faire les 4 pieds supplémentaires, lol ! ! D'autres trucs en vrac : Le plus grand Ferrari Store au monde : unlocked Le plus grand aéroport du monde, le Dubai World Central International Airport : delayed. Le terminal 3 a ouvert ses portes le 14 octobre 2008 et ambitionne de devenir « l'opulence personnifiée ». Le plus grand front de mer du monde : delayed. La plus grande écurie du monde : unlocked. Une fois de plus par notre ami Cheikh Mohammed. La piste de ski indoor : unlocked Le premier hôtel sous-marin : unlocked Le célèbre "feu d’artifice sous-marin" : un show hallucinant "d’eau, d’air et de sable tourbillonnant éclairés par un jeu de lumière sophistiqué". Le futur ? En attendant, y'a un peu plus. Je vous le mets ? "État confetti" [Dubaï et la Chine,] partis respectivement du féodalisme et du maoïsme paysan, sont tous deux parvenus au stade de l’hypercapitalisme à travers ce que Trotsky appelait la « dialectique du développement inégal et combiné ». Là j'ai pas compris, mais c'est pas grave, car Trotsky tue le ski. On peut penser qu’il s’agit du début d’une chaîne de défauts souverains. En outre, on voit pointer à l’horizon le « pic de Hubbert », (La production de pétrole atteindra son maximum, puis s'amenuisera, fautes de réserve. Pendant ce temps, la demande mondiale restera la même), propulsant les prix du brut à des niveaux carrément stratosphériques. Dans un scénario économique utopique, ces gigantesques profits pourraient servir à financer la conversion de l’économie mondiale à l’ère de l’énergie renouvelable, en étant investis dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’augmentation de l’efficacité écologique des systèmes urbains. Mais, dans le monde réel du capitalisme, ils alimentent la débauche de luxe apocalyptique dont Dubaï est l’illustration exemplaire. Une blonde spectaculaire accoudée au bar du restaurant vous dévore littéralement des yeux. C’est une prostituée russe. GEOGRAPHEEK Le plus grand yacht du monde. Propriété personnelle de l’émir de Dubai, Cheikh MohammedAl Maktoum, ce petit bibelot mesure 551 pieds. Son nom ? Je vous aurais bien laissé le trouver tout seul, mais vous y arriverez jamais. Faut être sous acide, ou s'appeler Picasso, pour le deviner. Il s'appelle "Le Dubaï". Voilà. Status : unlocked ! Mais plus pour longtemps, l'homme d'affaire milliardaire Russe Roman Abramovich a prévu de s'offrir l'Eclipse, un yacht de 555 pieds. En fait, ce sera une réplique du Dubaï, Eh bien comme l'avait entrevu le Patrick Poivre d'Arvor des Guignols, les pays voisins, qui ont encore du pétrole, donc du fric, vont tenter de sauver Dubaï de cette merde, parce que c'est un peu l'état-vitrine de cette zone du monde. On parle surtout de l'émirat de Abu Dhabi, qui serait intéressé pour racheter tout ce bordel à un prix pas trop dégueu. Chez nous, quand les banques merdoient, c'est l'État et les contribuables qui aident à les renflouer, de manière à ce qu'elles puissent continuer de faire n'importe quoi. À Dubaï, quand l'immobilier merdoie, c'est les États voisins qui viennent donner un coup de main, de manière à ce qu'il puisse continuer de Réchèr - 65 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 11 janvier 2010 Page 142 numéro 11 janvier 2010 Page 2-342 numéro 11 janvier 2010 Page 4-542 numéro 11 janvier 2010 Page 6-742 numéro 11 janvier 2010 Page 8-942 numéro 11 janvier 2010 Page 10-1142 numéro 11 janvier 2010 Page 12-1342 numéro 11 janvier 2010 Page 14-1542 numéro 11 janvier 2010 Page 16-1742 numéro 11 janvier 2010 Page 18-1942 numéro 11 janvier 2010 Page 20-2142 numéro 11 janvier 2010 Page 22-2342 numéro 11 janvier 2010 Page 24-2542 numéro 11 janvier 2010 Page 26-2742 numéro 11 janvier 2010 Page 28-2942 numéro 11 janvier 2010 Page 30-3142 numéro 11 janvier 2010 Page 32-3342 numéro 11 janvier 2010 Page 34-3542 numéro 11 janvier 2010 Page 36-3742 numéro 11 janvier 2010 Page 38-3942 numéro 11 janvier 2010 Page 40-4142 numéro 11 janvier 2010 Page 42-4342 numéro 11 janvier 2010 Page 44-4542 numéro 11 janvier 2010 Page 46-4742 numéro 11 janvier 2010 Page 48-4942 numéro 11 janvier 2010 Page 50-5142 numéro 11 janvier 2010 Page 52-5342 numéro 11 janvier 2010 Page 54-5542 numéro 11 janvier 2010 Page 56-5742 numéro 11 janvier 2010 Page 58-5942 numéro 11 janvier 2010 Page 60-6142 numéro 11 janvier 2010 Page 62-6342 numéro 11 janvier 2010 Page 64-6542 numéro 11 janvier 2010 Page 66-6742 numéro 11 janvier 2010 Page 68-6942 numéro 11 janvier 2010 Page 70-7142 numéro 11 janvier 2010 Page 72-7342 numéro 11 janvier 2010 Page 74-7542 numéro 11 janvier 2010 Page 76-7742 numéro 11 janvier 2010 Page 78-7942 numéro 11 janvier 2010 Page 80-8142 numéro 11 janvier 2010 Page 82