42 n°11 janvier 2010
42 n°11 janvier 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de janvier 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 22,6 Mo

  • Dans ce numéro : Shitstorm in Dubaï.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
TELE ARTICLE INVITÉ de cet anime est la corrélation sous-jacente de l’occurrence intrinsèque et du leitmotiv de par sa référence à une autre œuvre nippone du même acabit ! (phrase compliqué lol). En d’autres termes, pour les plus cons : On retrouve le même principe que dans le sublime Death Note (point de vue totalement objectif), à savoir : L’intelligence. En effet, au delà de la bataille de méchas et de l’histoire de famille, le héros et ses opposants bénéficient d’un bonus +100 en INT par rapport aux citoyens lambda, ce qui leur permet non seulement de ne jamais se tromper de sens pour brancher leurs clé USB, mais en plus, et surtout de faire des combats terribles entre eux, ou les soldats ne sont pour eux que des pions, et où la stratégie prédomine. On se retrouve donc avec une sorte de « clone » de Death Note, avec tout de même, à mon goût, une part beaucoup plus importante de stratégie, puisqu’elle s’accompagne de pertes humaines, et que le bon déroulement de la stratégie ne dépend pas que des stratèges, mais aussi des protagonistes. Même si les Cliff hanger sont moins impressionnant que dans les autres animes du même genre, l’histoire demeure intéressante continuellement, avec son lot de surprise buttseks, et reste très plaisant à voir. Saison 2 (Saison de quoi ?) Dans la foulée, je vais vous parler également de la Saison 2, qui, finalement, au vu de la fin de la 1ere, ne pourrait pas ne pas exister (zOMG, double négation o_O). Cette saison 2 commence donc peu après la fin de la saison 1 (o,rly ?), et on retrouve toujours les mêmes protagonistes. Cependant, alors que la saison 1 avait plus ou moins mis l’accent sur les méchas, la suivante renforce le coté stratégie de l’histoire, mais également l’histoire du héros lui-même, ainsi que ses sentiments. Évidemment, je ne vous raconterais pas l’histoire de cette saison pour ne pas vous gâcher le suspense (Keyser Söze, c’est le boiteux). Même si la fin perd un peu de souffle, et qu’on a presque l’impression de se retrouver devant Dragon Ball Z, avec des épisodes sans action et juste de la parlotte, le dernier est juste OMGWTFBBQ ENKULER DE RIRE YATTA, et vaux la peine de se faire chier pour la finir. Pour conclure, je dirais donc que Code Geass vaut son pesant de noix de coco, que je lui mets facile un bon 16/20, et qu’il ne faut pas mettre ses doigts dans la porte, tu risques de te faire pincer très fort. Le mot de la fin ? Je. Mopra-L - 44 (42lemag.fr) -
BD/COMICS La fin du monde selon Marvel Ranabat'des Mayas ! § Ce mois-ci, pour une fois, je vais essayer de pas trop être HS avec la thématique, sinon le roumain va gueuler (et avec sa voix stridente, c'est pire qu'un concert de Tokio Hotel). Donc je vais vous parler de la fin du monde chez Marvel. Enfin pas de "la fin" mais de "les fins" parce que y'a souvent des Gros Méchants Pabos qui veulent tout raser chez Marvel, et, des fois... bah ils y arrivent... Ceci dit, raser la Terre/l'Univers, c'est pas le truc que L'Ergot Noir peut faire, nan, ça c'est plutôt le taf de bonshommes comme Thanos, Magneto ou Apocalypse, des vrais quoi ! En route pour un Top 5 de la fin du monde chez les super-slips ! DOSSIER DÉCOUVERTE World War Hulk : HULK SMAAAAAASH !!! ! Hulk a toujours été un personnage complexe et difficile à comprendre car soumis à énormément d'évolutions. Un coup gris, un coup bleu, un coup vert (et même rouge !), un coup complètement gogol, un coup super intelligent mais, dans tout ça, il y a trois constantes : plus le temps passe plus Hulk est puissant (et ingérable) quand Hulk est "intelligent", il est plus puissant qu'en version gogol car il sait "mieux utiliser sa puissance" plus Hulk est énervé, plus il grossit et plus il devient balèze En 2007, Hulk est devenu clairement trop puissant, les forces combinées de tous les héros de la Terre parviennent difficilement à le stopper (voire même pas) et comme Thor est pas là pour cause de Ragnarok, bah, si Hulk pète un câble, en gros, c'est mort. Pour pallier ce genre d'éventualités pas top moumoute, un groupe de penseurs (et d'hommes influents) nommé les Illuminatise réunit pour savoir quoi faire du gros vert. Ce groupe constitué de Charles Xavier (Prof X), Anthony Stark (Iron Man), Stephen Strange (Doc Strange), Red Richards (Mister Fantastic), Namor (Roi des Océans) et de Flèche Noire (Roi des In- - 45 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 11 janvier 2010 Page 142 numéro 11 janvier 2010 Page 2-342 numéro 11 janvier 2010 Page 4-542 numéro 11 janvier 2010 Page 6-742 numéro 11 janvier 2010 Page 8-942 numéro 11 janvier 2010 Page 10-1142 numéro 11 janvier 2010 Page 12-1342 numéro 11 janvier 2010 Page 14-1542 numéro 11 janvier 2010 Page 16-1742 numéro 11 janvier 2010 Page 18-1942 numéro 11 janvier 2010 Page 20-2142 numéro 11 janvier 2010 Page 22-2342 numéro 11 janvier 2010 Page 24-2542 numéro 11 janvier 2010 Page 26-2742 numéro 11 janvier 2010 Page 28-2942 numéro 11 janvier 2010 Page 30-3142 numéro 11 janvier 2010 Page 32-3342 numéro 11 janvier 2010 Page 34-3542 numéro 11 janvier 2010 Page 36-3742 numéro 11 janvier 2010 Page 38-3942 numéro 11 janvier 2010 Page 40-4142 numéro 11 janvier 2010 Page 42-4342 numéro 11 janvier 2010 Page 44-4542 numéro 11 janvier 2010 Page 46-4742 numéro 11 janvier 2010 Page 48-4942 numéro 11 janvier 2010 Page 50-5142 numéro 11 janvier 2010 Page 52-5342 numéro 11 janvier 2010 Page 54-5542 numéro 11 janvier 2010 Page 56-5742 numéro 11 janvier 2010 Page 58-5942 numéro 11 janvier 2010 Page 60-6142 numéro 11 janvier 2010 Page 62-6342 numéro 11 janvier 2010 Page 64-6542 numéro 11 janvier 2010 Page 66-6742 numéro 11 janvier 2010 Page 68-6942 numéro 11 janvier 2010 Page 70-7142 numéro 11 janvier 2010 Page 72-7342 numéro 11 janvier 2010 Page 74-7542 numéro 11 janvier 2010 Page 76-7742 numéro 11 janvier 2010 Page 78-7942 numéro 11 janvier 2010 Page 80-8142 numéro 11 janvier 2010 Page 82