42 n°11 janvier 2010
42 n°11 janvier 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de janvier 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 22,6 Mo

  • Dans ce numéro : Shitstorm in Dubaï.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
TELE ARTICLE INVITÉ Code Geass Un anime nippon ni mauvais Guten tag, und willkommen, meine Damen und Herren. Mit zwei und vierzig wir…Hein ? C’est pas le reportage pour ARTE ? Ah, toutes mes confuses, je la refais. Hum hum. Salut gros geek moche et boutonneux, et bienvenue sur mon article destiné à la critique d’un anime ! Aujourd’hui (enfin aujourd’hui correspond au jour ou vous lisez l’article parce que sinon, l’aujourd’hui où je l’écris, c’est peut-être le hier par rapport à votre aujourd’hui, ce qui ferait que mon demain correspond à aujourd’hui…enfin quelque chose comme ça), je vous parlerais de Code Geass, un anime qui commence à se faire vieux (2006 pour la saison 1), mais qui mérite d’être considéré en tant que tel (c’est pas faux). Et nous allons pouvoir passer au vif du sujet, après cette intro aussi moisie que la blague de la personne qui finit pas ses phr. Synopsisthématique L’histoire se passe en 2017 (5 ans après la fin du monde, donc). Mais les derrières années se sont déroulés un peu différemment. Imaginez un monde ou les rosbifs (je parle des anglais, pas des aliments, sinon, ce serait bizarre) ont gagné la guerre d’indépendance des USA qui s’est déroulée entre…Bon, je sens que ça vous parle pas trop…Imaginez juste une guerre entre la Grande Bretagne et les USA, pour la liberté de ces dernier, ça suffira. Fort de cette victoire, donc, la Grande-Bretagne, Britannia, est devenue un empire très puissant, se confortant dans une monarchie absolue et une soif de pouvoir inassouvissable. L’histoire suivant son cours, en 2010, le Japon se fait un jour attaquer par ces mangeurs de Fish’n’Chips, et malgré ses attaques à coup de YATTA et de boobs surdimensionnés, il se fait envahir pour devenir l’Area 11 (Zone 11 pour les 2 du fond qui pionçaient en anglais), les habitants sont donc renommés les Eleven (rien à voir avec ces tarlouzes d’elfe), perdent toute indépendance, et se font martyriser quotidiennement par les nobles britannien. Le décor étant placé, on va pouvoir s’attaquer à l’histoire de l’anime. Lelouch LampeRouge (Ouais, j’avoue qu’il y a plus sex comme nom) est un étudiant surdoué, ayant pour passetemps de parier et jouer aux échecs avec des nobles de Britannia, afin de les humilier. Et voila. Génial, non ? *retourne sa feuille* Ah non, pardon, ça continue de ce coté. Donc, notre protagoniste Lelouch, suite à un accident, se retrouve embarqué un jour dans un camion terroriste embarquant, selon toute rumeur, une arme puissante. Puis, alors que le conducteur - 42 (42lemag.fr) -
TELE vérifiait la pression des pneus a la station essence, l’armée Britanienne débarque pour s’emparer du camion, et, dans la foulée, tue le vielle ami de La- Cuilliere NeonBleu qui s’était enrôlé dans cette même armée. N’appréciant que moyennement la tournure des événements, notre ami Strabisme LecheBeaujolais (elle vient de loin, celle la) décide de s’enfuir avec la fameuse arme qui n’est autre qu’une jeune fille. Cette dernière, sur le point de mourir, lui donnera un pouvoir très spécial, le Geass, lui permettant d’imposer sa volonté à quiconque croise son regard (un peu comme les racailles, mais en plus efficace). So, wat ? Après un synopsis qui démarre sous les meilleurs hospices (and love), on va pouvoir passer à une explication plus détaillé. Tout d’abord, il faut savoir que ce que je viens de vous expliquer correspond grosso modo au 1er épisode, et donc, ne vous révèle absolument pas les futurs protagonistes, ni même de quoi il s’agit, quel univers, et pourquoi ils ont fait cette foutu MAJ Demoman pour TF2. Comme dit précédemment, l’histoire se passe dans un futur alternatif (une petite ville pas loin de freux…juste à coté de gacant…). Ce qui, par conséquent, permet pas mal de liberté scénaristique, la 1ère étant : Les méchas. Pour les retardataires et les retardés, les méchas, ce sont des robots awesome qui ressemblent plus ou moins à un humain, selon la version (donc avec des bras et des jambes), et qui ont une puissance de feu équivalent à un Mr Satan en Super Sayien 2. On retrouve des méchas un peu partout, comme dans Goldorak, les Power Rangers (lol), ou encore Code Geass…Ah ben oui, vu que je suis en train de vous le dire… Bref, on retrouve donc un univers de méchas, ce qui est déjà epic en soi (ou en satin…j’ai l’impression d’avoir déjà fait cette blague). Le background des personnages va également jouer beaucoup, vous vous en doutez, car, on est en droit de se demander pourquoi un noble Britannien comme Lelouch aime ridiculiser d’autres nobles ? C’est la grippe A qui se fout de la charité ! Je n’irai pas jusqu'à vous spoiler (ni vous splumer), mais sachez qu’on apprend rapidement, par exemple, que le père de Lelouch n’est autre que le chef de Britannia, et que ce même Lelouch le déteste en raison du meurtre de sa mère, le laissant seul avec sa sœur, Nannaly. Cette même sœur jouera d’ailleurs un rôle important à travers la saison de cet anime, car c’est bien pour elle que Lelouch décide de se rebeller contre le gouvernement en place. Je suis clair ? (Ben nan c’est Thomas ! Ok, la, j’en suis sûr, j’ai déjà fait cette blague). Ainsi, pendant toute la saison, on suivra la lutte de Lelouch, qui se fera appeler Zero, contre le gouvernement en place, afin d’instaurer un monde avec des petits fleurs et des oiseaux mécaniques qui chantent en 8-bit (non, là, j’invente, hein). ARTICLE INVITÉ Cependant, à la lecture de ce résumé, il se peut que vous ne soyez pas emballé, même en cette période de Noël, et à juste titre. Mais ça, c’est avant que je vous sorte l’argument final qui vous donnera envie de voir cet anime : Il y a des boobs dedans !!! Et voila, je suis sûr que vous allez tous vous jeter dessus maintenant, tel des petits zombies sur des gentils survivants. Non, toujours pas ? Je vois, vous en voulez plus, vous voulez du poil, de la bestialité, tu pr0n par paquet de 12 ! Bon ben c’est dommage, y a pas de ça. En revanche, un point non négligeable - 43 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 11 janvier 2010 Page 142 numéro 11 janvier 2010 Page 2-342 numéro 11 janvier 2010 Page 4-542 numéro 11 janvier 2010 Page 6-742 numéro 11 janvier 2010 Page 8-942 numéro 11 janvier 2010 Page 10-1142 numéro 11 janvier 2010 Page 12-1342 numéro 11 janvier 2010 Page 14-1542 numéro 11 janvier 2010 Page 16-1742 numéro 11 janvier 2010 Page 18-1942 numéro 11 janvier 2010 Page 20-2142 numéro 11 janvier 2010 Page 22-2342 numéro 11 janvier 2010 Page 24-2542 numéro 11 janvier 2010 Page 26-2742 numéro 11 janvier 2010 Page 28-2942 numéro 11 janvier 2010 Page 30-3142 numéro 11 janvier 2010 Page 32-3342 numéro 11 janvier 2010 Page 34-3542 numéro 11 janvier 2010 Page 36-3742 numéro 11 janvier 2010 Page 38-3942 numéro 11 janvier 2010 Page 40-4142 numéro 11 janvier 2010 Page 42-4342 numéro 11 janvier 2010 Page 44-4542 numéro 11 janvier 2010 Page 46-4742 numéro 11 janvier 2010 Page 48-4942 numéro 11 janvier 2010 Page 50-5142 numéro 11 janvier 2010 Page 52-5342 numéro 11 janvier 2010 Page 54-5542 numéro 11 janvier 2010 Page 56-5742 numéro 11 janvier 2010 Page 58-5942 numéro 11 janvier 2010 Page 60-6142 numéro 11 janvier 2010 Page 62-6342 numéro 11 janvier 2010 Page 64-6542 numéro 11 janvier 2010 Page 66-6742 numéro 11 janvier 2010 Page 68-6942 numéro 11 janvier 2010 Page 70-7142 numéro 11 janvier 2010 Page 72-7342 numéro 11 janvier 2010 Page 74-7542 numéro 11 janvier 2010 Page 76-7742 numéro 11 janvier 2010 Page 78-7942 numéro 11 janvier 2010 Page 80-8142 numéro 11 janvier 2010 Page 82