42 n°10 décembre 2009
42 n°10 décembre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de décembre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 18,0 Mo

  • Dans ce numéro : Preacher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
PORTNAWAK Confirmation SCIENCUM NAZUS du créationnisme par le biais de la programmation orientée agent Avertissement : les gens intelligents vous le diront : le créationnisme est. Il n'a donc pas besoin d'explication. Cependant, il est toujours amusant de jouer à prouver ce phénomène. Ça marchera. Autre avertissement : Ne vous en faites pas si vous ne connaissez rien à la programmation, cet article ne vous plongera pas dans les arcanes du C++ ou de l'assembleur. Il est de toute façon bien connu que toute explication du créationnisme ne nécessite aucun neurone particulier. Qu'est-ce que la programmation orientée agent (POA) ? C'est une manière de modéliser des trucs, avec des ordinateurs, ou des pions en mie de pain sur les carreaux d'une nappe. (Stefan Zweig represent ! !). Commençons par un petit exemple : Vous voulez modéliser du gaz qui se déplace d'une boîte vers une autre, à travers un p'tit trou. Vous pouvez faire ça à la bourrin, en déplaçant les particules une par une, jusqu'à ce que les concentrations de gaz se stabilisent. C'est bien, mais c'est une approche un peu "monolithique", et pas vraiment représentative de la réalité. A priori, une particule de gaz n'a pas conscience que, dans le cadre du respect global des lois de la physique, elle devrait avoir l'obligeance de se bouger leuc'vers la boîte à côté. (Surtout que si c'est du gaz rebelz horsla-loi, elle préférera aller cramer des bagnoles. Burn baby, burn.) L'autre solution c'est de faire ça "orientée agent" (bonjour m'sieur l'agent, j'suis désorienté, vous pourriez m'dire où se trouve la boucherie s'il vous plaît ? Comment, que j'enlève mon pantalon ? Vous avez raison, j'ai un peu chaud). Le déplacement de chaque particule de gaz est géré indépendamment les uns des autres. Seules deux règles sont appliquées : il ne peut pas y avoir deux particules au même endroit. dès qu'une particule peut bouger, elle le fait. Mais les mouvements se font complètement au hasard. Eh ben figurez-vous que ça fonctionne. Certes, la concentration ne se stabilise jamais parfaitement, car les particules bougent tout le temps, mais ça on s'en fout. (Pour ceux que ça intéresse en vrai dans leurs cerveaux, installez donc le système multi-agents "Madkit", et lancez l'exemple "GasExperiment".) Le fait que le gaz finisse par se répartir - 46 (42lemag.fr) -
PORTNAWAK plus ou moins correctement est appelé un "comportement émergent". C'est à dire un truc pas prévu au départ, mais qui survient quand même, grâce à l'environnement, et au grand nombre de particules modélisées. L'astuce de la POA, c'est donc de considérer qu'une multitude de petites entités simples et indépendantes feront un meilleur travail qu'une seule grosse entité intelligente. En d'autres termes : Zergling rush superior. Autres exemples rigolos de comportement émergent (classé par intensité croissante de tirage par les cheveux.) Les fourmis, qui sont capables de trouver le chemin le plus court vers de la bouffe, grâce aux pistes laissées par leurs phéromones (au cas où vous auriez esquivé l'intégrale de Bernard Werber, sachez que les phéromones sont aux fourmis ce que la sudation de dessous de bras est aux humains). La construction d'une termitière est le comportement émergent d'un tas de termites, qui entassent des cochonneries en un même lieu, de manière pas tout à fait par hasard. Les Amishs se sont, au départ, inspirés des termites pour leurs méthodes de construction de maisons "tous ensemble, et c'est torché en une semaine". [citation needed]. La crise financière est le comportement émergent d'un grand nombre de joyeux comiques de la bourse ayant fait n'importe quoi. Détail important : ils ont tous fait le même n'importe quoi. Un logiciel libre est le comportement émergent d'un grand nombre de geeks codant chacun dans leur coin. Il faut un minimum de coordination, mais pas tant que ça. Le langage est le comportement émergent d'une population d'humains. Un premier individu a dit "Glouk" pour exprimer la sensation générale de faim. Un deuxième a affiné le mot en "Glourkz", pour exprimer qu'il mangerait n'importe quoi, avec une préférence pour la viande cuite. Finalement, on aboutit à des phrases élaborées, tel que "utopiquement, je m'offrirais bien une calzone loutrée". Un humain tout seul peut difficilement créer un langage. L'ombre d'un objet est le comportement émergent des rayons lumineux. L'objet n'a pas eu l'intention explicite d'effectuer une projection de lui-même sur le sol. C'est la façon dont se propagent les rayons lumineux qui a provoqué l'ombre. Votre pensée est le comportement émergent de tous les neurones de votre cerveau. Enfin j'en sais rien, c'est une pensée que je lance comme ça. Oui, mais quel rapport avec le créationnisme ? Des tas de gens, proverbes et religions s'accordent à dire qu'il y a une part de Dieu en chacune de nos âmes (ça marche même avec Cindy du Loft). On pourrait retourner cette affirmation comme un gant en latex, et dire que : Dieu peut être vu comme le comportement émergent de toutes les âmes humaines. SCIENCUM NAZUS Là comme ça, ça a l'air super blasphématoire par rapport au créationnisme. Eh bien en fait non. Laissez-moi détailler : Il y a environ 6 000 ans, les âmes humaines (sans les corps qui allaient avec, car ils existaient pas encore mais osef) se sont réunies pour former "Dieu", et pour créer le monde. Sur beaucoup de détails, elles n'étaient pas du même avis, c'est pourquoi, la Terre, la nature, les animals, toussa, sont si multiples. (Il y a même des espèces qui se contredisent ou qui font doublon, comme le bigorneau lisse et le bigorneau rugueux.) Les âmes étaient quand même d'accord sur un point : le monde devait être glo- - 47 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :