42 n°10 décembre 2009
42 n°10 décembre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de décembre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 18,0 Mo

  • Dans ce numéro : Preacher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
IRL qu'il parle et marche comme un homme devrait s'inspirer de l'exemple de Bialès, qui, fier comme la justice, n'hésite pas à aller sauver la veuve et l'orphelin. Le latex, le summum de la virilité GUIDE DU SAVOIR VIVRE GEEKIEN 8° Savoir se détendre comme un homme Car oui, maintenant que Jean Moustache a trouvé un boulot, il va falloir que tel un homme, il revienne harassé du boulot pour se poser les pieds sous la table, pendant que sa femelle qui a bossé 10 h à la mine doit préparer à bouffer, faire le ménage, s'occuper des gosses, être jolie, souriante, agréable et accueillante, l'accueillir avec joie et l'attendre le journal entre les dents, habillée de manière sexy, la croupe relevée en attendant qu'il veuille bien l'honorer de son chibre. Sauf que Jean Moustache est toujours puceau et ne pourra donc pas faire tout ce que je viens de dire. Plus qu'une solution, jouer à Wow, mais ne pas faire un elfe qui, comme chacun sait, sont la preuve que ceux qui les incarnent sont des homosexuels refoulés ou ont au moins une sexualité que l'on pourra qualifier de divergente par rapport à l'hétérosexualité fidèle de l'homme blanc qui s'emmerde prônée par Famille de France. Et puis de toute manière, elfe ou pas, homo ou pas, Jean Moustache s'en fout, il n'est pas près de voir un cul. 9° L'art du pet en société Comme chacun sait, les femmes ne pètent jamais. C'est d'ailleurs pour ça Le prout, un art de vivre qu'elles sont casse-couilles puisqu'elles n'évacuent pas. Le pet est donc en soi un art de vivre, un moyen d'expression, une splendide façon de raconter des histoires drôles, un réservoir à expériences olfactives inépuisable et également un jeu traître. Oui car qui n'a jamais essayé de jouer à la roulette russe du pet en bouffant du chili un jour de gastro-entérite en pariant sur qui salirait en dernier son slip ? Enfin bref, le pet, c'est un art, et ce n'est pas donné à tout le monde de le maîtriser. Mais un homme se doit d'avoir un pet sonore, qui claque et non pas un fppfpfpfpfpfpfpfpfpfpffpprittt qui sent bon le pet lâché en douce et pas assumé. Jean Moustache suit donc à la lettre ce conseil et a depuis changé son alimentation en choucroute le midi chili le soir. Avec un tel programme, nous avons déjà un taux de réussite de 100%. Cerberus notre vénéré rédacteur en chef, loué soit son appendice nouillesque n'avait d'ailleurs même pas d'appendice avant de le suivre. Il s'appelait Paula, travaillait au bois de Boulogne et était le roi de la pipe à cinq euros. Il tenait en effet un petit stand où avec son instrument il taillait de jolies pipes en terre qu'il revendait au plus offrant. Depuis qu'il a suivi le programme, on ne peut pas dire qu'il soit devenu plus poilu, mais tout le monde a peur de lui et l'évite en poussant de petits cris de marcassins. Je vous rappelle que cette méthode marche et que vous pouvez avoir des conseils encore plus personnalisés en nous envoyant votre carte bleue, son code et des photos de votre grande sœur sous la douche à la rédaction. Bebealien - 38 (42lemag.fr) -
IRL Etre politiquement incorrect Tout un art Si vous avez vu un peu ce qui se trame dans ce pays, une chose est sûre, et il suffit de regarder la télé pour s'en rendre compte : le paysage est morose et politiquement correct. C'en est désolant. Débauche de termes dithyrambiques pour faire la promo d'un film, caresse dans le sens du poil... Il est bien loin le temps des Coluche et Desproges, qui prenaient un malin plaisir à ouvrir leur gueule et parler crument de choses pas jolies jolies (surtout Coluche en fait, Desproges était bien plus misanthrope). Mais un peu de sang neuf, de sorties hors des sentiers battus, ça peut faire du bien, et c'est pas forcément préjudiciable. C'est même la classe. Voyons comment avoir la classe mais être politiquement incorrect. I) La tenue Je ne vais rien vous apprendre, le politiquement incorrect passe par une tenue vestimentaire à la one again, ou alors hors du commun. Mais attention, il y a tenue hors du commun et tenues de merde. N'allez pas mettre n'importe quoi. Mais déjà, arrêtez les tenues fashion, genre pull et chemise, ou alors les fringues classiques que tout le monde porte parce que c'est juste joli. Vous ne vous démarquez pas, donc vous vous infiltrez dans la masse (ce n'est pas sale). Et donc voilà morosité, vous êtes un type qui n'ose pas. Au lieu de ça, osez des changements, genre des couleurs, ou encore carrément s'habiller tout en noir. La panoplie du metalleux est une option, mais pas obligatoire. Vous n'allez pas revêtir le costume de chevelu si vous avez horreur de Judas Priest. Donc disais-je, ne foutez pas n'importe quoi non plus. Et ça passe par la case émo. BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAD Il en va de même pour d'autres styles. Tecktonik, c'est très politiquement incorrect, mais c'est tellement naze que personne n'en veut. Et de plus c'est tout mort cette mode à la con. Apprenez à faire la différence entre le bon et le mauvais politiquement incorrect. Le mauvais politiquement incorrect, ce sont les modes de passage, adoptées par de jeunes garçons ou filles, qui croient être rebelles, parce qu'ils ne s'habillent pas comme les autres. C'est vrai dans l'ab- TOUT CE QUE VOUS N’AVEZ JAMAIS VOULU SAVOIR - 39 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :