42 n°1 février 2009
42 n°1 février 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de février 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 62

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : les séries geeks.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
NEWS LA NASA OFFRE SES NAVETTES EN 2010 Ceux qui font des généralités c’est tous des cons ! Oui oui, vous avez bien lu, alors comme tout bon geek qui se respecte, vous vous imaginez déjà avec dans le jardin de chez vos parents. Une belle pièce ayant connu le vide spatial, rien qu'à vous, avec plein de boutons qui clignotent, des tuiles en céramique, manque plus que la combi, Spok et l'apesanteur, et c'est parfait. Bon par contre quand la NASA parle d'offrir, elle oublie juste de préciser que les frais de reconditionnement, désarmement et transport seront pour votre pomme, et qu'en plus il sera interdit de poser la Navette à l'arrache, il lui faudra un hangar climatisé. Tout ça pour à peine 42 millions de dollars. (Et sans les moteurs en plus...) HARDCORE CATCH obi Le catch, quel étrange phénomène ! Comment se fait-il que de gros bourrins stéroidés, colériques, portant des pseudonymes encore plus ridicules que ceux des pires kévins de l’intraweb et qui passent leur temps à se donner d’improbables baffes dans la gueule attirent un public aussi nombreux ? Normalement la seule réaction saine à avoir face à ce genre de spectacle devrait être le dégoût mêlé de pitié le tout saupoudré d’un petit relent de bile au fond de la gorge ! Le pire c’est que je fais parti des fans de ce sport qui sent sous les bras, ça doit être ça qu’on appelle la fascination morbide. Du coup, lorsque je suis tombé sur une news parlant du milieu opaque du catch Cambodgien entre deux sites d’amateurs de poney, mon sang n’a fait qu’un tour dans son sac et je n’ai pas pu m’empêcher de la lire sans me douter quelle bouleverserait ma vision du monde à jamais ! Comme le suspense (ou lêchage de bide. Désolé pour ce jeu de mot pourri, c’est l’émotion qui parle) c’est chiant voici en gros ce que cette dépêche racontait : Yang Sihamoni, un Cambodgien organisateur d'une ligue de combats de catch clandestin et manager d’une équipe de 43 nains catcheurs à ses heures perdues, n’apprécie pas beaucoup qu’on lui lance des défis à la tronche. Aussi, lorsqu’un de ses rivaux lui sortit "Yo Yang, j’te parie que tes nabots sont même pas cap’de défoncer un lion parce que c’est trop des baltringues" il posa ses grosses couilles d’acier trempé sur la table et lui répondit "Mais quand elle veut mon équipe elle démonte ton lion ! Roi de la jungle, roi de mon cul ouais ! Je vais relever ton challenge minable et tu vas pleurer ! ! ". Outre sa légendaire vulgarité M. Sihamoni n’a qu’une parole et c’est pourquoi il organisa, au cours des jours qui suivirent, la rencontre au sommet, le tout très clandestinement le nain étant une espèce protégée au Cambodge. Pensant la victoire acquise d’avance « Ah ah, mes 43 catcheurs surentrainés ne vont faire qu’une bouchée de pain d’un vieux lion de gouttière pourri » notre brave manager envoya son équipe de nains armés de couteaux au devant d’un lion sauvage armé quant à lui de ses griffes et de 150kg de muscle, c’est beau la confiance aveugle. Malheureusement, le lion étant un animal susceptible qui n’apprécie guère d’être piquoté, celui-ci décida de tuer 28 des nains et mutiler le reste afin d’exprimer son mécontentement. Suite à ce bain de sang, le manager, encore sous le choc, aurait déclaré « Oh bah merde alors ! ». Je ne sais pas vous mais la première fois que j’ai découvert ce fait divers totalement wateufeuk j’ai fait au moins deux comas sur « équipe de 43 nains catcheurs » et un arrêt cardiaque sur « combat clandestin contre un lion sauvage ». Il y a pas à chier, le Cambodge c’est vraiment un pays qui gagne à être connu, reste plus qu'à savoir où ça se trouve sur une carte ! Cerb The UndertakerusXt LE MUR DES LAMENTABLES - 6 -
NEWS MARRONS ET WII bien lui faire rentrer l'esprit de Noël dans la caboche. ON VA TOUS MOURIR LE MUR DES LAMENTABLES Noël est vraiment une merveilleuse période de l’année ! Noël c’est l’invasion des clones pourris du gros bonhomme communiste qui file des cadeaux aux enfants riches, Noël ce sont des centaines d’indigestions au foie gras rance et à l’huître pas fraîche mais surtout, Noël c’est la saison des marrons, qu’ils soient comestibles ou non comme l’a découvert Mme Randi Young. Cette Américaine de 24 ans est une grosse kamikaze, non pas parce qu’elle se jette sur des porte-avions après avoir pris une cuite au saké mais parce que son mec, M. Heath Blom, est un gros con de psychopathe qu’elle s’amuse à contrarier au lieu de le lourder. Sa dernière vacherie à son égard a eu lieu le 25 décembre lorsqu’elle lui a volontairement acheté le mauvais cadeau, la bougresse ! Tout ce que Heath voulait, c’était un avion télécommandé coutant la modique somme de 1000$, c’est pourtant pas grand chose merde, suffit de vendre un rein et puis voilà ! Mais non, cette grosse radasse a préféré acheter une Wii à la place, espérant probablement l’utiliser au passage pour bouger ses fesses sur « Wii ne sois plus une grosse vache Board » et devenir moins stupide avec « Wii arrête d’être con avec la technique d’un spécialiste niak qui existe même pas », quel égoïsme. Heureusement, tout est bien qui fini bien puisque son cher copain, fidèle à sa réputation de vieux blaireau, a corrigé la mécréante à coups de torgnoles et de traînage par les cheveux dans les escaliers pour Suite à ce drame, Mme Young, fan du Capitaine Obvious à ses heures, a annoncé entre deux saignements de nez « Ça a été le pire Noël que j’ai jamais eu ! ». Qu’elle se console (de salon), l'éditeur Nintendo, n’aimant pas ternir son image familiale youpizoupla avec des faits divers crasseux, lui enverra très probablement, en dédommagement, une housse de protection de wiimote géante qui pourra lui servir d’armure en cas de chute inopinée dans les escaliers ainsi qu’une dragonne en acier pour attacher son copain pendant qu’elle joue, quelle veinarde ! It’s-a-mi-CerberusXt Tout le monde s’en fout La première version d'Internet était française, et tout le monde s'en fout. Le minitel aussi c’est Français et tout le monde s’en fout. Il y a des ingrédients OGM dans le Nutella, on risque d'horribles mutations morphologique sûrement, mais tout le monde s'en fout ! L'homéopathie c'est comme voler en agitant fort les bras, il n'y a que dans la tête que ça marche, mais tout le monde s'en fout... pour le plus grand bonheur des charlatans des laboratoires Bosquetriangulaire. C'est certain, ce n'est pas un scoop. Sauf que ce coup-ci, il semblerait que la date soit fixée, et Nostradamus n'y est pour rien. Cette fois, c'est la faute aux Mayas. Leur calendrier, qui passe pour être le plus précis jamais créé, et qui aurait été capable de prédire des éclipses solaires des siècles avant qu'elles en se produisent, semble s'arrêter mystérieusement à une date précise : Le 21 décembre 2012. De plus, la date correspondrait avec certaines prédictions de la Sybille, ainsi que le livre prophétique chinois, le I Ching. Un documentaire a été tourné sur le sujet (disponible sur Youtube), et il faut avouer que c'est plutôt flippant. De plus, deux films sur 2012 (intitutés... 2012) sont en production, avec aux manettes Roland Emmerich pour le premier (la bande-annonce est disponible sur allociné, et elle vaut le coup d'œil), et Michael Bay pour le second. La première version paraîtra en 2009, la seconde en 2010, ce qui nous permettra de les voir tous les deux avant de mourir. Pas bêtes, les réalisateurs. Alors, nouvelle psychose mondiale, coup de bluff des Mayas pour faire enrager les espagnols (dans le style Fallait pas venir nous coloniser, bien fait !) ou danger réel d'une invasion extra-terrestre qui décimerait la race humaine ? On en reparle le 22 décembre 2012 ! Aladinea Je tuerais pour avoir le prix Nobel de la paix ! - 7 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :