42 n°1 février 2009
42 n°1 février 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de février 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 62

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : les séries geeks.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Les lecteurs les plus attentifs vont sûrement se demander pourquoi un magazine de sales amateurs de jeux-vidéos et autres gogoleries médiatiques publie l'article d'une association qui préconise de brosser des poney au lieu de jouer à la console, la drogue qui leur sert de loisir aurait-elle finalement eu raison de leur cerveau déjà pas bien gâté par la nature ? Bien que cette théorie soit très plausible l'explication est en fait beaucoup plus simple : je connais personnellement la mère du rédacteur en chef et elle m'a appris pas mal de ses sales petits secrets. Il sait donc que, s'il ne veut pas que je dévoile à tout le monde ce qu'il fait avec des hamsters et du scotch pendant son temps libre, il a plutôt intêret à me laisser la parole ! Et puis quel meilleur endroit pour diffuser mon message qu'au coeur même du camp ennemi, n'est-ce pas ce que Shun-Tzu préconise dans son livre l'Art de la guerre "Faut foncer dans le tas les gros ! On va leur mettre une branlée à ces blaireaux" ? Ah non mince, j'ai dû me planter de marque page, ça c’est de Booba, enfin vous comprenez l'idée. Dans un monde parfait, on aurait depuis longtemps brûlé tous les développeurs de jeux-vidéo sur un bûcher alimenté par leurs propres créations. Malheureusement, on ne vit plus à l’époque merveilleuse de l’Inquisition mais en plein XXIème siècle où il est devenu impossible d’échapper aux ordis/consoles même en se retranchant dans une grotte au fin fond de la Moldavie orientale, et ça, nos chouineuses de gosses savent bien nous le rappeler « Ouin ! Je veux tel jeu sinon je me suicide la main », « Ouin ! Je veux une Xboux TroaSansSoissante sinon t’es trop pas ma mère », « Ouin ! Achète-moi une Pseutroa sinon je dis à tout le monde que tu danses la tektonik sur Tokyo Hotel et qu’en plus tu aimes ça ! » Et avec tout ça tu veux une baffe dans ta gueule aussi ! ! ? Du coup, pour éviter qu’un moment de faiblesse de votre part ne devienne un traumatisme psychologique irréparable pour votre gosse si vous choisissez un jeu trop violent pour son faible esprit, je vais JEUX VIDEO La rubrique jeux vidéo de Familles de France Parce qu'on sait mieux que vous ce qui est bon pour vous De nos jours les dangers qui menacent nos chers têtes blondes sont multiples. Que ce soit la drogue qui fait rire ("Oh Marie, si tu savais"), la drogue qui fait vomir (Alcool) ou la drogue qui rend foufou dans la tête (Jeux-Vidéo), difficile de ne pas se retrouver avec des enfants junkies. Heureusement, l'association Famille de France, dernier pilier de lutte contre la corruption qui envahit notre monde décadant, est là pour vous assister dans le combat quotidien qu'est l'oppression l'éducation de vos mioches et leur isolement des dangers de l'extérieur. Isolement qui reste encore aujourd'hui la solution la plus simple et la plus efficace pour les protéger, du moins si on en croit la fameuse citation d'un philosophe non moins célèbre "Laisse pas trainer ton fils, si tu veux pas qu'il glisse ! ". vous présenter le jeu à éviter du moment, le périphérique dangereux du mois ainsi que le jeu recommandé par Famille de France à acheter les yeux fermés (par contre faites gaffe de pas vous cogner quand vous arriverez en caisse). Commençons par les choses qui fâchent : JEU À ÉVITER : Super Mario Galaxy PROUVENT ! ! (Apprends à écrire, analphabète !) La série des jeux Mario est sur la liste noire de Famille de France depuis très très longtemps pour une raison fort simple : elle fait la promotion honteuse de la consommation de champignons hallucinogènes. Ces champignons très dangereux, qui font grossir les plombiers et rétrécir les cerveaux, ne peuvent et ne doivent pas être un sujet d'amusement pour les enfants de 0 à 25 ans car ceux-ci sont très influencables (et débiles) à ces âges-là ! Alors bien sûr l'effet néfaste de cette propagande ne sera pas immédiatement visible et spectaculaire mais vous pouvez être sur qu'un gosse qui joue à Mario finira, à plus ou moins long terme, noyé dans son propre vomi suite à une overdose de champignons qui lui auront fait pousser des petits cris de marcassins "zOMG ! ! J'ai bouffé des champi ! Je suis inviiiiiiincible ! ! Toutoutou Toutoutoutout". D'ailleurs voici un petit proverbe mnémotechnique pour ne jamais l'oublier : "Qui joue à Mario finit dans le caniveau ! " Fidèle à un des traits caractéristiques de JEUX VIDEO PAR FAMILLE DE FRANCE - 18 -
JEUX VIDEO JEUX VIDEO PAR FAMILLE DE FRANCE la série, Super Mario Galaxy valorise la destruction de la faune et de la flore en incitant l'enfant à littéralement écrabouiller des tortues, des plantes voir, et décidemment ça vire à l'obsession, des champignons ! Comment voulez-vous, à une époque où le développement durable et l'écologie sont des enjeux majeurs, qu'une telle débauche dans un jeu ne soit pas vue comme une provocation grossière et révoltante visant à détourner les enfants du droit chemin ? Cerise sur un gâteau déjà bien indigeste, ce nouvel opus de la saga du plombier braconnier pollueur toxycomane se déroule dans l'espace et ce sans aucune considération pour le réalisme scientifique puisqu'aucun personnage du jeu ne porte de combinaison spatiale, chose qui ne semble d'ailleurs L’ÉTUDE DU MOIS Pour les quelques gros relous indécis qui ne sont pas encore convaincus que les jeux-vidéos transforment nos enfants en machines à tuer cocaïnomanes, voici l’étude scientifique du mois qui va leur rabattre le caquet : Olaf von Strutt, un chercheur Serbo- Croate du Département des Tares Congénitales (DTC) de l’Université de Belgrade a démontré récemment que l’utilisation des jeux-vidéo, dès le plus jeune âge, entraine une spectaculaire augmentation de l’aggressivité. Pour aboutir à cette conclusion, il a enfermé cinq enfants dans une cage de 2 m² sans rien leur donner à manger et leur a fourni une console ainsi qu’une sélection de jeux ultra-violents (Mario, Tetris et Léa passion bourricots) pour les occuper. Après cinq jours consécutifs de jeûn et de jeu, Olaf a introduit un morceau de nourriture dans la cage et là, ô surprise surprenante qui remplit d’étonnement et de stupeur, les enfants se sont littéralement entretués ! Deux d’entres eux ont même essayé de s’étrangler mutuellement avec les fils des manettes tout en poussant de grands cris hystériques ponctués de « It’s-aaaa baffe dans ta face, Malllioo ! » et autres « Pourquoi tu pleures bataw’ ? Tetris ? ». Ces réactions effrayantes prouvent, sans l’ombre d’un doute, que les jeuxvidéos rendent le enfants violents et qu’il faut donc les éradiquer (les jeux, pas les enfants, quoique ça solutionnerait aussi le problème). Ah ah, on fait moins les malins devant de telles preuves saletés de gamers ! Behold teh power of science bitches ! ! 1 pas les empêcher de survivre dans le vide intersidéral ! ! Je ne sais pas si vous imaginez le danger d'un truc pareil ? Outre le fait que nos chiards vont tous vouloir devenir « cosmonautes plombiers » pour "faire comme Mario" alors qu'ils sont déjà trop caves pour espèrer décrocher ne serait-ce qu’un job de coiffeur pour chauves, ce thème spatial qui fait fi de tout réalisme va les inciter à croire qu'ils peuvent respirer dans l'espace SANS CASQUE ! ! Sachant que nos mioches font partie de la génération censée aller sur Mars, ils risquent de tous mourir étouffés avant même d'avoir mis le pied sur la planète rouge ! Enfin de toute façon c'est un faux problème puisque s'ils ont tous joué à Mario Galaxy, ils seront de toute façon trop défoncés aux champis pour ne seraitce qu'essayer de faire décoller une fusée... Bref, l'avenir de la conquête spatiale est entre vos mains ! Mario ou Mars, faites votre choix ! Chez FdF nous ne sommes pas encore totalement réfractaires aux jeuxvidéos, c'est pourquoi nous vous proposons un jeu du mois garanti presque sans danger pour l'équilibre psychologique de votre mioche et avec seulement 3% de matière grasse. L'heureux élu est : JEU CONSEILLÉ : GTA 4 Eh oui, GTA 4 ! Cela peut surprendre après les nombreux scandales qu'il a provoqué dans les médias mais, notre association étant une association sérieuse, nous mettons un point d'honneur à tester en profondeur les jeux-vidéos sans jamais nous laisser influencer par la rumeur populaire c’est pourquoi nous avons décidé de lui laisser sa chance. Grand bien nous en a pris... Avant toute chose il faut préciser que nous conseillons uniquement la version pc de ce jeu multisupport et ce pour une raison toute simple : elle est tellement buggée quelle ferait passer Windows Vista pour un chef d'oeuvre d'horlogerie ! C'est bien simple, si vous arrivez ne serait-ce qu'à lancer le jeu sans bidouille c'est que vous êtes, au choix, soit béni des dieux avec bonus "cul de bordé de nouille +25", soit le directeur marketing de Rockstar, soit un champion de lancer de poids qui prend tout ce qu'on lui dit au pied de la lettre, soit un vilain menteur ! Nos lecteurs les plus chiants perspicaces vont sûrement se demander quel est l’intêret d’acheter un jeu complètement foireux à des gamins et je leur répondrais que l'intérêt est double : vous dégoutez vos chiards de ces idioties qui leur font fondre le cerveau et vous passez pour des parents ouverts et en phase avec les conneries de leur époque ! Avec GTA 4 vous avez ainsi le beurre, l'argent du beurre et le postérieur de la crémière pour faire du pompél'up all night long, c'est la fête, wooh ! Et puis, imaginez neserait-ce qu’un instant le visage tour à tour ravi puis crispé et finalement déçu de votre gosse quand il recevra de vos mains le jeu « interdit » dont il vous saoule depuis - 19 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :