24h Montréal n°15-48 21 mai 2015
24h Montréal n°15-48 21 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15-48 de 21 mai 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 53,8 Mo

  • Dans ce numéro : hausse des plaintes pour la ponctualité des autobus de la STM.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
AD{JM011888033} 28 jeudi 21 mai 2015 ensemble Les bricoleurs, un fantasme féminin Savoir manier un tournevis et une perceuse serait un vrai atout de séduction, pour les femmes, selon un sondage réalisé par le site monEchelle.fr. Eneffet, 61% des femmes ont ainsi confié que la situation de la vie courantequ’elles trouvent la plus sexy était la vision d’un homme torse nu en train de bricoler,loin devant celle d’un sportif en pleine séanced’exercices (21%). Le slow sex : ralentir pour plus de plaisir C’est très à la mode, vous avez sûrement entendu parler du slow sex, cee façon de faire l’amour qui met l’accent sur la lenteur de l’acte amoureux. Vous voulez essayer ? Voici quelques conseils. – David Nathan, Agence QMI Accepter la lenteur Avantdevous lancer,ilest importantdecomprendreen quoi le slow sex peut être érotisant. Cettetechnique est àl’opposé dufameux quicky qui privilégie la pulsion et l’orgasme rapide. Ici, on va au contrairemettrel’accentsur la redécouvertedudésir en jouant avec ses sens et ses sensations. Prenezvotretemps,leplaisir n’en sera que décuplé. Créer leclimat Le slow sex se pratique idéalementquand on aletemps de le faire, de s’installer confortablement, surtout pas àlahâte. Prenez unbain avant par exemple, pas une douche. Sachez créer une ambiance apaisante avec de l’encens, peu de lumière, une musique douce, voireméditative. Les premières fois, leslow sex peut être perturbant, c’est une sexualité qui va à contrecourant de ce qu’on pratique généralement, àsavoir une satisfaction immédiate de ses désirs. Sachezaccepter ce nouveau paradigme amoureux. Se regarder De nombreux adeptes du slow sex commencentpar se regarder, tout simplement. Allongés ou assis face àface, ils se disent des mots tendres et prennentletemps de s’observer, de se sourire. Tout commence par le regard. Longs massages Lesmassagessontaucentre du slow sex.Neles négligez pas,ils sont une étape essentielle dans la construction du plaisir. Prenez letemps de vous masser chacun votre tour longuement(minimum 30 minutes) et pas de pression quant àvotre niveau technique de massage,il s’agit avanttout d’êtreencontact avec le corps de votre partenaire, avec sa peau, ses zones érogènes. Lemassage sera souvent plus un jeu de caresses, et c’est très bien ainsi. Parler La parole est aussi très importante dans le slow sex. Être attentif au désir de l’autre, c’est l’écouter, c’est comprendre ce qui lui fait le plus de bien. Ainsi, pendant le massage,n’hésitez pas à demander à votre partenaire à quel moment ilressent le plus de sensations, oùvos doigts lui donnent-ils le plus de plaisir. Lenteur n’est pas l’ennui Il ne faut pas confondre le fait de prendreson temps avec l’ennui que cela pourrait générer.Onpeut êtrecoquin, oser certains préliminaires tout en étantdans un mode d’absolue lenteur,mais parfois vous casserez le rythme avec quelque chosedeplus rapide. L’orgasme n’est plus le but ultime Si atteindre l’orgasme est synonyme pour beaucoup d’acte amoureux « réussi », » PHOTOSFOTOLIA De nombreux adeptes du slow sex commencent par se regarder, tout simplement –David Nathan, Agence QMI cette vision est différente avec le slow sex.Eneffet, si l’orgasme est la destination, le slow sex s’intéresse quant à lui beaucoup plus au voyage, aux chemins qui permettent d’atteindrecebut. Le plaisir ne se limitepas au râle final et aux spasmes de deux corps, mais àtoute la sensualitéqu’on peut avoir avant. LES JEUDI C'EST 5@7 JUSQU'À 3H CUISINE OUVERTE JUSQU’À 1H 五 七 JM011874263 1458 RUE CRESCENT 514 439 8383
J, ensemble jeudi 21 mai 2015 29 En couple, le ménage revient aux femmes La parité dans les foyers, ce n’est pas gagné : si les couples choisissent à deux leur logement, meent en commun leurs revenus, ce sont toujours les femmes (93%) qui font le ménage et s’occupent des enfants, selon une étude. Beaucoup d’hommes en couple gardent résolument leurs distances avec les tâches ménagères : 91% avouent ne pas repasser, 60%ne pas faire leménage ni la vaisselle (48%), 50% ne pas toucher aux fourneaux et 36% ignorer les courses, selon cee étude du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie. Prédisposé àl’infidélité ? L’amour se conjugue de multiples façons et chacun en possède sa propre définition. Il en va généralement de même pour la fidélité. Avez-vous déjà eu des doutes quant àlafidélité devotre partenaire ? Vous êtes-vous déjà demandé si vous aviez des penchants pour l’infidélité ? S’il est impossible de la prévenir totalement, certains facteurs peuvent certes contribuer àen minimiser les risques… Et vous, êtes-vous prédisposé/e àl’infidélité ? Faites le test pour le savoir ! –Julie Pelletier, collaboration spéciale 1 Si vous êtes en couple et qu’un/e parfait/e inconnu/e tente clairement de vous séduire enplein rayon des fruits et légumes àl’épicerie, que faitesvous ? a) vous détournezleregard et faites en sorte de marcher rapidement dans les allées afin de quitter rapidement le marché d’alimentation ; b) vous soutenez son regard, ralentissez au besoin afin de « tomber » accidentellementsur lui/elle le plus souvent possible –ça gonfle votreego même s’il n’y a aucune chance que vous partiezaveclui/elle ; c) vous répondez ouvertement à ses avances et dès que l’occasion se présente vous lui adressez la parole et lui offrez votre numéro de téléphone. 2 Un ami vous demande de le couvrir en expliquant àson/sa partenaire que vous étiez avec lui alors qu’il était avec votre amant/maîtresse, que faites-vous ? a) horsdequestion, jamais vous ne cautionneriez l’infidélité, donc vous n’acceptez pas de jouer le jeu pour lui ; b) vous acceptez à la condition qu’il puisse en faire autant pour vous,au besoin ; c) vous le feriez sans problème et sans poser de questions. 3 Votre collègue de bureau avec qui vous dînez presque chaque midi vous avoue une infidélité, quelle est votre réaction ? a) cela vous surprend énormément, car vous pensiez qu’il était une bonne personne ; b) surpris/e car vous connaissez bien son/sa partenaire etque cela vous place dans une position embêtante ; c) chanceux… 4 Votre vie de couple actuelle c’est : a) un bonheur constant, peu de frissons,mais peu de vagues ; b) un bon travail d’équipe, mais un manque de complicitésexuelle ; c) monotone. 5 Que répondriez-vous àlaquestion suivante : « Est-ce possible d’aimer et de désirer deux personnes àla fois ? » a) tout àfait impossible, l’amour que l’on porte à un amoureux/amoureuseest exclusif ; b) peut-être, mais il faudrait qu’il yait un manque dans la relation de couple pour aller chercher ailleurs ce que vous n’y trouvez pas ; c) absolument ! 6 Selon vous, une double vie causerait des torts à : a) votremoralité ; b) votretranquillitéd’esprit ; c) votreimagination. Interprétation √Majorité de « a » Avoir répondu « a » àplus de quatre questions vous place dans la catégorie des fidèles persuadés. La vie de couple ne s’envisage pour vous qu’en relation exclusive et tout écart demeure très profondément destructeur, sinon impardonnable. Vos valeurs dictent vos conduites et vos choix et il ne saurait en être autrement pour vous. Vous êtes à l’écoute de votre partenaire et faites en sorte que votre quotidien et votre vie ne s’affadissent pas, de peur que… √Majorité de « b » Si vous avez répondu « b » à plus de la moitié des questions, c’est que votre cœur balance et que vous vous placez dans la catégorie des fidèles hésitants. Vous caressez peut-être le fantasme d’aller voir ce qui se passe del’autre côté dela clôture, mais votre raison l’emporte chaque fois. L’amour que vous portez à l’autre ? La peur de vous faire prendre ? Bref, vous demeurez fragile. Dans ce cas, il vaudrait peutêtre mieux pour vous de faire un bon ménage et de remere de l’ordre dans vos choix de vie. √Majorité de « c » Pour se placer dans la catégorie des fidèles à temps partiel, il faut avoir répondu « c » àplus de quatre questions ! Dans ce cas, on pourra dire que l’exclusivité amoureuse ou sexuelle n’est pas pour vous ! Si vous êtes avec un/e partenaire qui partage la même philosophie de vie que vous, tout se passe pour le mieux. Toutefois, si ce n’est pas le cas, on peut d’ores et déjà affirmer que vous vous êtes retrouvé/e régulièrement dans l’eau chaude. Avez-vous l’impression de connaître l’origine de ces comportements ? Femmes àlarescousse En revanche, 93% des femmes en couple font le ménage, 93% lacuisine, 85% les courses quotidiennes, 83% la vaisselle et 73% le repassage. Lesmères passent également deux fois et demie plus de temps que les hommes à s’occuper des enfants. Cee répartition inégale des tâches dépend cependant du modèle familial dans lequel les hommes ont grandi, souligne l’étude : ceux élevés par une mère seule participent davantage àlavie domestique. Mais aention ! Plus le déséquilibre est important, plus les disputes, les non-dits et les idées de séparation hantent le couple. Et l’arrivée des enfants accentue disparité et tensions : dès la première naissance, les rôles entre hommes et femmes se spécialisent selon un modèle traditionaliste, toutes générations confondues, relève l’enquête. –Relaxnews PHOTOSFOTOLIA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :