24h Montréal n°15-47 20 mai 2015
24h Montréal n°15-47 20 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15-47 de 20 mai 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 45,5 Mo

  • Dans ce numéro : Denis Villeneuve en vedette à Cannes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
AD{JM011928356} 28 mercredi 20 mai 2015 emploi-formation Dénoncer ou non un collègue de travail profiteur PHOTO FOTOLIA Vous faites face à un nouveau collègue qui gagne un meilleur salaire que vous, même s’il a moins de responsabilités et qu’il travaille moins fort que vous. Le hic, c’est qu’il est profiteur ! –Jobboom Il est toujours entrain de « téter » le patron. Il atoutes les petites attentions pour lui. Il al’air de travailler fort,mais il fait travailler les autres àsa place. Commentmontrer à votre patron que le nouveau ne fait rien sans qu’il n’yvoie de la jalousie mal placée ? Cette situation délicate exige beaucoup de patience et de maturité, car on ne peut la régler rapidement. Spontanément, vous pourriezêtre tenté d’exposer la situation à votreemployeur,d’enparler avec vos collègues ou d’affronterdirectementlenouveau en lui précisant que vous voyez son jeu et que vous le démasquerez. Ces trois solutions sont àéviter absolument, car elles vous placeraient dans une position précaireoùvous pourriez, en effet,passerpour un simple jaloux. Laissez plutôt aller le nouveau et consacrez vos efforts à bien accomplir votre travail pour faireressortir vospropres compétences.Laissez le temps arranger les choses. Une question de temps Si vos perceptions s’avèrent, votre patron finira par remarquer que vous tirez très bien votre épingle du jeu pendant que votre collègue traîne de l’arrière. À titre d’employé, vous n’avez pas àsignaler àvotre patron quels sont les bons ou les mauvais employés. C’est à lui d’yvoir.Sivotrepatron sait reconnaître votre bon travail, il devrait aussi déceler le mauvais travail des autres. Côté rémunération En ce qui concerne la rémunération du nouveau collègue, vous n’avez peut-être pas toutes les informations nécessaires pour juger s’il est effectivementtroppayé. Peut-être qu’il possède trois diplômes de plus que vous ou qu’il cumule une très grande expérience. Peuimporte, il s’agit d’un terrain glissant sur lequel vous ne devriez pas vous avancer. » Àtitre d’employé, vous n’avez pas à signaler àvotre patron quels sont les bons ou les mauvais employés –Jobboom Miser sur vous ! Par contre, si vous êtes insatisfait de votre salaire, pourquoi ne pas demander une rencontre avec votre employeur pour aborder le sujet et voir s’il est possible de réévaluer votrerémunération en fonction de vos responsabilités et de vos compétences ? En misant sur vos qualités plutôt que sur les défauts de l’autre, vous améliorez vos chances de sortir gagnantdelasituation. A.E.C COLLEGE TECHNIQUE DE MONTREAL TECHNICAL COLLEGE Technique d’architecture Programme de 16 mois intensif Inscription en cours A.S.P Gestion d’une entreprise de construction Obtenez votre licence RBQ 514-932-6444 255 Mountain Sights, Suite 150, H4P 2B5, Montréal, QC WWW.MTCCOLLEGE.CA Programs Available in English ! JM011919921
AD{JM011910420} fA jobboom emploi-formation mercredi 20 mai 2015 29 Comment déterminer ce que vous valez ? Vous avez l’impression que votre paie ne reflète pas les responsabilités qui vous ont été confiées ? Pour vérifier si vos doutes sont justifiés, il vaut la peine de faire une petite enquête. –Jobboom Renseignez-vous sur le salaire versé ailleurs pour le même poste Le gouvernement et les associations professionnelles publient des enquêtes salariales sur le web. Les revues spécialisées concernant votre domaine d’emploi sont aussi de bonnes sources d’information. De plus, vous pouvez consulter des offres d’emploi. Même quand le salaire n’y est pas mentionné, des indices peuvent vous en donner une idée. En général, les postes qui relèvent d’un superviseur sont moins rémunérés que ceux qui relèvent d’un directeur. Faites la liste de vos réalisations Avez-vous réglé des problèmes récemment ? Fait avancer des projets importants ? Votre valeur dépend de ce que vous apporterez à l’entreprise. Un salarié qui fait bien son travail, sans plus, a moins de mérite aux yeux de l’employeur qu’un autre qui donne des idées, qui se porte volontaire pour faire partie d’un comité ou qui accepte de faire des heures supplémentaires. INIVIIVERM PHOTOSFOTOLIA Évaluez vos forces et vos faiblesses Pour déterminer les aitudes qui nuisent àvotre image, demandez à des collègues de confiance comment ils vous perçoivent. Par exemple, certains travailleurs rouspètent chaque fois que l’on suggère une idée nouvelle. D’autres sont si déplaisants que cela annule pratiquement la qualité de leur travail. Comparez aussi les avantages sociaux On l’oublie parfois, mais un salaire assorti d’un régime de retraite et d’une assurance collective est supérieur au même salaire versé ailleurs sans avantages sociaux. Analysez le tout Si le salaire offert partout est de 45 000 $, mais que vous contribuez de façon exceptionnelle au succès de l’entreprise, vous valez davantage. À noter : un conseiller en employabilité de votre centre local d’emploi ou d’un club de recherche d’emploi pourrait vous aider à y voir plus clair. forces/faiblesses RÉALISE- TOI ! PORTES OUVERTES 26 MAI DE 10 HÀ21H Collège LaSalle Montréal MODE, ARTS ET DESIGN GESTION ET TECHNOLOGIES HÔTELLERIE ET TOURISME SCIENCES ET TECHNIQUES HUMAINES Admissibilité aux prêts et bourses Cours en français et en anglais 514 939-2006 collegelasalle.com Guy ou Atwater JM011910419



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :