24h Montréal n°15-43 14 mai 2015
24h Montréal n°15-43 14 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15-43 de 14 mai 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 62,0 Mo

  • Dans ce numéro : des trottoirs plus larges et chauffants dans la rue Sainte-Catherine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 jeudi 14 mai 2015 ensemble Femme et mère en2015 : nécessaire conciliation -r r : 44, F/r JO'-, zJJJJJIJL//,l LLGLGtILllillltlLlll'_3LLLnLIEIILIILIIItI 31âïCLILIIILLLLIIllCl1 ilttiaaLLLIIILELIIILlil1 l LLIiIiLLlIIILLIILLLLLLI.LILIâIiLfilSlttilllllg € tlLE1 La réalitédes mères diffère d’une famille à l’autre, mais il semblerait que le jugement extérieur touche également les femmes qui travaillent et les femmes qui restentàla maison. Diana,une femme de 32ans nous confie : « Mon mari et moi avons fait le choix que je reste àlamaison avec les filles jusqu’à ce qu’elles soient en âged’aller àl’école. Elles ont deux ans et demi et jusqu’àmaintenantj’aimis ma carrièred’avocate sur la tablette. Présentement, je ne me vois pas retourner au boulot,j’angoisse àl’idée de retourner sur le marché du travail. Je me demande comment je ferai lorsqu’elles seront à l’école, j’aurai des horaires de fou, je ferai comment sielles tombent malades,lorsqu’elles auront des congés scolaires ? Tant de questions.Mon mari dit que nous devrons avoir une nounou sur qui compter dans ces moments-là parce que nous n’avons plus nos parents.Je suis inquiète, nous avons souventces discussions.Je crois que nous arriverons peut-être à la décision ultime que je reste indéfiniment à la maison, même si nous devons réduirenotretrain de vie. Il resteencorequelques années, jeveux profiter au maximum de ce temps avec elles.Je ne peux pas parler de ça avec mes amies,elles me regardentd’unœil étrange, elles travaillent toutes 40 heures semaine et semblent arriver à tout concilier. Je me sens souventjugée ou pire, enviée. Dans les deux cas, je me sens coupable. » Conciliation Et Lydia qui dit : « Jepeine à arriver au lit le soir sans être complètement lessivée. Je travaille 40 ou 45 heures par semaine, nous avons trois enfants. C’est complètement fou ! Il est certain que mon chum en fait beaucoup,mais nous avons nos limites.Les enfants vont au service de garde, même les jours de congés scolaires.Onnepeut pas toujoursprendrecongé. À l’école de mes enfants,il y a des mères qui ne travaillent pas autant, je les envie mais elles me jugent, j’en suis certaine, je ne suis jamais aux spectacles des enfants et je a les jugements étaient moins présents ou mieux, simplement absents, il est clair que les familles – les femmes –se porteraient mieux ! –Julie Pelletier, collaboration spéciale n’ai pas un horairedetravail qui me permet de garder les enfants àlamaison s’ils ont juste un petit rhume. » Le jugement, le pire des ennemis Si les jugements étaient moins présents ou mieux, simplement absents, ilest clair que les familles –les femmes –seporteraient mieux ! Bref,il est vrai que concilier vie professionnelle et vie personnelle n’est pas de tout repos,sachezfaireles bons choix pour vous, votre famille, votre couple et défaites-vous de ces sentiments de culpabilitéinutiles,vous ne vous en porterez que mieux ! SOYEZ FIÈRE DE VOUS ! : LLLLLLR..:LLlllil I 1LLLLLLI tLLtllllll. LLLLLLLLI la maim Naturellement, les mères sont d’abord et avant tout des femmes. Même s’il s’avère difficile de le faire, l’équilibre dans ces rôles est essentiel pour l’épanouissement de cellesci. La femme abesoin d’exister pour rayonner et s’amuser sexuellement avec son partenaire, il faut donc savoir mere son rôle de mère en veilleuse quelques heures par jour… impossible croyez-vous ? Pourtant il le faut ! Voici quelques trucs. 1 S’organiser et déléguer Vivement les listes ! Sachez répartir les tâches, les séparer et gérer les priorités –choisissez vos batailles ! 2 Osez parler Vous croulez sous les choses àfaireoules endroits où aller ? Discutez-en avec votrepartenaire, votrepatron, les gens concernés, c’est en parlant que l’on trouve des solutions ; WM La =I IAA VS 3 Réservez-vous du temps perso Ne serait-ce que pour vos moments de toilee intime. Les périodes de bain/douche peuvent devenir d’excellents moments pour ventiler et changer de rythme. Un massage de temps à autre, un lunch avec une amie… 4 Ayez un réseau d’entraide Avoir des parents ou des amis qui sont là pour prendre les enfants de temps àautre ou simplement pour dépanner àl’occasion vous sera d’une aide indispensable à certains moments. 5 Ayez du plaisir avec votre partenaire de vie ! Amusez-vous et riez ensemble autant que possible –lesexe n’en sera que meilleur. –Julie Pelletier, collaboration spéciale LIM PHOTO FOTOLIA Concilier travail et vie de famille représente undéfi de taille pour de nombreuses familles. Les femmes rapportent qu’elles se sentent souvent responsables de l’organisation de la maisonnée ainsi que de l’horaire des activités, des vacances, de la gestion des devoirs… Ce sont elles qui, la majorité dutemps, prennent des mesures pour s’absenter du travail en cas de maladie des enfants ou de congés scolaires. Certaines se sont vues dans l’obligation de refuser de l’avancement professionnel en raison de problèmes d’organisation et de garde d’enfants. Difficile d’être une mère qui travaille en 2015 ! On peut yarriver ? Voici quelques trucs. –Julie Pelletier, » collaboration spéciale Si 5trucs de survie a..:_r.— - - Après le DadBod, le MomBod Il n’apas fallu beaucoup de temps avant de voir l’apparition du MomBod, une tendancevirale née àla suite du DadBod qui a particulièrement fait jaser la semaine passée. Le DadBod est décrit comme un corps masculin « entre « bedaine de bière » et un corps musclé. » Une silhoueequi rejoint un grand nombred’hommes, à en croiretous les partages. Viral Àlasuited’un article où on faisait l’éloge de ce nouveau type de corps qui ferait rêver les femmes, publié àlafin du mois de marssur le site The Odyssey,lephénomène aété partagé àde nombreuses reprises sur le web, devenant même le sujet le plus lu de Canoe.ca depuis près d’une semaine. C’est maintenant au tour des femmes de partager des photos de leur silhoueede « maman ». Fières de leurs formes, de leursmarques et simplement du fait d’être une mère, cesfemmes publient des images accompagnées du mot-clic « #MomBod ». Quand bébé laisse sa trace Cee initiativevise également àsensibiliser les gens aux changements du corps de la femme après avoir accouché. Comme quoi tous les corps ont leur proprehistoire. –Agence QMI PHOTOSINSTAGRAM
AD{JM011900972} La bible des protéines vertes L’auteure et styliste culinaire Fern Green propose La Bible des protéines vertes. Ce recueil explique que les protéines se retrouvent aussi dans certains végétaux et souligne leurs bénéfices sur notre organisme. jeudi 14 mai 2015 33 : 11r17:1'7Agr"rr"117r ! irli 1.1411"1"V"" !. LES TROUVAILLES DE JULIE TIKIBAR Ananas en céramique, Bouclair, 16,99$ JULIE LAPOINTE Collaboration spéciale Afind’accueillirl’étéaveccouleurethumour,oncraquepour le style Tiki-Bar.Une tendance kitch à souhait qui prend de plus en plus de place dans les collections estivales.Qu’elle soit utilisée à l’intérieur ou à l’extérieur,elle met en vedette des ananas,des perroquets multicolores et des palmiers pour créer un univers tropical et coloré. Ajoutez du bois et du teck pour transformer votre jardin ou votre chambre à coucher en lieu exotique qui vous fera rêver à des îles lointaines. > Adzif : www.adzif.ca > Bouclair : www.bouclair.com > cb2 : www.cb2.com > Etsy : www.etsy.com > Labaie : www.labaie.com > pier1 : www.pier1.ca Coussin en lin par SohaLiving chez Etsy, 44,26$ Tasse àcafé par Kate Spade chez La Baie, 25 $ Perroquet en céramique, Bouclair, 19,99$ Murale format 10X8, Adzif, 349 $ Enseigne en bois, Pier 1, 39,95$ Bol de service en mélamine, Pier 1, 32,95$ Coussin avec bourre en plume, CB2, 79,95$ Décoration de jardin en métal, Pier 1, 32,95$ Coussin d’extérieur, La Baie, 34,95$ PHOTO INSPIRATION : WWW.SIMONS.CA PHOTOSCOURTOISIE Des compétitions sportives diverses 1 concours régional : Blainville en chansons 1 festival familial annuel : Blainville en fête 1 Fête hivernale 1Fête au parc Blainville est une ville vivante, car elle foisonne d’activités sportives et culturelles, et ce, 365 jours par année. Des compétitions sportives diverses ont lieu en toute saison, qu’il s’agisse de natation, d’athlétisme, de hockey, d’escrime, etc. De plus, Blainville organise des concours importants, des festivals pour la famille ainsi que plusieurs autres événements majeurs. Une ville àdécouvrir JM011900971



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :