24h Montréal n°15-43 14 mai 2015
24h Montréal n°15-43 14 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15-43 de 14 mai 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 62,0 Mo

  • Dans ce numéro : des trottoirs plus larges et chauffants dans la rue Sainte-Catherine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 jeudi 14 mai 2015 stars In PHOTOSWENN.COM Victime de son stress Le chanteur britannique Sam Smith est persuadé que ses problèmes de santé sont liés au stress etàson emploi du temps chargé depuis la cérémonie des Grammy Awards. Le chanteur, âgé de 22 ans, se prépare à subir une opération de la gorge après une hémorragie des cordes vocales qui a gâché sa tournée australienne. Sam Smith vient maintenant de révéler être terriblement stressé. « J'ai des démangeaisons sur tout le corps depuis la semaine dernière à cause du stress », a- t-il confié au quotidien britanniqueThe Sun. – WENN Le professionnalisme de Reese Witherspoon Reese Witherspoon a pris des antalgiques et du café pour les scènes où son personnage sniffait de la cocaïne dans la nouvelle comédie Hot Pursuit. Reese Witherspoon, qui joue le rôle d'une policière coincée face à Sofia Vergara, a confié au site Latino-Review : « J'ai pris un Excedrin (antalgique) et trois tasses de café et je me suis mise à sauter dans la boutique. » « J'ai suggéré qu'elle teste la cocaïne afin qu'elle sache exactement ce que ça faisait », a expliqué la réalisatrice Anne Fletcher. « Et j'ai dit non », a répliqué Reese Witherspoon. – WENN Shakira embauche son demi-frère Shakira a recruté son demi-frère agent immobilier pour l'aider à vendre sa propriété de Miami Beach en Floride, qui est en vente depuis deux ans. Elle avait mis sa maison en vente en 2013 pour 14,95 millions de dollars, mais comme elle n'arrivait pas à la vendre, elle avait ensuite baissé le prix de 2 millions de dollars. La propriété de 6 chambres a été retirée du marché en 2014 lorsque les rumeurs ont laissé entendre que l'agent immobilier chargé de la vente était un ancien associé de la mafia locale. Shakira a donc donné le mandat de vente à son demi-frère, Antonio Mebarak, qui a obtenu son diplôme d'agent immobilier l'été dernier (14). La propriété est maintenant en vente pour 13,9 millions de dollars, soit une différence de 3,3 millions de dollars avec le prix qu'elle avait déboursé en 2001. – WENN Morgan Freeman fume du cannabis Favorable àlalégalisation du cannabis,MorganFreeman en fume régulièrement pour soulager les douleurs, dontilsouffredepuis son accidentdevoiture. L'acteur avait eu un bras cassé et plusieursblessures sévèresàl'épaule et au coude lors del’acci- dent survenu dans l’État du Mississippi en 2008. Morgan Freeman souffredepuis de fibromyalgie, une maladie chronique qui provoque des douleurs dans tout le corps. L'acteur souligne même que cette substance est un outil médical vital pour lui, et devrait être disponible pour tous ceux qui en ont besoin. « Ma première femme m'en afait prendre ilyadéjà quelques années, a-t-il confié au site The Daily- Beast. Comment j'en prends ? Comme il vient ! Je peux le manger,leboire, le fumer ou le sniffer ! Ce mouvement pour légaliser le cannabis avance depuis un momentetcommence àgrandir de plus en plus.Il faut bien comprendre que l'alcool n'a aucun effet médical. Peut-être que si vous buvez un verre, ça peut vous calmer, mais deux ou trois et vous serezfoutu. La marijuana atellementdevertus utiles.J'ai des douleurs Bruce Willis généreux Bruce Willis a rendu heureuseuneserveuse allemande en lui laissant un généreux pourboire de923 dollars àla suited’undîner,récemment. L'acteur et sa femme, Emma Heming, dînaient avec le mannequin Karolina Kurkova et 13 autres personnes au restaurantGrace de Berlin. D'après le quotidien allemand Bild,ils ont mangé du poisson, du homard, des steaksetdes pâtes, tout en dégustantduvin et des cocktails maison jusqu'à tard dans la nuit. Bruce Willis était tellement content du service, qu'il n'a pas hésité à laisser un généreux pourboireàlaserveuse. Elle l'aurait utilisépour aller faire la fête avec ses collègues àlafinduservice. – WENN dues à la fibromyalgie dans le bras,et la seule chose qui me soulage, c'est la marijuana. Ils ont parlé d'enfants qui ont de grandes souffrances physiques qui étaientsoulagés par la marijuana, qui leur permettait d'avoir une vie. » – WENN Sylvester Stallone va exposer ses peintures L'acteur Sylvester Stallone va exposer ses peintures lors du Festival du Film de Cannes. Samedi, sestoiles seront exposées au Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain de Nice. On ytrouvera aussi des peintures inspirées par sonex-femme, Brigitte Nielsen, par James Dean et par Michael Jackson. « J'ai toujours eule sentimentque Michael Jackson était l'une des grandes dichotomies,a expliqué Sylvester Stallone. Un illusionniste plus qu'un chanteur... Il acréé unpersonnage qui n'était même plus lui... Il yavait un côté sombre... un démon théâtral. » – WENN
Et la veille de l’examen ? Dans les journées et les heures précédant le jour J, il faut plutôt s’économiser, puisque l’apprentissage se fait dans la durée et que le processus de construction des neurones à la base de la mémorisation prend du temps à s’effectuer. Il est donc préférable de se détendre la veille d’un examen. jeudi 14 mai 2015 31 ensemble Persévérance scolaire Choisir les bons objectifs pour se dépasser Nous en sommes déjà au dernier droit de l’année. Il reste beaucoup de temps avant les examens, mais il faut se rouler les manches immédiatement pour s’y préparer. S’y préparer, oui, mais comment au juste ? En choisissant des objectifs réalistes et adaptés qui nous stimulent et maintiennent notre motivation jusqu’à la ligne d’arrivée. C’est ce qui nous permet de nous dépasser. Explications. –Collaboration spéciale Disons-le d’entrée de jeu : la réussite à l’école, ce n’est pas d’obtenir des 95% dans toutes les matières.Loin de là.Cequi est préférable, c’est que son enfant réaliseson plein potentiel. C’est pourquoi, tôt dans sa préparation, votre enfantdoit se fixer des objectifs qui sont à sa portée. Deux principes peuvent vous aider à les définir. Premièrement, il faut que le défi soit cohérent avec le niveau de performance auquel il est. Exiger d’un enfantqui est en situation d’échec qu’il décroche un résultat au-dessus de ceux de tous ses collègues,c’est se faire des illusions.Il faut identifier de façon honnêteoùilsesitue présentement. Partant delà, on essaie d’avancer.Deuxièmement, il faut garder en tête que chaque matière constitue un défi différent. Si votre enfant raffole des maths, l’objectif peut être plus élevé. À l’inverse, si le seul fait d’entendre le mot « géographie » le fait frissonner,alors on lui trouve des défis plus modestes.On y va une capitale àlafois,quoi ! Le niveau de difficulté de ce défi que vous vous fixerez ensemble sera peut-être moins élevé,mais dites-vous que c’est le chemin le plus efficace pour réussir.Voyons voir pourquoi. Pourquoi ça fonctionne ? Depuis des décennies,une quantité impressionnante de recherches ont tenté d’expliquer pourquoi certaines personnes s’investissent de façon soutenue dans des tâches diverses, comme la préparation à un examen. Toutetâche est décomposable en « petites tâches », autrement dit,en objectifs intermédiaires qui mènentàl’atteinte de l’objectif final. Début d’un grand succès Les études démontrentque si le niveau de difficultédel’une des « petites tâches » est perçu par un élève comme étant trop élevé,il se démotivera. Également, une « petitetâche » qui est suffisamment difficile motive l’élève parce qu’il cherche naturellement à vouloir relever le défi qu’elle comporte. Atteindreundéfi modestepeut ainsi êtreledébut d’un succès encoreplus grand. Pensez-y:pour qu’il devienne bon au golf,on ne demande pas à un débutant de frapperloinetdroitdèslepremierjour ! Poser le diagnostic » Si l’objectif est le point d’arrivée dutravailqui va être au sur les stratégies qui ont problème guérir.Ilfaut donc se pencher Parfois, le cours des prochaines semaines,lediagnostic est le fonctionné et sur celles à ne se pointdedépart.Enétablissant un diagnostic précis des difficultés de votre enfant, vous serez enmesure de maximiser les effets des efforts qu’il fournira. corriger. situe pas tant au niveau de la compréhension que des stratégies qui sont déployées pour acquérir les connaissances –Succès scolaire L’importance de la communication Emportés par la tempêtede leurs quotidiens étourdissants, certains parents ont tendance à ne s’informer des réussites et des échecs de leurs enfants qu’en surface. À ce moment-ci de l’année, il est temps de s’enquérir de leur cheminent scolaire plus en profondeur. L’adage dit qu’il vaut mieux prévenir que Où se cachent les difficultés ? Faites un retour sur la façon dontvotreenfants’y prend pour faire ses devoirs et son étude dans les matières les plus difficiles.Parfois,le problème ne se situe pas tantau niveau de la compréhension que des stratégies qui sont déployées pour acquérir les connaissances.S’il s’agit d’un problème de compréhension de la matière, alors, une fois de plus,ilfaut engager une conversation pour localiser précisément oùsesitue le mal. Souvent, lorsqu’on demande àunenfantoùsesituent ses difficultés,il répondra qu’il « ne comprend rien ». Votreeffort consisteàaller plus loin que cette réponse spontanée. Vous devez identifier de la façon la plus précise qui soit quelles sont ses difficultés,sur quelle notion il accroche en particulier.Par exemple, un enfantayant des difficultés en français vous dira qu’il fait « plein de fautes partout ». Mais si l’on se penche quelques minutes sur ses exercices,qu’on le questionne plus amplement, et que l’on parle à son professeur,on est en mesuredesavoir quelles sont les difficultés sur lesquelles il faut plancher.On comprendra alors que ce sont les homophones qui posent problème, par exemple, ou encore laconjugaison des verbes au conditionnel. Poserundiagnostic précis PHOTOSFOTOLIA vouspermettradesauverbeaucoup de temps et d’efforts. Votreenfantpourramettre toutes ses énergies à s’occuper des erreursqui lui coûtentle plus cher. –SuccèsScolaire



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :