24h Montréal n°15-41 12 mai 2015
24h Montréal n°15-41 12 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15-41 de 12 mai 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 36,2 Mo

  • Dans ce numéro : des couples imaginaires pour lutter contre l'homophobie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
AD{JM011929818} 26 mardi 12 mai 2015 Un aidant naturel professionnel De plus en plus d’organismes proposent des services de soins à domicile et recherchent les diplômés du DEP Assistance à la personne à domicile. L’auxiliaire familial et social offre des soins et services à domicile aux personnes en perte d’autonomie. Il doit s’adapter à différents milieux et à une clientèle variée. Parexemple, le diplômé n’assiste pas seulement des personnes âgées. Il peut aussi aider une jeune mère de jumeaux qui vit une situation familiale difficile. Le sens de l’observation et l’esprit d’initiative sont des atouts, puisque l’auxiliaire est seul avec la personne. –Jobboom jobboom emploi-formation CAHIER SPÉCIAL CAHIER SPÉCIAL Technologue en radiodiagnostic Une spécialité de plus en plus demandée Le technologue en radiodiagnostic utilise des appareils de radiographie pour obtenir des clichés des structures de l’organisme, afin de diagnostiquer des lésions et des maladies. –Jobboom La demandepourcesdiplômés est élevée, car ilfaut remplacer les personnes parties à la retraite, en plus d’affronterl’augmentation des examens liée au vieillissementdelapopulation. Les examens en résonance magnétique, par exemple, sont de plus en plus demandés. Qualités requises Ces technologues doivent savoir gérerlestress, surtout lorsqu’ils travaillent aux urgences,dans les salles d’opération ou aux soins intensifs. La débrouillardiseleur est égalementnécessairepour pouvoir composer avec plusieurscontraintes. Il arrive que l’on ne puisse presque pas déplacer un patient accidenté. » Les technologues travaillent en équipe avec des médecins, des infirmiers et d’autres spécialistes des soins de santé –Jobboom Il faut alors trouver une position pour réussir à produire une bonne image diagnostique. Travail d’équipe Les technologues travaillent en équipe avec des médecins, des infirmiers et d’autres spécialistes des soins de santé. Il leur faut communiquer avec eux de manièreclaireetprécise. Ils doiventaussi savoir transmettre leurs instructions aux patients et les écouterquand ils parlentdeleurs problèmes. Il est possible de se spécialiser dans plusieurs branches différentes, comme la résonance magnétique, l’ultrasonographie, l’angiographie ou la tomodensitométrie. Après quelques années,le technologue peut aussi occuper un postederesponsable de l’imagerie médicale, de PHOTOSFOTOLIA gestionnaire du système des archives d’imagerie médicale ou devenir le coordonnateur technique qui s’assuredela qualité dutravail dans le département. JM011929818
AD{JM011930046} CAHIER SPÉCIAL jobboom emploi-formation mardi 12 mai 2015 27 Infirmière clinicienne Des défis dans une foule de milieux L’infirmière clinicienne* évalue l’état de santé des patients et conçoit un programme de soins et de traitements appropriés. –Jobboom Si ces diplômées sont recherchées,c’est qu’une pénurie d’infirmières sévit depuis 2007. Un étatdefait causé par les nombreux départs à la retraiteetlevieillissementde la population, mais également par l’évolution des soins àdonner. Qualités requises Un sens de l’observation aiguisé et un bon esprit critique sont essentiels.En plus d’évaluer la condition clinique des personnes hospitalisées,elle doit pouvoir anticiper les signes de détérioration de leur état. Travailler au chevetdepersonnes présentant des troubles de santécomplexesrequiert compassion et empathie. Sans oublier la curiosité. Pour êtreaucourant des nouveaux traitements,les infirmières doiventavoir le désir d’apprendre de leur propregré. Opportunités Les défis et les débouchés sont nombreux pour les bachelières,qui peuventexercer leur métier dans une foule de milieux différents. Elles doivent avoir une grande capacité d’adaptation, surtout au début, car elles travaillerontsans attache à un poste particulier,au sein d’unités diverses, comme les soins intensifs,lapédiatrie ou la cardiologie. Avec l’expérience, elles pourront devenir chefs d’équipe ou de département, ou encoreinfirmières cliniciennes spécialisées.Ilest également possible de poursuivre des études jusqu’à l’obtention d’un diplôme de 2 e cycle, qui permet d’obtenir le titre d’infirmière praticienne spécialisée et de travailler en étroitecollaboration avec les médecins. *Le féminin est utilisé dans cet article étant donné la très grande proportion de femmes diplômées en sciences infirmières. PHOTO FOTOLIA Pour une carrière en santé ! École des métiers des FAUB0:URGS Quatre formations oaaadoaa pour aoa aaa vous a3G11a7 trouver un métier aaaTaaaaaaaaaaa dans le milieu aDaaaaa de la santé Santé, assistance et soins infirmiers Début des cours : septembre et octobre 2015, horaire de jour ou de soir Test d’admission. Déposezvotredemande d’admission avant le 19 juin Assistance technique en pharmacie Début des cours : novembre 2015 horairedejour Test d’admission. Déposezvotredemande d’admission avant le 30 octobre Assistance dentaire Début des cours : novembre 2015 horairedesoir Assistance à la personne àdomicile Début des cours : septembre 2015, horaire de jour 150104 Séances d’information (jusqu’au 16 juin 2015) : les mardis à9h, les mercredis à19het les jeudis à13h30 au 2000, rue Parthenais à Montréal faubourgs.ca 514 596-4600 Vivre le succès : la formation professionnelle VOUS IREZ LOIN Commission scolaire de Montréal JM011930046



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :