24h Montréal n°15-207 13 jan 2016
24h Montréal n°15-207 13 jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15-207 de 13 jan 2016

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 41,3 Mo

  • Dans ce numéro : le bar comme dans les Simpson.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 mercredi 13 janvier 2016 culture Les cinq agriculteurs sélectionnés pour la prochaine saison de L’amour est dans le pré  : AlexandreC., Nicolas, Olivier, Alexandre P.et Jean-Baptiste. – PHOTO SÉBASTIEN ST-JEAN/AGENCE QMI L’amour est dans le pré Trouver l’âme sœur Beaucoup l’attendaient et c’est finalement le 21 janvier, à 19h, sur les ondes de V, que la quatrième saison de L’amour est dans le pré démarrera. – Isabelle Verge, Agence QMI Encore une fois, la production a choisi des agriculteurs expressifs, pertinents et authentiques qui sont animés par un vrai désir de trouver l’amour. Ce plaisir coupable, débordant de vérité, frappe encore dans le mille. Les deux premiers épisodes ont été présentés aux journalistes hier, en compagnie des cinq agriculteurs qui ont vécu l’aventure. Que des hommes cette année. « Les femmes ont souvent un coup de cœur instantané, et ça ne change pas », mentionne le producteur Martin Métivier. Il y a deux ans, tout le Québec avait été diverti par le désormais célèbre Luc, cet agriculteur aux mille et une phrases savoureusement colorées. Est-ce qu’il y aura une personnalité aussi particulière et distrayante cette année ? Peut-être pas, mais le large éventail d’hommes, mais surtout de femmes qu’offre cette nouvelle saison saura assurément capter l’attention des téléspectateurs. « Il y a beaucoup de rebondissements dans cette saison, surtout à partir de l’épisode 7 », affirme Marie-Ève Janvier. Les escarmouches seront peut-être nombreuses. Les agriculteurs Trois cents agriculteurs se sont inscrits à l’émission il y a plusieurs mois. De ce nombre, seulement cinq ont eu la chance de vivre l’expérience. Après avoir vu les profils des candidats, 1000 prétendantes se sont inscrites. La production en choisit 25, selon les critères des agriculteurs. AlexandreC. a 24 ans, il est un producteur avicole beau gosse qui aime son travail, mais qui ne veut pas que ce soit la seule priorité dans sa vie. Les femmes qui ont choisi le producteur laitier de 24 ans, Jean-Baptiste Rondeau, sont toutes tombées pour ses yeux bleus, mais aussi pour son côté réfléchi et terre à terre. « Ce n’est pas un appel à l’aide ou au désespoir, c’est une démarche personnelle », dit-il. Alexandre P.a 33 ans et est producteur laitier. Il est le premier candidat à avoir trois enfants en bas âge. « C’est deux réalités qui impliquent beaucoup », avoue-t-il. Nicolas de Sayabec a le même âge, c’est un bon vivant, un peu clown, qui est passionné de génétique animale et d’expositions agricoles. « Ça reflète vraiment la réalité », affirme-t-il. Finalement, à 23 ans, Olivier est copropriétaire d’une exploitation bovine. Sous ses airs de jeune garçon naïf, il cache un bon caractère et se trouve bien mature pour son âge. Malgré seulement cinq jours à la ferme et une visite dans la ville des deux prétendantes, les agriculteurs affirment avoir eu assez de temps pour choisir celle avec qui ils partiront en voyage à la fin de l’émission. Martin Short honoré L’acteur comique Martin Short sera honoré par l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision, qui lui remettra, le 13 mars, un Prix pour l'ensemble d'une carrière. Une bonne année pour les cinémas québécois BILAN Les parts de marché du cinéma québécois ont avancé de 2014 à 2015, allant de 5,9% à 7,2%, révèle le bilan annuel de la firme Cinéac, qui compile les recettes dans les cinémas du Québec. Les revenus d’exploitation des films sont passés de 10 156 418 $ à 13 032 017 $. Cette bonne performance est largement due à deux films d’ici, La guerre des tuques 3D (3 193 321 $) et Le mirage (2 832 455 $), tous deux classés dans le top 20 des longs métrages les plus lucratifs dans les salles obscures de la Belle Province l’an dernier, toutes nationalités confondues. Le premier a pris le 12 e échelon (il est toujours à l’affiche) et le second, le 17 e rang. Kevin Bazinet bientôt en tournée Le box-office global dans les cinémas du Québec a enregistré une croissance de 6,4% l’an dernier, passant de 171 750 667 $ à 182 736 238 $. Même si les parts de marché d’Hollywood ont reculé en 2015 (84,3% à 79%), ses revenus se sont maintenus à un peu plus de 144 millions de dollars grâce à des films comme Star Wars – Le réveil de la force (9 062 602 $, toujours en salles), Monde jurassique (9 062 602 $) et Les Minions (8 244 193 $). Ce sont les autres productions, québécoises et étrangères, qui ont fait reculer l’espace occupé par l’Oncle Sam en pourcentage. Le cinéma international, financé par des pays comme l’Angleterre et l’Australie, a tiré son épingle du jeu en 2015 en voyant sa popularité auprès des cinéphiles faire un bond significatif, de 1,9% à 9,5%. C’est la bonne prestation de longs métrages comme Cendrillon (2 843 445 $), Kingsman  : Services secrets (2 549 568 $) et Mad Max  : La route du chaos (2 502 550 $) qui a permis cette augmentation au détriment d’Hollywood. Les productions françaises (4%) et canadiennes (0,3%) s’accaparent le reste des revenus d’exploitation au cinéma. Reste à voir si cette performance saura se répéter en 2016, alors que plusieurs grosses productions devraient prendre l’affiche dans les salles obscures. – AGENCE QMI Kevin Bazinet donnera le coup d’envoi de sa tournée à travers le Québec à Sainte-Thérèse, jeudi. Un avant-goût de son nouveau spectacle a été présenté aux médias hier. Entouré de quatre musiciens, Kevin Bazinet a choisi de présenter les différentes facettes de sa personnalité, avec des chansons poignantes et intenses et d’autres, plus enlevantes. Pour ce premier spectacle, le gagnant de la dernière édition de La Voix souhaitait avoir une ambiance qui le représente parfaitement. « On voulait créer une ambiance chaleureuse, que les gens se sentent comme à la maison », dit-il. – PHOTO MICHEL DESBIENS/AGENCE QMI
AD{JM011986672} CE SOIR culture Une présentation de LA CAPOTERIE mercredi 13 janvier 2016 23 Projection Les êtres chers Le Centre Phi présente ce soir une projection du drame Les êtres chers, réalisé par la Québécoise Anne Émond. On y suit la famille Leblanc, notamment David et sa fille Laurence, sur une période de plus de vingt ans. La mort tragique du père de David laisse chez lui un certain mal de vivre, qui persiste au fil des années. › Ce soir à 19 h30 au Centre Phi, 11,75 $ (aînés et étudiants  : 9,50 $) Exposition Les Figures La galerie d’art Parisian Landry accueille la première exposition de photographies solo de l’artiste Celia Perrin Sidarous, qui crée des assemblages et des arrangements en utilisant divers objets tels que des miroirs, des tissus, des coquillages. Plus de détails sur parisianlaundry.com. › Vernissage ce soir à 18h, Parisian Laundry, entrée libre JE SORS JE RE STE ? OU Musique Plaisirs Sonores Le Salon Daomé propose sa sixième édition de « Plaisirs Sonores » dès 22 h ce soir, en compagnie de Forrest, Omar Roma et Hicky Kalo, histoire de danser toute la nuit. › Ce soir dès 22h, au Salon Daomé, informations sur le salondaome.com Arts visuels Re-génération La Société des arts technologiques nous invite à une exploration immersive à travers la projection Re-génération, présentée en première mondiale à Paris dans le cadre de la COP21. La voix de Marie Brassard nous guide à travers l’œuvre de 30 minutes, durant laquelle le spectateur est invité à « re-penser l’avenir ». › Ce soir à 19h, à la Satosphère, billets sur sat.qc.ca BOUTIQUE SPÉCIALISÉE CONDOMSCADEAUXHUMOUR PRODUITS ET ACCESSOIRES POUR COUPLES VENEZ VISITER LA CAPOTERIE COMPLÈTEMENT RÉNOVÉE À MONTRÉAL Le coup de cœur de Camille Youth Deux amis qui ont près de 80 ans passent des vacances dans un hôtel au pied des Alpes. Mick, réalisateur toujours en activité, s’emploie à terminer le scénario de son dernier film tandis que Fred, compositeur et chef d’orchestre à la retraite, ne compte pas revenir vers sa carrière musicale. Tous deux sentent que le temps leur est compté. Ce film réalisé par Paolo Sorrentino (La Grande Bellezza) avait été sélectionné au Festival de Cannes 2015. › Ce soir  : 21 h au Cineplex Odeon Forum Cinemas, 21 h15 au Cinéma du Parc, 21 h20 au Cinéma Beaubien Livre Verdict, de Justin Peacock Le premier roman de l’auteur et avocat américain Justin Peacock propose une plongée dans le système judiciaire américain en compagnie de l’avocat Joel Deveraux. › Rééditions format de poche, renaud-bray.com Livre Harlan Coben présente Insomnies en noir L’écrivain américain Harlan Coben a été invité par l’éditeur Otto Penzler à sélectionner les meilleures nouvelles policières parues en 2013 dans la presse. On y retrouve notamment les auteurs Tom Franklin, Ed Gorman ou Lawrence Block. › En librairie Télé Ruptures Ce soir, on découvre la nouvelle série Ruptures de Fabienne Larouche, qui raconte l’histoire d’une jeune avocate spécialisée en droit de la famille (Mélissa Désormeaux-Poulin). › Débute ce soir à 21h, à ICI Radio-Canada Télé CHEZ NOUS DVD Seul sur Mars Réalisé par Ridley Scott, le film raconte l’histoire de l’astronaute Mark Watney (Matt Damon), qui se retrouve seul sur la fameuse planète Mars après avoir été laissé pour mort par ses coéquipiers. Ces derniers ont dû décoller en urgence à cause d’une tempête. Du côté de la Terre, il s’agit pour la NASA et les scientifiques d’organiser une mission afin de le récupérer. › En DVD depuis le 12 janvier, disponible chez Archambault Recherche et rédaction  : camille.dufetel@quebecormedia.com Heures d’ouverture  : 10hà21h7jours 2061, rue Saint-Denis, Montréal H2X 3K8 514 845-0027www.lacapoterie.net JM011986672



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :