24h Montréal n°15-205 11 jan 2016
24h Montréal n°15-205 11 jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15-205 de 11 jan 2016

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 39,3 Mo

  • Dans ce numéro : dans le métro en sous-vêtements.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
AD{JM011986310} NOUVELLE SÉRIE CAMÉRA CAFÉ 20H NOUVELLE SAISON LE COEUR ASES RAISONS SAISON 2 20H30 GRANDDEBROUILLAGE.CA JM011986310 14 lundi 11 janvier 2016 DOMINIQUE SCALI Agence QMI Le fantasme du pompier est un phénomène bien réel qui transforme certaines femmes en véritables groupies, comme l’ont constaté des modèles du calendrier de la Fondation des pompiers pour les grands brûlés, qui fête ses 15 ans. « Une fois, une femme a réussi à trouver mon numéro de téléphone. Je lui ai dit que je contacterais la police si elle rappelait. Elle m’a répondu  : « Je suis la police » », se souvient Francis Savard, qui a Favori, mais pas unique participé à l’édition 2006. Si peu d’entre eux ont eu le malheur d’être sollicités au téléphone, la plupart des modèles avec qui Le Journal de Montréal s’est entretenu ont reçu de nombreux messages personnels, essentiellement sur Facebook, après la publication de leur édition du calendrier. Des centaines, voire plus d’un millier pour certains. DANy LALANCEttE 48 ans Pompier à montréal Éditions 2002 et 2011 Dany Lalancette est catégorique  : les deux fois où on l’a sollicité pour participer au calendrier, il a accepté pour la bonne cause et non pour attirer l’attention. Il se remémore un 5 à 7 de promotion auquel il a participé dans le cadre de l’édition 2002. « Un autobus de filles qui débarquent. C’était mongol ! s’exclame-t-il. C’est là que j’ai réalisé que je ne voudrais pas être Brad Pitt ! » actualités Pompiers du calendrier Un déluge d’avances osées Certains ont reçu une avalanche de propositions coquines de parfaites inconnues. D’autres des lettres d’amour, des demandes en mariage ou même des photos de parties intimes. Les anecdotes ne manquent pas quand on s’entretient avec les pompiers du calendrier. Étonné d’être recruté 180 messages Sur le site de la Fondation qui avait été mis sur pied lors du lancement de la toute première édition, en 2002, Dany Lalancette a reçu 180 messages en une seule journée. « Le nombre m’a marqué. C’est comme si c’était hier, raconte-t-il. Des demandes en mariage, des photos en maillot de bain. » « Certaines m’ont écrit qu’elles rêvaient que leur conjoint soit plus en shape », relate Pierre Laflamme, de l’édition 2003. D’autres lui ont envoyé des photos de leurs parties intimes. Plusieurs ont aussi affirmé avoir reçu des messages venant d’hommes. VINCENt LAbErGE 26 ans Pompier à Rivière-Beaudette et coteau-du-Lac Édition 2012 Ce sont les collègues de Vincent Laberge qui l’avaient mis au défi de participer au calendrier. Puisque seulement 12 modèles sont recrutés chaque année, il avait posé sa candidature pour rigoler, en pensant qu’il n’avait aucune chance d’être sélectionné. « Quand j’ai reçu l’appel [disant que j’étais choisi], j’ai failli tout annuler », racon te-t-il. Or, il ne regrette pas son expérience. Son anecdote la plus étrange  : une fille qui lui a envoyé une photo d’elle en déshabillé avec le calendrier ouvert à la page de son mois. Offusquées d’être ignorées PIErrE SIMON GAGNON 32 ans appariteur et technicien en formation à Laval Édition 2013 Les messages que Pierre Simon Gagnon a reçus sur Facebook après la parution du calendrier étaient flatteurs et polis. Il a remarqué qu’une minorité de femmes se montraient offusquées qu’il ne leur réponde pas  : « C’est quoi, je suis pas assez belle ? » ou encore  : « C’est pas vrai que tu peux te pogner n’importe qui [parce que tu as fait le calendrier] », ont réagi certaines. PHOTOs agence qmi, DOminiqUe scaLi eT Jean-FRanÇOis DesgagnÉs
24 HEURES MONTRÉAL lundi 11 janvier 2016 15 Une particularité des édicules du métro de Montréal LESPORTESPAPILLON Parmi les types de portes utilisés àla STM, la porte papillon,avec son double panneausur des pivots centraux, suscite la curiosité. Utilisée chez-nous depuis les années 1980, laporte papillon exige moins de force à l’ouverturequ’une porte à battant lorsque se produit l’effet piston, soit le mouvement d’air créé par la circulation des trains en station  : les ouvertures qui se créentdepartetd’autredupanneau, lors du pivotement, font diminuer graduellement la pression de l’air sur la porte. Par souci d’accessibilité universelle, il yaaumoins une porte papillon dans chaque édicule. Comme pour tout élément d’infrastructure, des travaux annuels de maintenance sontréalisés sur lesportes papillon entre le 1er avril et le 30 octobre, alorsque DameNatureest plusclémente. AD{JM011987540} Portes papillon à la station Beaubien. Comment se fait l’entretien de cesportes ? Durant une procédure qui dure cinq heures, nos mécaniciens inspectent, nettoient, graissent, lubrifient, resserrent, ajustent, calibrent et remplacent au besoin les pièces de la porte papillon, dont les balais etles caoutchoucs latéraux, les joints d’étanchéité, le ferme-porte, le barillet, le pêne, la mortaise et les roulements. Après avoir retiré l’armature, ils enlèvent la saleté et divers objets (cheveux, broches, gommes, etc.) des puits des pivots à l’aide d’un grattoir. Parfois, un maçon intervient pour refairelecimentsous la porte.Lorsque la porte est dotée d’un moteur, une inspection étendue s’impose puisqu’il y a plus de pièces. Il faut aussi intervenir auprès des paramètres de l’automate qui gère l’ouverture, la fermeture, l’accélération et le ralentissement de la porte,puis vérifier le bouton poussoir. Une fois la porte papillon réassemblée,les mécaniciens procèdent à des essais et des ajustements, avec ou sans vent. D’ailleurs, lesautres portesdel’édicule sont ouvertes lors del’entretien afin d’atténuer l’effet piston. Tous les trois ans, chaque porte papillon est complètement démontée pour un entretien en profondeur. Lorsque survient un bris, été comme hiver, les mécaniciens réparent en urgence cette porte dont la conception est unique à la STM ! Dans un prochain numéro, nous survolerons l’évolution de la porte papillon, au gré de son utilisation, grâce à l’expertise interne de la STM. 40 laissez-passer doubles àgagner pour partir « Sur les traces d'Agatha Christie » Offert par rMusée Pointe-à-Callière Le 12 janvier 2016 àmidi, venez rencontrer notre équipe à la station Place-d'Armes (ligne orange). Place-d'Armes CETTE OFFRE ET + stm.info/merci R CETTE OFFRE ET + MERCI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :