24h Montréal n°15-184 3 déc 2015
24h Montréal n°15-184 3 déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15-184 de 3 déc 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 63,8 Mo

  • Dans ce numéro : moins de policiers pour gérer le trafic.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
40 jeudi 3 novembre 2015 ensemble Ces zones de plaisir inexplorées... Le corps tout entier fourmille de parties sensibles, mais les zones érogènes sont particulièrement prisées dans la recherche d’un plaisir sexuel. Même si la très grande majorité a l’habitude de stimuler toujours les mêmes recoins, certains couples peuvent toutefois devenir très inventifs lorsqu’il est question de tenter d’atteindre sexuellement le 7 e ciel ! Vous connaissez le deep spot chez la femme ? – Julie Pelletier, collaboration spéciale » Sachez Qu’est-ce que le deep spot ? On le nomme ainsi puisqu’il se situe au fond de la cavité vaginale, tout près du col de l’utérus. Le point profond se déclinant en deux versions, celle de devant et celle de derrière, ne laisse apparemment indifférente aucune de ces femmes qui connaissent l’orgasme en l’ayant stimulé ! Avant de vous donner quelques indications pour vous permettre de partir à la recherche de cette zone, je dois vous faire quelques mises en garde… attention de ne pas basculer dans la dimension performance de la chose ! Plusieurs tombent dans le piège de la recherche intensive et finissent par ressentir une certaine anxiété ou même des sentiments d’inquiétude concernant l’état de leur vie sexuelle… et c’est à ce moment que la question « suis-je normal/normale » jaillit. Dès l’instant où des questions de cet ordre apparaissent, une insécurité et des doutes s’immiscent entre les partenaires ou dans l’esprit de l’un ou de l’autre. Sachez que le plaisir sexuel survient rarement exclusivement en raison de stimulations purement physiques. Chez la femme, comme chez l’homme (oui, oui !) c’est la capacité à s’abandonner et à se libérer des blocages mentaux ou affectifs qui provoquera les orgasmes les plus intenses – et non une technique de stimulation bien précise… vous me suivez ? Donc si, et seulement si, vous êtes assurés de ne pas tomber dans le piège de la grande remise en question sur vos capacités d’être sexuellement adéquats, tentez l’expérience, pour le simple plaisir de découvrir une nouvelle zone sensible ! Comment ? Étant donné que le point profond se trouve au fond du vagin, il est préférable pour les premières fois, d’effectuer les recherches avec les doigts et en couple – cela vous sera PHOTOS FOTOLIA que le plaisir sexuel survient rarement exclusivement en raison de stimulations purement physiques – Julie Pelletier, sexologue Premier rendez-vous possible de le faire seule, mais plus difficile. Si vous souhaitez atteindre la zone avant, il vaut mieux que la femme se couche sur le dos. Paume vers le haut, le/la partenaire glisse un doigt propre et exempt d’ongle abîmé – cela risquerait de blesser la partenaire – et préférablement le majeur puisque c’est le doigt le plus long, donc le plus susceptible d’atteindre la zone. Du bout du doigt, il/elle pourra palper des renflements, mais au fur et à mesure qu’il/elle progresse vers l’intérieur, la sensation se Qui doit payer la facture ? Traditionnellement, c’est l’homme qui avait l’obligation sociale d’acquitter l’addition lors du premier rendez-vous. Est-ce que les règles ont changé aujourd’hui ? Nous avons posé la question à la spécialiste de l’étiquette Jacqueline Whitmore. Celui qui invite doit payer « Oui, les règles ont changé, en raison, notamment, de la multiplication des unions du même sexe qui se forment, donc cette règle n’est plus valide, et les gens Amy Schumer se dévoile La 43 e édition du célèbre Calendrier Pirelli a été présentée lundi dernier à la Roundhouse à Londres, présentant les clichés de treize femmes emblématiques, réalisés par la photographe américaine Annie Leibovitz. modifiera pour devenir plus lisse – le deep spot est alors atteint. La femme pourra ainsi guider son partenaire en lui indiquant ce qui lui fait plaisir. De simples mouvements suffiront pour éveiller l’excitation. Pour la zone « de derrière » Pour stimuler la zone « de derrière », la femme se couche sur le ventre. La pénétration vaginale avec le doigt (toujours paume vers le haut) se fait de la même manière que pour la zone « de devant », mais avec une plus grande délicatesse puisque la proximité avec le rectum procure à certaines femmes une sensation de pénétration séparent de plus en plus leurs factures, constate-t-elle. En général, je dis toujours aux gens que celui qui invite devrait payer la facture. » « Toutefois, c’est certain qu’il subsiste encore l’idée dans la tête des hommes qu’ils doivent payer lors du premier rendez-vous, particulièrement s’ils sont d’un certain âge. » Soyez préparés à payer La spécialiste de l’étiquette conseille aux hommes qui invitent une femme d’être préparés à payer lors du anale – qu’elle aimera ou pas, ce sera à elle de vous guider adéquatement et à vous de respecter le rythme – jusqu’à ce que vous ayez atteint la zone lisse au fond du vagin. Ensuite, quelques mouvements effectués en pliant légèrement le doigt et en appliquant une douce pression procureront des sensations particulières à votre partenaire ! Le deep spot peut aussi être stimulé lors d’une pénétration vaginale. Or pour cela, il faudra préconiser des positions sexuelles dans lesquelles il sera possible pour vous de vivre une pénétration premier rencard. « Si elle insiste pour participer, ils peuvent refuser et leur proposer de payer la prochaine fois. S’il invite et ne paie pas, elle peut effectivement penser qu’il est radin. En plus, elle risque d’aller raconter l’histoire à ses amies et elles vont toutes penser qu’il est radin aussi. Elle peut également partager son expérience sur les réseaux sociaux et, sans citer de nom, les gens peuvent deviner de qui elle parle. » Choisir des activités gratuites « Si vous n’avez pas beaucoup d’argent, vous pouvez suggérer des activités qui ne coûtent pas beaucoup d’argent, conseille-t-elle. profonde (levret - te, cavalière inversée…) Il va sans dire que toute intimité sexuelle doit se faire dans un climat de grand respect et de confiance mutuelle. Que ce soit par des caresses agiles ou des stimulations appuyées, une relation sexuelle plaisante et satisfaisante passe nécessairement par l’abandon du corps et de l’esprit ! Sachez mettre au premier plan votre plaisir et non un objectif à atteindre ! Bonnes découvertes ! Commandez une pizza, allez faire une marche ensemble au parc ou assistez à un concert gratuit ; il y a plein de choses à faire qui ne coûtent pas grand-chose. De nos jours, c’est difficile d’aller souper au restaurant, de se commander chacun un verre de vin et de sortir avec une facture de moins de 100 $. C’est énorme, et ajoutez à cela le fait que si vous y allez deux ou quatre fois par semaine, ça coûte très cher. Alors il faut être créatif et je conseille aux gens, pour un premier rendez-vous, de ne pas choisir quelque chose de très cher, car ils sont encore à l’étape de découverte de l’autre. » – Alexandra Roy, Agence QMI
Les recettes de mimi thorisson La vedette de la cuisine Mimi Thorisson présente ses meilleures recettes dans un superbe livre de cuisine, À la table de Mimi. Installée dans la campagne du Médoc en France, la jeune femme offre une cuisine chaleureuse et est devenue populaire grâce à ses émissions de télé. LES TROUVAILLES DE JULIE ornement en tissu, ikea, 3,99$ l’ensemble de 3 maison calendrier de l’avent en bois, rona, 35,99 $ Les classiques de Noël ornement à carreaux, canadian JULIE LAPOINTE tire, 4 $ chacun Collaboration spéciale Depuis quelques semaines déjà, les décorations de Noël sont présentes dans les magasins. Pour vous mettre dans l’ambiance des Fêtes, voici un assortiment des plus classiques qui vous transportera dans vos souvenirs d’enfance. Calendrier de l’avent, accessoires à carreaux et village enneigé vous aideront à créer un environnement chaleureux et festif pour toute la période des Fêtes. arbre enneigé illuminé de 400 ampoules, hauteur 7,5 pi, rona, 279 $ Lampe suspendue en papier, ikea, 14,99$ ornement ours polaire, indigo, 10 $ Photos coUrtoisie Photo d’insPiration  : www.homesense.ca ornement en verre avec pomme de pin, La Baie, 7,99$ Vaisselle à carreaux, home sense, de 4,99 $ à 5,99$ chacun AD{JM011890334} Un beau coup de cœur pour cette taie d’oreiller de À Plate couture, 27,50 $ tournant de la gare 11,P,e Quartier Héritage-Rousillon àSaint-Constant Finition haut de gamme NOUVEAUX MODÈLES ÀPARTIR DE 283 000 $ jeudi 3 décembre 2015 41 278 000 $ taxes incl. 9, rue Rousseau, Saint-Constant 450. cloche de neige, La Baie, 199,99 $ > www.aplatecouture.com > www.canadiantire.ca > www.homesense.ca > www.ikea.ca > www.chapters.indigo.com > www.labaie.com > www.rona.ca JM011890333



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :