24h Montréal n°15-180 27 nov 2015
24h Montréal n°15-180 27 nov 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15-180 de 27 nov 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 62 Mo

  • Dans ce numéro : trop de vêtements pour les réfugiés syriens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
W14 27-29 novembre 2015 PHOTOS WENN.COM ET REUTERS Une vie dissolue... Charlie Sheen ne s’est pas fait que des amis en déclarant la semaine dernière qu’il était séropositif. De nombreuses ex lui en veulent, légitimement, l’accusant de leur avoir caché ce « détail » pourtant très important, et aujourd’hui, son ancien assistant SteveHan, a levé le voile sur la vie dissolue de son exemployeur. Il a raconté au Daily Mail qu’il avait assisté à quelques scènes troublantes qui lui avait mis la puce à l’oreille, puisqu’il a accompagné le comédien à diverses fêtes particulièrement « décomplexées ». Jusqu’à ce qu’en 2012, celui-ci lui avoue qu’il avait contracté le virus du SIDA. – WENN Sous le charme... Uzo Aduba est montée en août dernier sur la scène du Staples Center à Los Angeles, invitée par Taylor Swi qui se produisait en concert dans le cadre de son 1989 World Tour. Elle a reçu l’invitation comme un « honneur » après le concert, et revient à nouveau aujourd’hui sur cette expérience. « Eh bien, tu arrives avec cet ascenseur… Ça t’emmène et soudain, tu as en face de toi des dizaines de milliers de personnes, ce sont tous des fans hardcore de Taylor Swi, chaque fan, a-t-elle expliqué à Seth Meyers. Ils ne tremblent pas – ce sont vraiment des fans jusqu’au-boutistes et ils portent les tenues de Shake It Off et ils ont des tops 1989 éclectiques... » – WENN Divorce prononcé C’est en février dernier que la séparation d’Agyness Deyn et Giovanni Ribisi a été annoncée. L’acteur de Ted aurait rempli les papiers du divorce le mois précédent, citant des différends irréconciliables après avoir rompu fin décembre 2014. Aujourd’hui, ils auraient enfin conclu les termes de leur divorce, rapporte TMZ. N’ayant pas d’enfant ensemble, il n’y aura pas de pension alimentaire. Agyness Deyn gardera trois de leurs cinq maisons à Los Angeles, Giovanni en gardera deux. Ce dernier a tenu à conserver sa Harley, mais a laissé à son ex une Mercedes Benz. Les deux anciens tourtereaux se sont mariés en juin 2012 très rapidement après avoir emménagé ensemble. « Je suppose que vous rencontrez quelqu’un et vous êtes juste... Vous savez », disait-elle alors. – WENN Un air... de défi ! Les Eagles of Death Metal veulent être le premier groupe à rejouer au Bataclan, la salle dans laquelle ils se produisaient le 13 novembre lors de l’attaque de trois djihadistes, a dit le cofondateur du groupe américain dans un entretien au site Vice. « Je veux être le premier groupe a jouer au Bataclan quand il rouvrira, a expliqué Jesse Hughes au cours d’un entretien avec le directeur général de Vice, Shane Smith, qui lui en a demandé la raison. Parce que j’étais là quand le silence s’est fait pendant un instant. Nos amis sont venus et sont morts. Je vais y retourner et vivre » Avant le drame, l’ingénieur du son, Shawn London, se souvient de « gamins qui s’éclataient », qui souriaient et « reprenaient les paroles de chaque titre ». Le concert des Eagles of Death Metal avait démarré depuis une heure environ le 13 novembre quand trois personnes sont entrées dans Jake Gyllenhaal, 34 ans, a incarné un cowboy à la sexualité floue aux côtés du regretté Heath Ledger, dans Le secret de Brokeback Mountain en 2005. Dix ans après la sortie du film, la communauté LGBT a su se faire entendre et écouter sur la scène mondiale, et l’acteur espère que c’est également le cas dans l’industrie du cinéma. la salle et ont ouvert le feu. Au total, 89 personnes sont mortes au Bataclan et 130 dans l’ensemble des attentats commis ce jour-là. « J’ai peut-être peur, et peutêtre que j’ai traversé pas mal « Je crois que c’est en train de changer, a confié l’acteur au Hollywood Reporter durant une table ronde sur l’évolution des tendances autour des acteurs ouvertement gais. Et c’est assez génial, la manière dont ça change. L’une des choses dont je suis fier (au sujet) de ce film, c’était de voir, au cours de ces presque dix années, à quel point ça avait changé. » – WENN Will Smith lorgne vers la politique Will Smith serait-il prêt à suivre les traces d’Arnold Schwarzenegger et à mettre de côté Hollywood au profit d’une carrière en politique ? Cela semble bien le cas. L’acteur est en pleine préparation pour un changement de direction. « Je travaille vraiment dur, et mon storytelling s’améliore, ma capacité à être éloquent avec mon corps et ma voix, et de merdes, mais je respire. Je sais que je vais pouvoir parler à mon fils ce soir, a lancé Jesse Hughes. J’ai vraiment hâte de revenir à Paris. J’ai hâte de jouer. Je veux y retourner ». – RELAXNEWS Jake Gyllenhaal pro-LGBT partager des idées en tant qu’acteur, c’est vraiment valorisant, explique Will Smith au Hollywood Reporter. Je regarde la vie politique, je pense qu’il y a un avenir pour moi làdedans. Ils ont peut-être besoin de moi. C’est la première année où j’ai été outré à un tel point que je ne dors pas la nuit. Je suis en train d’orienter ma capacité pour être utile au monde. » – WENN
Festival Image+Nation 5 films à ne pas manquer Depuis hier, la communauté LGBT se fait son cinéma avec la 28 e édition du Festival Image+Nation. Au programme, 10 jours d’œuvres cinématographiques d’ici et d’ailleurs mettant de l’avant des personnages et enjeux issus de la population gaie, lesbienne, bisexuelle et transgenre. Voici cinq films qui ont retenu notre attention. – Bruno Lapointe, Agence QMI AD{JM011971649} Le Profil Amina Présenté en grande première au prestigieux festival Sundance, le documentaire Le Profil Amina se penche sur l’histoire d’Amina Arraf, cette blogueuse américanosyrienne qui a entretenu une relation virtuelle avec la Montréalaise Sandra Bagaria lors de la révolution arabe. Cette œuvre de la Québécoise Sophie Deraspe a été récompensée à Toronto, Berlin et Tel Aviv. Maxim Morin/OSA Kiss Me, Kill Me La présence de Gale Harold au générique de Kiss Me, Kill Me devrait à elle seule, attirer l’attention de la communauté LGBT. L’acteur américain, bien connu pour son rôle dans la série-culte Queer as Folk, tient la vedette de ce suspense dans lequel un homme doit prouver son innocence à la suite du meurtre de son fiancé infidèle. What We Have (Ce qu’on a) Ville-Marie Ceux qui ont manqué le dernier longmétrage du cinéaste Guy Édoin à sa sortie en salle pourront se reprendre lors du festival Image+Nation. Ce film mettant en vedette Monica Bellucci, Pascale Bussières et Aliocha Schneider relate l’histoire d’une actrice européenne de passage à Montréal pour renouer avec son fils homosexuel. En plus d’en tenir le rôle principal, l’acteur français Maxime Desmons a écrit et réalisé le film What We Have (Ce qu’on a) dans lequel un homme tente de se bâtir une nouvelle vie en quittant l’Europe pour s’installer à North Bay, en Ontario. Il sera tout de même forcé de faire face à son passé en prenant sous son aile un adolescent victime d’intimidation. W15 27-29 novembre 2015 Portrait of a Serial Monogamist Le festival Image+Nation sera l’occasion pour le public québécois de découvrir la comédie romantique Portrait of a Serial Monogamist. Cette production canadienne, saluée par la critique lors de son passage dans différents festivals, présente les mésaventures d’Elsie Neufeld, une quadragénaire qui tente de reconquérir la femme de sa vie après l’avoir larguée pour une plus jeune. Le Festival Image+Nation se déroule jusqu’au 6 décembre. Pour la programmation complète, visitez le Image-Nation.org PHOTOS COURTOISIE ET FIFF.COM Barbara poursuit son rêve de nageuse olympique même avec le diabète detype 1. FRDJ peut l’aider àviser l’or. facebook.com/FRDJQuebec LE DT1 ÇA MD MERCI À NOTRE PARTENAIRE JM011971641



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


24h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 124h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 2-324h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 4-524h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 6-724h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 8-924h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 10-1124h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 12-1324h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 14-1524h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 16-1724h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 18-1924h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 20-2124h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 22-2324h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 24-2524h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 26-2724h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 28-2924h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 30-3124h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 32-3324h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 34-3524h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 36-3724h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 38-3924h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 40-4124h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 42-4324h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 44-4524h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 46-4724h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 48-4924h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 50-5124h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 52-5324h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 54-5524h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 56-5724h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 58-5924h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 60-6124h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 62-6324h Montréal numéro 15-180 27 nov 2015 Page 64