24h Montréal n°14-243 6 mar 2015
24h Montréal n°14-243 6 mar 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14-243 de 6 mar 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 54,4 Mo

  • Dans ce numéro : pour Léa Cousineau, il y a encore trop peu de femmes en politique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
AD{JM011912142} COPYRIGHT TOUS DROITS RÉSERVÉS. COPYRIGHT TOUS DROITS RÉSERVÉS. COPYRIGHT TOUS DROITS RÉSERVÉS. COPYRIGHT TOUS DROITS RÉSERVÉS. COPYRIGHT TOUS DROITS RÉSERVÉS. NOUVEAUX ÉPISODES NOUVEAUX ÉPISODES NOUVEAUX ÉPISODES Saison 1 COPYRIGHT TOUS DROITS RÉSERVÉS. NOUVEAUX ÉPISODES Saison 6 EXCLUSIVITÉ COPYRIGHT TOUS DROITS RÉSERVÉS. NOUVEAUX ÉPISODES NOUVEAUX ÉPISODES EXCLUSIVITÉ FILMS ET SÉRIES EN FRANÇAIS SUR DEMANDE ÀVOLONTÉ 9 99$/MOIS* Une offre simple et économique pour divertir toute la famille contenus Des séries en exclusivité Nouvel arrivage chaque vendredi POUR VOIR TOUS CES TITRES, ABONNEZ-VOUS SUR LA TÉLÉ AU CANAL 900 OU SUR ILLICO.TV/CLUB *Certainesconditionss’appliquent.Requiertunabonnementmensuelde9,99$pourunaccèsàClubillicoviaillicotélénouvellegénérationouillico.tvsurleWebetsurtablette.Ladisponibilitédesfilmsetdessériesdiffèreselonlesplateformesetpeutêtremodifiéeentouttemps.L’accèsInternet, y compris la consommation de données, est à la charge du client. L’abonnement confère le droit d’accéder à une partie du contenu sur la plateforme Télé numérique, qui requiert un abonnement à la Télédistribution numérique incluant illico télé nouvelle génération. Taxes en sus. JM011909768
AD{JM011895186} PHOTO D’ARCHIVES 4 M$ de fonds publics engloutis La découverte d’un entrepôt illégal de BPC à Pointe-Claire a coûté à ce jour presque 4 millions $ de fonds publics, a appris Le Journal de Montréal. Et tout indique que les contribuables ne seront jamais remboursés. week-end 6-8 mars 2015 3 actualités Quatre ans après le lancement du projet, l’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce n’a toujours pas commencé à aménager les espaces verts promis au centre du projet résidentiel Le Triangle. – PHOTO CHRISTOPHER NARDI/24 HEURES Développement résidentiel Le Triangle 60 M$ de travaux, toujours pas d’espaces verts Malgré l’annonce de travaux d’infrastructures d’une valeur de 60 M$ pour le projet du Triangle, l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre- Dame-de-Grâce (CDN-NDG) ne peut toujours garantir certaines promesses faites lors du lancement du projet, il y a quatre ans. CHRISTOPHER NARDI 24H christopher.nardi @quebecormedia.com Jeudi matin, le maire Russell Copeman a annoncé le lancementaucoursdumois d’un chantier importantdans Le Triangle, cet ancien quartier industriel délimité par le boul. Décarie, la rue Jean- Talon et la rue de la Savane. Parmi la première vague de travaux, qui devrontcontinuer jusqu’en 2018,on dénote CENTRE D’ÉDUCATION AUX ADULTES GALILEO 10921, avenue Gariépy, Montréal-Nord VIENS APPRENDRE L’ANGLAIS le remplacementdeplusieurs conduites d’aqueduc, le réaménagementdequelques rues et des trottoirs ainsi qu’une refonte de l’aménagementpaysageretdumobilier urbain. « Ce sont des travaux importants qui transformeront Le Triangle en un secteur plus convivial et accueillant pour les piétons […] Il yauranotamment beaucoup de changements sur le réseau routier local pour réduire la circulation automobile », adéclaré M. Copeman. Espaces verts ? Lorsdulancementduprojet, l’ancien maire de CDN-NDG, Michael Applebaum, avait promis l’aménagementd’un grand espace vert au centre du Triangle. Toutefois,quatreans plus tard, forceestdeconstaterque celui-ci est loin de voir le jour. Selon le maire Copeman, l’arrondissement compte toujoursconstruireleparc, mais peine à s’approprier les terrains au centre du secteur. Ceux-ci sont présentement occupés par des immeubles commerciaux et des concessionnaires automobiles. « Cesontdes négociations DATE D’INSCRIPTION : 10 MARS 2015,12h-19h DÉBUT DES COURS : 23 MARS 2015 FRAIS D’INSCRIPTION : 90$ (Visa, débit, argent) 3DOCUMENTS REQUIS : 1. Carte de résidence permanente (ou) confirmation de résidence (ou) Certificat de sélection du Québec (RA/R8) plus permis d’études (ou) Carte de Citoyenneté Canadienne 2. Passeport (Canadien ou de votre pays) 3. Carte d’assurance maladie - non expirée COURS DE JOUR : Lundi au vendredi de 8h30 à12h30 COURS DE SOIR : Lundi au jeudi de 18h à21h30 difficiles qui impliquentdes millions de dollars, mais nous avons toujours l’intention d’acheter les terrains le plus rapidement possible pour construireunparcmagnifique au centre du Triangle », adéclaréM. Copeman, quiaavoué qu’il réfléchissait aussi àde nouveaux aménagements. Le maire a également indiqué qu’il ne croyait pas boucler l’avenue Victoria àla hauteur de la rue Jean-Talon comme promis à cause d’une demande des services d’urgence. Ceci n’estpas une pub. C’estunMESSAGE... Inscris-toi !!! Just do it. MESSAGE IMPORTANT : Les trois documents sont obligatoires, en plus des frais de 90$, le jour de l’inscription. D.E.S. en cours ou terminé NON-admissible Grogne citoyenne L’absence d’espaces verts promis par l’arrondissement, qui cumuledéjàplusd’unanderetarddanslelancementdestra- vaux d’infrastructure, suscite beaucoup de grogne chez les résidents qui s’y sont installés depuis ses débuts en 2011. Ceux-ci ont notamment déposé une pétition de près de 1000 signatures exigeantla construction du parc au conseil d’arrondissement en novembre dernier. Yuan, une résidente du Triangle qui apréféré taire sonnom, dit que le secteur a énormément besoin d’espaces verts. « Le Triangle serait beaucoup plus beau s’ils construisaientlegrand parc, c’était une des raisons principales pour lesquelles mes parents ontdécidé d’acheter ici. On attend toujours », asouligné la jeune femme. Informations : 514 721-0120 Montréal négocie de mauvaise foi, selon les cols blancs Les cols blancs de la Ville de Montréal s’attendentàêtreentendus devant la Commission des relations de travail (CRT) les 28 et 29 avril contreleur employeur, qu’ils accusent denégo- cier de mauvaise foi. Les représentants syndicaux onteuune premièrerencontredemédiation le 25 février dernier,àlasuited’une plainte déposée le 15 décembredernier. Alain Fugère,président du Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SFMM), qualifie d’insultantes les demandes de la Ville pour leursconventions collectives. Il précise que Montréal souhaiteréduirelarémunération globale des employésde12%,tout en coupant dans les avantages sociaux comme les vacances et les congés de maladie. Unenouvelle rencontre avec lemédiateur est prévue le 18 marsprochain, mais Alain Fugère doute qu’il yait entente. « Nous prévoyons un grand rassemblement le 23 marsprochain devant l’hôtel de ville, en soirée », indique-t-il. – ANNE MARIE PROVOST,24H JM011895186



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :