24h Montréal n°14-168 13 nov 2014
24h Montréal n°14-168 13 nov 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14-168 de 13 nov 2014

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Sun Media Corporation

  • Format : (273 x 317) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 80 Mo

  • Dans ce numéro : conflit à l'aéroport... Montréal et les chauffeurs de taxi négocient.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
56 jeudi 13 novembre 2014 sports Lemieux sur grand écran Le combat qui opposera David Lemieux à Gabriel Rosado le 6 décembre prochain sera diffusé sur l’écran géant du Centre Bellaprès le gala meant en vedee Lucian Bute etJean Pascal. PHOTO D’ARCHIVES Carabins Erlington la carte cachée ? L’attaque aérienne des Carabins a fait l’objet de nombreux compliments pendantlasaison, mais l’offensiveterrestredes Bleus,avecSean Thomas Erlington en tête,pourrait avoir sonmot àdire lors delaCoupe Dunsmore, samedi. Le porteur de ballon a été ennuyé par une blessure à la cheville tôt dans la campagne, mais cela ne l’a pas empêché de connaître une journée productive, samedi passé. Ses 134 verges en 10 courses, ainsi qu’un touché au premier quart, ont pavé la voie au triomphe de 40 à 13 contre leVert &Orde l’Université de Sherbrookeendemi-finale. Aussi, si le duo Gabriel Cousineau-Mikhail Davidson connaît des ratés face au Rouge etOrde l’Université Laval le week-end prochain, le demi offensif assumera un rôle plus important. « Ce sera lematch le plus important dema carrière ; la formation gagnanteaurad’excellentes chances d’atteindre la Coupe Vanier et de la remporter,a-t-il dit.De mon côté, je vais étudier un peu plus les jeux de course.Je veux faire une meilleure lecture pour aider mon équipe. Je suis satisfait de ma performance, mais ça ne veut rien diresionn’a pas la victoireàlafin. » Impliqué régulièrement L’entraîneur-chef Danny Maciocia estime que le numéro1devra s’impliquer régulièrementdurant l’affrontementtant attendu. « Il vient de disputer l’une de sesmeilleures rencontres et on aurabesoin de lui. Idéalement, il devratoucher le ballon de 15 à18fois et si on peut contrôler la bataille de la ligne de mêlée, ça l’aidera », a-t-il précisé. –AGENCE QMI Tennis Mince espoir pour Raonic àLondres Bien qu’il ait perdu ses deux premiers matchs du groupe B lors du tournoi à la ronde au Championnat de fin de saison de l’ATP, à Londres, le Canadien Milos Raonic espère toujours se qualifier pour les demi-finales du « cinquième Grand Chelem » de l’année. Mais les probabilités de réussite sont plutôt minces. Dimanche dernier,le Canadien aété vaincu en deux manches de 6-1et7-6 (0) par le Suisse Roger Federer.Puis, mardi, Raonic a plié l’échine devant le favori local, le Britannique Andy Murray, en deux manches de 6-3 et 7-5. Federer a conservé jusqu’ici une fiche de deux gains contre aucun revers,l’emportantégalementcontreleJaponais KeiNishikori, alors que ce dernier et le Britannique ont des dossiers de 1-1. Donc, les possibilités que trois joueurs terminent le tournoi àlaronde avec une fiche similaire d’une victoire et deux revers sont plutôt élevées si l’on considère que Raonic affrontera Nishikori et Murray se mesureraàFederer, jeudi, lors de leur troisième et dernier match du tournoi à la ronde. Aucune manche gagnée Le premier bris d’égalité, celui du pourcentage de manches gagnées,est plutôt facile à résoudre. Raonic n’a gagné aucune reprise et en a perdu quatre. Murray et Nishikori ontune efficacité de 50% (2-2). C’est donc dire que pour égaler ses deux adversaires,Raonic devra remporter deux manches alors que Nishikori et Murray devront enperdre deux. Les trois athlètes auront alors une efficacité de 33,33%. Pour conserver ses chances d’atteindre le carré d’as, le représentant de l’unifolié devra ainsi absolumentvaincreen deux manches Nishikori. Puis,il devra espérer que Federer se moque de Murray, également en deux manches. Ça ne s’arrête pas là. Le deuxième bris d’égalité est le pourcentage de parties gagnées.C’est là que ça devientplus compliqué alors que les variables se multiplient. Si Raonic l’emporteen deux manches face àNishikori, le pire taux qu’il pourrait conserver pour espérer dépasser le joueur nippon serait de 44,26%(une victoire de 6- 4et6-4). Ayantentêtecela, Murray ne devra pas remporter plus de quatre parties face au maestro helvétique, à l’exception que le match se termine 6-0, 7-5, ou l’inverse, en faveur du Suisse, pour que Raonic obtienne son billet pour l’étape suivante de l’épreuvelondonienne. Aucun point pour Nishikori Le meilleur résultatpour le Canadien serait bien évidemment une victoire de 6-0 et 6- Milos Raonic aura besoin d’aide s’il veut se qualifier pour le second tour à Londres. – PHOTO REUTERS 0 sur Nishikori. Son taux serait alorsde50,94%. Dans un telscénario,Murray devrait au moins soutirer une manche à Federer s’il désire se qualifier.Une victoireen deux manches de Federer donnerait l’avantageauCanadien. Puis,chaque autre scénario entre les deux mentionnés cihaut engendrera une solution différente. Par exemple, si Raonic ne concède que quatrejeux àNishikori, il devra espérer que Murray ne grappille pas plus de cinq jeux à Federer.Et ainsi de suite. Si jamais deux joueursne sont pas départagés après ces deux bris d’égalité, c’est le résultat deleur duel lors du tournoi à la ronde qui fera foi de tout. – AGENCE QMI Équipe d’étoiles Belle récolte pour les Alouees Duron Carter a été honoré par la LCF, hier. – PHOTO D’ARCHIVES Les Alouettes dominent la Ligue canadienne de football (LCF)alors que 11 de ses représentants ontété élus au sein de l’équipe d’étoiles de la section Est,dontlalisteété dévoilée hier. Brandon Whitaker (demioffensif), Duron Carter (receveur éloigné), S.J. Green (receveur éloigné), Josh Bourke (bloqueur) et Luc Brodeur-Jourdain (centre) ont été récompensés pour leur travail au sein de l’unité offensive. Alan Michael Cash (plaqueur défensif), John Bowman (ailier défensif), Chip Cox(secondeur), Bear Woods (secondeur), Geoff Tisdale (demi de coin) et Jerald Brown(demi défensif)se retrouvent parmi ceux qui ont été honorés en défensive. Ray représente l’Est Ricky Ray, des Argonauts de Toronto, aété nommé au postedequart-arrièredans l’Est,alorsque MikeReilly, des Eskimos d’Edmonton, a reçu pareil honneur dans la section Ouest. Les joueursont été sélectionnés par un groupe de 71 électeurs, incluant des membres de l’Association des chroniqueursdefootball du Canada (ACFC) et des entraîneurs-chefs de la LCF. L’équipe d’étoiles de la LCF sera dévoilée au début décembre. – AGENCE QMI
AD{JM011708523} JM011708523



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


24h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 124h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 2-324h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 4-524h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 6-724h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 8-924h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 10-1124h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 12-1324h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 14-1524h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 16-1724h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 18-1924h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 20-2124h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 22-2324h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 24-2524h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 26-2724h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 28-2924h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 30-3124h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 32-3324h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 34-3524h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 36-3724h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 38-3924h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 40-4124h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 42-4324h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 44-4524h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 46-4724h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 48-4924h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 50-5124h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 52-5324h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 54-5524h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 56-5724h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 58-5924h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 60-6124h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 62-6324h Montréal numéro 14-168 13 nov 2014 Page 64