20 Minutes France n°2024 11 avr 2011
20 Minutes France n°2024 11 avr 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2024 de 11 avr 2011

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Interdit le voile intégral

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 ÉCONOMIE 20 secondes SOCIAL Les salariés de Carrefour en grève Les syndicats parlent d’« un mouvement de grève sans précédent ». Les employés de Carrefour se sont fortement mobilisés samedi, exigeant de la direction qu’elle revoie à la hausse ses propositions salariales de 2011 pour les 65 000 salariés du groupe. La direction de Carrefour a, de son côté, fait savoir que tous les magasins étaient restés ouverts pour accueillir les clients. FRANCE TÉLÉCOM Un suicide classé maladie professionnelle Selon Le JDD d’hier, l’Assurance-maladie a reconnu que le travail était responsable du décès par pendaison de Nicolas Grenovielle, un employé de France Télécom, survenu en 2009. L’entreprise dispose de deux mois pour contester cette décision. FINANCE Les Islandais refusent de payer pour les banques Appelés à se prononcer sur l’accord conclu par le gouvernement pour rembourser la Grande-Bretagne et les Pays-Bas après la faillite de la banque en ligne Icesave en 2008, les Islandais ont voté « non ». Après dépouillement d’environ 169 000 bulletins, le « non » est en tête avec près de 60 % des suffrages. PORTUGAL Les détails de l’aide discutés cette semaine La Commission européenne, la BCE et le FMI discuteront cette semaine des détails techniques de l’aide financière accordée au Portugal, un prêt d’urgence de 80 milliards d’euros sur plus de trois ans. SENIORS Un groupe privé a imaginé un nouveau modèle moins cher LES MAISONS DE RETRAITE SE METTENT AU PRÉFABRIQUÉ GILLES WALLON Trop chères les maisons de retraite ? Une chambre en établissement privé coûte en moyenne 85 € par jour, soit 2 500 € par mois, et les tarifs peuvent grimper jusqu’à 4 000 € en région parisienne. Face à la demande croissante, les agences régionales de santé passent donc des appels d’offres pour des établissements moins chers, en dessous de 60 € la journée. Un défi pour les spécialistes du secteur, car il est difficile de baisser les coûts de fonctionnement d’établissements qui réclament du confort, de l’espace et un personnel qualifié. « Repenser l’espace » Korian, 3 e groupe français, pense avoir trouvé la solution : des maisons de retraite… en préfabriqué. Les chambres sont conçues en usine, sur un modèle industriel, avant d’être montées sur place. « Il était hors de question de baisser les coûts sur le soin et la dépendance, précise Vincent Descazeaud, responsable du projet. Il fallait repenser l’espace, imaginer des locaux plus polyvalents. » Les établissements seront divisés en unités de 14 ou 28 chambres, avec pour chacune une grande pièce modulable, tour à tour salle à manger, salon de télévision, salle d’animation ou salon de coiffure. « Ce qui coûte le plus cher, c’est l’immobilier, poursuit Vincent LE CHIFFRE 250 MILLIARDS DE DOLLARS, LA NOUVELLE ESTIMATION DES DÉGÂTS DU SÉISME ET DU TSUNAMI DU 11 MARS AU JAPON. (Gouvernement) avec .fr le site expert de l’éco C. VOISIN / 20 MINUTES Une chambre dans une maison de retraite en préfabriqué (photo) devrait coûter moins de 60 €/jour, contre 85 € la journée dans un établissement privé. Descazeaud. En travaillant l’ergonomie, on a gagné 12 % de surface. » La chambre, elle aussi, est légèrement plus petite : 19 m 2 , au lieu des 20 habituels. Mais elle reste spacieuse et pleine de trouvailles. « On a pensé l’espace pour pouvoir se déplacer partout en fauteuil roulant », précise Vincent Descazeaud. Aux quatre coins de la pièce, des cimaises en bois servent d’appui pour se déplacer. « Le retour des patients est très positif, conclut Vincent Descazeaud. Ils trouvent les unités intimes, conviviales, comme de vrais appartements. » Le premier chantier commencera au Teilleul (Manche) au début 2012. W ENTREPRISE Soupçon d’espionnage industriel Selon Le Monde, la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) enquête sur des soupçons d’espionnage visant Turbomeca, une filiale du groupe Safran spécialisée dans les turbines à gaz pour hélicoptères. Les réseaux informatiques de celle-ci auraient été « pillés » pendant plusieurs LUNDI 11 AVRIL 2011 W CHIFFRES En France, 20 % des maisons de retraite sont gérées par des groupes privés. Les établissements publics représentent toutefois la moitié du secteur, et les maisons associatives, 30 %. Toutes ces structures nécessitent d’importants moyens humains et médicaux : la moyenne d’âge d’entrée en maison de retraite est de 85 ans en France. mois. Un dossier dont s’est saisi le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) depuis le 27 octobre 2010. L’enquête aurait déjà conduit une dizaine de personnes en garde à vue ces dernières semaines, précise Le Monde, qui cite une source judiciaire faisant état d’une piste chinoise. W
S. MARCUS / REUTERS RECUEILLI PAR SANDRINE COCHARD De nouvelles applis iPhone et iPad, un site d’info en continu… France Télévisions est en pleine rénovation. Alors que Bruno Patino, directeur des développements, vient d’annoncer le développement d’une plate-forme numérique sur Internet, Eric Scherer, nouveau directeur de la prospective, de la stratégie et des relations internationales du groupe, nous présente le chantier de la télé connectée à Internet. Nous l’avons rencontré lors de journées-débats consacrées au sujet par le Groupement des éditeurs de services en ligne (Geste). Quelles opportunités représente la télé connectée pour les chaînes proposées par France Télévisions? Cela va leur permettre de proposer de nouveaux services, des contenus enrichis, d’établir un lien plus fort avec leur public et de rajeunir leur audience. Pour HIGH-TECH La télé connectée permet de créer du lien direct avec le téléspectateur. ÉRIC SCHERER Directeur de la stratégie et des relations internationales de France Télévisions FRANCE TÉLÉ VEUT ÊTRE CONNECTÉ Entre le téléphone mobile et l’ordinateur portable, la tablette tactile est devenue un support que les Français apprécient surtout pour se divertir et s’informer. Ses possesseurs l’utilisent d’abord pour surfer (à 66,2 %), mais de plus en plus pour regarder des vidéos et lire la presse en ligne. 9 les consommateurs, c’est l’accès à une télévision de qualité et à la demande qu’ils pourront en plus partager en direct, en commentant les émissions par exemple. Il ne faut pas oublier que la télévision reste un écran de partage que l’on regarde en famille. A quels nouveaux types de contenu doivent s’attendre les spectateurs ? Selon l’institut Idate, ce sera la vidéo à la demande. Il y a aussi beaucoup à faire en matière d’infos pratiques comme la météo. Le sport se prête également bien à la télé connectée. Pour la prochaine édition de Roland-Garros, nous travaillons sur les infos complémentaires, comme les statistiques d’un match ou la possibilité de suivre la compétition en multiplexe. On ne sait pas encore si tous les programmes des chaînes du groupe seront concernés. Nous sommes encore dans une phase de test. Nous allons d’ailleurs lancer une expérimentation à Auxerre dans les prochains jours. W TABLETTES TACTILES Vidéos et presse, ça marche C’est ce que révèle l’enquête Médiamétrie sur les principaux usages des tablettes tactiles sur le marché français. Elles encouragent aussi la pratique du jeu vidéo : 36,8 % des utilisateurs de tablettes déclarent jouer davantage que sur Internet derrière un PC. W J. M.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :